Histoire des lignes des autobus parisiens

Modérateur : droopyjm

Répondre
Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Ligne C (Porte de Neuilly – Hôtel de Ville, crée en 1906). Un des premiers autobus Brillié – Schneider P2 traverse Place de l’Étoile, direction Hôtel de Ville. La carte numérotée 2008, publiée par Neurdein, parle de la station de Porte Maillot. À l'est de l'emplacement actuel de la porte Maillot, on trouvait la porte de Neuilly, qui était l’une des portes de l’ancienne enceinte de Thiers sur son tracé de 1844. C’est pour ça que dans le Plan Officiel de la CGO (en bas) le départ est nommé Port de Neuilly. La Place de l’Étoile, encore très connue sous son ancien nom, elle est officiellement rebaptisée le 13 novembre 1970 en l'honneur de Charles de Gaulle quelques jours après sa mort.

Image
Image
Classement : 10.53%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Encore des omnibus à cheval de la ligne Passy – Hôtel de ville traversent la Place du Châtelet au début du siècle. La carte numérotée 23 est publiée en 1903 par la phototypie E. Le Deley dans sa siège originelle (73, Rue Claude Bernard, Paris). La soir est en programme la comédie « Le tour du monde en 80 jours » , l’un des romans les plus populaires de Jules Verne, publié en feuilleton par  « Le Temps  » (1873). Après le théâtre de la Porte Saint-Martin, la pièce émigra sur la scène du Châtelet le 3 avril 1876 où, au cours des soixante-quatre années suivantes, elle fut reprise vingt-quatre fois totalisant 2195 représentations. Le 13 mai 1940, les Allemands sont à Paris. Le rideau du théâtre du Châtelet se baisse une dernière fois sur « Le tour du monde ».

Image
Image
Classement : 15.79%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Ligne H (Avenue de Clichy – Odéon, crée en 1907). Un autobus Brillié-Schneider P2 traverse la Place du Carrousel avec le monument à Léon Gambetta et son charmant petit square, plus ou moins à l'endroit où se trouve aujourd'hui une certaine pyramide en verre. Le monument a été inauguré en 1888 et enlevé à partir de 1941, on peut retrouver aujourd'hui des vestiges de ce monument dans le square Édouard-Vaillant (20ème arrondissement). La carte numérotée 3222 a été publiée par Neurdein et envoyée à 16h30 du 20 novembre 1909.

Image
Classement : 10.53%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Un omnibus à cheval (à droite) roule en face du palais de la Comédie-Française ou Théâtre-Français (surnommé le «Français») fondée en 1680. Initialement destiné à être un opéra, ce bâtiment, ayant pour ambition de ne pas rompre l’harmonie du Palais-Royal, est construit à l’initiative du duc de Chartres par l’architecte Victor Louis. Au début de la Révolution, il est investi par le théâtre des Variétés amusantes que rejoignent Talma et ses amis : François-Joseph Talma est un des rares acteurs dont le nom reste présent dans la mémoire populaire, sans doute le plus grand acteur tragique de l'histoire du théâtre français, l'une des personnalités-phares de l'époque révolutionnaire et de l'Empire, interprète d'une époque, rénovateur et innovateur de l'art dramatique. Carte numéro 694 publiée par C.M. (inconnu) et envoyée le 8 novembre 1909 à Marie Chassigneux qui habite à la Friture (je suppose, voir le verso de la carte, merci Cyril) près Vienne.

Image
Image
Classement : 10.53%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Ligne C (Porte de Neuilly – Hôtel de Ville, crée en 1906). Automne 1907, un autobus Brillié – Schneider P2 traverse Place de la Concorde et montre à l’extérieur la publicité du Salon d’Automne, une exposition artistique qui se tient chaque année à Paris depuis 1903 avec un double but, celui d'offrir des débouchés aux jeunes artistes et de faire découvrir l'impressionnisme et ses prolongements à un public populaire. Le Salon se singularise par sa pluridisciplinarité en présentant des peintures, sculptures, photographies (à partir de 1904), dessins, gravures, arts appliqués. L’affiche du 1907 (en bas) est réalisé par Raoul du Gardier un peintre voyageur qui a installé son atelier au 12 boulevard du Montparnasse. Il est un des membres fondateurs du Salon. Carte 1834 publiée par Neurdein.

Image
Image
Classement : 15.79%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Ligne C (Porte de Neuilly – Hôtel de Ville, crée en 1906). Automne 1907, un autre autobus Brillié – Schneider P2 traverse Place de la Concorde et montre à l’extérieur la publicité du Salon d’Automne. Le cliché remonte à la même journée de la carte précédente et la carte publiée par Neurdein a le numéro immédiatement suivant : 1835. Mais la caisse de l’autobus n’est pas la même, donc on peut supposer que le photographe a attendu quelques minutes le passage de la voiture suivante.

