CPArama – Cartes Postales Anciennes – Lettre Info #39

 

Le billet de François …

Les collections passionnent … et les collectionneurs intriguent, au point qu’ils suscitent la curiosité de nos jeunes étudiants comme Foumas, voire même l’intérêt d’autres à l’affût du « brin de folie » qui peut faire grimper l’audimat comme Mandai09.

Notre ami étudiant cherche à comprendre le déclic qui fait d’un être c un collectionneur invétéré. Je pense pour ma part aux longues heures passées dans les pages des Catalogues de la Manufacture d’Armes & Cycles de Saint-Etienne. Capable d’inoculer le virus de la collectionnite chez le quidam curieux et avide de savoir, voici un exemple de déclic ! C’était en quelque sorte le parangon de l’exhaustivité tant le choix était vaste et les graphismes fascinants. On y trouvait entre autres merveilles de nombreux Albums et Boîtes Classeurs … pour Cartes Postales !

Souvent tourné en dérision, le collectionneur reste malgré tout envié car c’est grâce à lui que les choses survivent. Pas de thérapie efficace pour ces amateurs de quêtes exhaustives car rien ne peut être déclaré introuvable sans la preuve de sa non-existence. je suis comblé lorsqu’une série est complète comme cette collection de 36 cartes éditées par les Nouvelles Galeries de Tarbes .

Bonne promenade.
François (Carpostale) 

 

Quelques zéros significatifs …

Curieusement, en quelques jours, un certain nombre « d’indicateurs » de CPArama ont atteint ou franchi des seuils « pleins de zéros » !

Exemple : cette carte, que vous pourrez retrouver dans le sujet Paris XVème – Avenue de la Motte-Piquet

 

Postée par François hier samedi 19 mai, elle illustre le message N° 40 000. Chaque message posté dans CPArama depuis près de 4 ans reçoit un numéro, et nous voici arrivés à 40 000 ! Si vous comptez bien, cela fait en moyenne 30 messages tous les jours depuis les premiers jours d’août 2008. Voilà qui témoigne de la vitalité de notre site !

Depuis de nombreux mois, on constate que les 2/3 environ des messages postés sur le site contiennent des cartes qui viennent enrichir la collection. Les autres messages, principalement relatifs aux enquêtes, aux discussions générales, sans oublier les brèves de James … comportent parfois aussi des images, mais qui ne sont pas enregistrées dans la collection. Le résultat de cette « statistique » c’est cette carte, déjà présentée sur le site, à retrouver dans la collection consacrée au département de Haute-Garonne, et qui porte le N° 27 000 dans la collection de CPArama. Faites le compte : 2/3 de cartes sur 40 000 messages, cela fait bien (à peu de choses près !) 27 000 cartes !

Un autre chiffre rond : voilà une dizaine de jours, JacquesB, 1 000ème membre inscrit sur CPArama, nous soumettait une enquête pour le moins curieuse, à voir ou à revoir dans notre rubrique Enquêtes, enquête résolue rapidement par Collector51.

Allez, encore un dernier chiffre, qui lui ne sera atteint que d’ici deux jours sans doute : 600 000 visites sur CPArama ! En effet, le total des visites, arrêté à ce matin  0 heure, était de 597 198, ce qui, compte tenu des 1 000 visites quotidiennes, doit nous amener rapidement aux 600 000 !

En résumé, donc, CPArama se porte bien, grâce à vous tous, acteurs ou spectateurs !
Bravo, donc, et merci à tous !

 

Les éditeurs de cartes postales et leurs logos …

Le sujet consacré aux logos des éditeurs de cartes postales, ouvert à la mi-janvier de cette année, comporte actuellement plus de 70 logos. Certains sont classiques et bien connus des cartophiles, d’autres beaucoup moins.

Il s’enrichit régulièrement et deviendra sans aucun doute une référence en la matière.

 

Une belle série, à compléter ?

Présentée par Danielle (Ombellule) une série de 11 cartes (ou peut-être 12 ? dont une inconnue ?) nous montre des Cuirassiers évoluant dans les rues de la Butte lors des évènements de mai-juin 1906.

 

Mise aux normes …

Depuis déjà de nombreux mois, nous avons décidé d’adopter, pour les cartes présentées dans la collection, un format standard de 1024 pixels de largeur (pour les cartes horizontales) ce qui procure un réel confort visuel, et permet d’apprécier tous les détails des cartes.

Beaucoup de cartes avaient été postées dans des formats plus petits (800 pixels en particulier) et certains d’entre nous essaient de reposter leurs cartes en utilisant le nouveau standard. 4est le cas, par exemple, d’une belle série consacrée aux Etablissements Soulé à Bagnères-de-Bigorre, « revisitées » par François.

 

De Pornic à Champigny …

Pour terminer, une belle enquête, et un succès de plus à porter à l’actif de notre Bojojo ! Ou comment aller de Pornic à Champigny en un clic !

 

A bientôt pour le N° 40 !
Dominique