Image
Classement : 15.79%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Ligne AH (Grenelle – Gare Saint Lazare, crée en 1914). Un autobus De Dion Bouton DA traverse Place de la Concorde près les deux fontaines qui célèbrent la « navigation fluviale » (fontaine du côté nord vers la rue Royale) et la « navigation maritime » (fontaine du côté sud vers la Seine). Petit mystère de la ligne AH : le livre « Les autobus parisien » «(Atlas édition) parle de sa création en 1914 mais cette carte a été envoyée en 1913. Donc la ligne AH existait déjà. Le Plan Officiel de la CGO montre en effet la ligne mais elle ne traverse pas la place. En conclusion, nous pouvons supposer que la nouvelle ligne crée en 1914 a été déplacée. Carte numéro 3690 publiée par Neurdein.

Image
Classement : 15.79%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Ligne AH (Grenelle – Gare Saint Lazare, crée en 1914). Encore un autobus De Dion Bouton DA traverse Place de la Concorde près les deux fontaines jaillissantes, qui sont situées de part et d'autre de l'obélisque, et les colonnes rostrales dessinées par Ignace Hittorff. En 1910-11 la CGO a commandé 263 châssis de type De Dion DA sur lesquels ont été posées des caisses très proches de celles du PB2 mais plus courtes, comportant une grande baie et quatre petites et une plate-forme plus petite. Carte numéro 95 publiée par L’Abeille, Paris.

Image
Classement : 10.53%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Ligne B (Trocadéro – Gare de l’Est, crée en 1912). La Gare de l’est et l’Église Saint-Laurent au début du siècle, à l’époque la ligne B et les autobus n’existaient pas encore. Il ‘s’agit d’une des premières cartes couleurs publiée par un éditeur inconnu. L’endroit est celui de la foire de Saint-Laurent qui se déroulait, chaque été, à la joie des parisiens modestes qui venaient faire la fête. Elle se prolongea sur 8 jours, pour atteindre 2 semaines en 1616 et a la différence de celle de Saint Germain, la foire Saint Laurent se caractérisait par sa destination : elle était là pour les parisiens. Progressivement les spectacles donnés à l’occasion prirent de plus en plus d’importance, attirant nombreux curieux. La carte a été envoyée le 15 mai 1905 à mademoiselle Germaine qui habitait au Mas Tagenais (sans autres indications!).

Image
Classement : 10.53%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Ligne B (Trocadéro – Gare de l’Est, crée en 1912). Avant la création de la ligne d’autobus, à la station de la gare de l’Est il y avait des omnibus à cheval en train de partir pour le Trocadéro (dans l’image l’omnibus derrière le kiosque). Au XIXe siècle, la capitale a été progressivement dotée " d'embarcadères " édifiés dans Paris  par les différentes compagnies de chemin de fer au départ de leurs grandes lignes . Le premier d'entre eux est celui de Saint-Lazare bâti en 1837 pour la ligne Paris-Saint-Germain-en-Laye . Sont ensuite construites la gare Montparnasse et la gare d'Austerlitz en 1840 , la gare du Nord en 1846 et enfin en 1849 la gare de l'Est et la gare de Lyon . En raison de l'importance croissante du trafic , ces gares ne cesseront maintes fois d'êtres modifiés , agrandies , modernisées et voire détruites et  entièrement reconstruites comme ce fut le cas pour la gare Montparnasse. La carte est publiée dans la « Collection Petit Journal » et a été envoyée le 20 octobre 1905 par Georges à son amie madame Berthe qui l’a invité la dimanche pour le déjeuner.

Image
Classement : 15.79%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Ligne B (Trocadéro – Gare de l’Est, crée en 1912). Les autobus Schneider PB2 à la station de la Gare de l’Est devant le métropolitain. Le PB2 a une caisse plus longue du P2 avec une longueur totale de 7,53 mètres, cet allongement permet d’offrir de 31 à 39 places dans les deux classes, selon les aménagements intérieurs. La voiture 216 à droite de l’image indique 19 places en deuxième classe : il signifie qu’en première les places étaient de 12 à 20. Carte numérotée 204 et publiée par J.Cormault et E.Papeghin éditeurs, Tours-Paris.

Image
Classement : 10.53%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Deux cartes colorisées et publiées par l’éditeur Papeghin avec le même numéro (204) et presque identiques à celle en blanc et noir précédente.

Image
Image
Classement : 10.53%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Ligne B (Trocadéro – Gare de l’Est, crée en 1912). La guerre est commencée et les camelots vendent des journaux avec les nouvelles de la première ligne du front, un soldat en achète une copie. À la station seulement un tramway de la ligne « Cimetière de Saint Ouen – Porte Clignancourt - Nation ». Au lieu de l’entrée du métropolitain un panneau (à droite) indique la présence du refuge de guerre. La carte a été publiée par T.M.K.

Image
Classement : 10.53%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Le chapeau retrouvé. L’Opéra au début du siècle quand les lignes d’autobus n’existaient pas encore. À gauche, en face du Café de la paix, un omnibus à cheval traverse la place. C’est une soirée tranquille et, à 18h du 20 août 1903,Claude écrive à Hélène Peiry qui habite à Commentry pour la rassurer : « Chère Hélène, ne t’inquiète pas du chapeau raide de papa. Nous l’avons retrouvé dans les vêtements ».

Image
Classement : 10.53%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Carte Postale 227 publiée par L.L. (Levy Frères) et envoyée par Henry le 13 septembre 1905 à Monsieur Arpin, tailleur à Bonny sur Loire. En face de la gare seulement les tramways à cheval, les autobus doivent attendre une année encore. Le premier tramway à gauche va partir vers la gare du Nord, les autres deux vers la station de Montmartre.

Image
Classement : 10.53%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

La même carte 227 publiée par L.L. (Levy Frères) et envoyée par Monsieur Fleury avec « amitiés » à Henry Chevalier de Bernville (?). C’est curieux : Monsieur Fleury écrive d’avoir envoyé la carte le 4 juillet 1904 mais le timbre parle du 3 juin 1904. Le mois ne correspond pas ! Le verso de la carte (en bas) ajoute une information en indiquant que elle a été pressée dans l’Imprimerie Nouvelle Photographique de Paris.

Image
Image
Classement : 10.53%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Les tramways à la station de la gare de l’Est avant la création de la ligne d’autobus B. À la moitié du XIXe siècle, la capitale a été progressivement dotée " d'embarcadères " édifiés dans Paris  par les différentes compagnies de chemin de fer au départ de leurs grandes lignes . Le premier d'entre eux est celui de Saint-Lazare bâti en 1837 pour la ligne Paris-Saint-Germain-en-Laye. Sont ensuite construites la gare Montparnasse et la gare d'Austerlitz en 1840 , la gare du Nord en 1846 et enfin en 1849 la gare de l'Est et la gare de Lyon. L’éditeur de cette carte numérotée 79 est inconnu.

Image
Classement : 15.79%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Le même cliché posté hier mais sans doute ici la qualité est inférieure, l’éditeur est inconnu dans ce cas aussi. La carte a été envoyée par Marguerite le 11 janvier 1908 à son amie Jeanne : « Bien le bonjour ainsi qu’à Madame ».

Image
Classement : 10.53%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Ligne B (Trocadéro – Gare de l’Est, crée en 1912). Les tramways se dirigent vers la gare en traversant l’endroit de la Foire de Saint Laurent, une des plus importantes foires de Paris. Au début du siècle les autobus n’existent pas encore et les éditeurs ne signaient pas les cartes postales qui restent anonymes. La foire Saint-Laurent était le rendez-vous des artisans, des commerçants et des bourgeois, et se déroulait en plein air, tandis que la foire Saint-Germain, abritée des intempéries, servait plutôt de vitrine au commerce de luxe (bijoux, porcelaine, instruments de musique, estampes). Cette alternance permet au public de suivre ses spectacles préférés et, peu à peu, s'installe une sorte de véritable « feuilleton » théâtral, une pièce étant commencée à Saint-Germain pour être continuée à Saint-Laurent.

Image
Classement : 10.53%
 

Avatar du membre
agoronca
500+
500+
Messages : 1120
Enregistré le : sam. 7 juil. 2012 10:11

Re: Histoire des lignes des autobus parisiens

Message par agoronca »

Une dernière carte de la gare de l’Est avant la naissance de la ligne des autobus B. Construite en limite d'urbanisation , sur le site de l'Enclos Saint-Laurent, la gare de l'Est fut ouverte en 1849 par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Strasbourg sous le nom " d'embarcadaire de Strasbourg " . Elle comprenait alors que deux voies à quai pénétrant dans le hall : cette partie ancienne correspond au hall "Grandes lignes" actuel . L'ingénieur Pierre Cabanel de Sermet commence les travaux de construction de la nouvelle gare en 1847, travaux qui coûteront 18 millions de francs, une chiffre énorme à l’époque ! À noter, sur le toit du palais à gauche, la publicité de la pâte Dentol, indispensable pour l’hygiène de la bouche, qui avait son siège en Rue Jacob. La carte numéro 11 est publiée par l’éditeur B.F. et envoyée par Monsieur Plisson à Madame Baillan de Nancy le 4 avril 1900 (selon Plisson), ou le 5 avril 1901 (selon le timbre postale).

Image
Image
Classement : 10.53%
 

Répondre

Retourner vers « 75 - Paris »