Trouville-sur-Mer - Bateaux

rigouard
500+
500+
Messages : 59807
Enregistré le : mer. 28 juil. 2010 08:47

69 - TROUVILLE (Calvados) - La " Sainte-Marthe " sortant des Jetées.

Image

M. de Sauversac - C.L.C.
rigouard
500+
500+
Messages : 59807
Enregistré le : mer. 28 juil. 2010 08:47

1 - TROUVILLE (Calvados) - Le départ de l " Augustin Normand ".

Trouville (14) 1.jpg
Trouville (14) 1.jpg (227.34 Kio) Vu 796 fois
L.L. Carte à céder (04-04-2013).
Classement : 5.26%
Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 2852
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Trouville - L'Augustin-Normand dans le port
Le Steamer Augustin-Dumont est mis en service au Havre le 7 mai 1894
On vient de lancer, le 7 mai, au Havre, dans les chantiers de M. Jacques-Augustin Normand, pour le compte de la « Compagnie anonyme des paquebots à vapeur entre le Havre, Honfleur, Caen et les autres ports de la Normandie », un paquebot à deux hélices qui portera le nom d' « Augustin-Normand », en souvenir du père du constructeur actuel qui a tant contribué au bon renom de la construction française. C'est le dix-septième navire construit dans ces mêmes chantiers pour le compte de cette compagnie ; mais, tous les précédents étaient des vapeurs à roues. Le nouveau paquebot mesure 48 mètres de longueur à la flottaison, 3 mètres 50 de largeur et 2 mètres 94 de creux. Ses deux machines développeront collectivement 700 chevaux indiqués et lui imprimeront une vitesse de 15 nœuds en service. Le salon des passagers de première classe a 6 mètres 50 de longueur et occupe toute la largeur du navire. Il est orné de boiseries avec panneaux érable et moulures en acajou. L'espace occupé par les emménagements des passagers étant relativement considérable, les cales à marchandises sont très restreintes. Il y a une passerelle centrale de 14 mètres de longueur, sur l'arrière de laquelle se trouve un roufle de 4 mètres 50 de longueur sur 2 mètres 30 de largeur et contenant un petit salon qui remplace avantageusement le cabriolet-abri existant sur les derniers paquebots « Gazelle » et « François-1er » construits pour ce même service. Les armes du Havre sont représentées sur le tableau du navire et il y a un médaillon, de chaque côté de l'étrave, avec le portrait très ressemblant du constructeur Augustin Normand père. Ce paquebot coûte 400.000 francs et constitue un véritable chef-d’œuvre de construction navale.
(Le Sémaphore de Marseille 18 mai 1894)
Trouville - L'Augustin Normand dans le port.jpg
Trouville - L'Augustin Normand dans le port.jpg (128.78 Kio) Vu 393 fois
Mis en service le 7 mai 1894, le steamer Augustin Normand assure essentiellement la liaison Le Havre Trouville, mais est bien souvent appelé pour le remorquage ou le sauvetage d’embarcations en perdition.
Du 13 décembre 1915 au 8 juillet 1919 il est réquisitionné par la marine de guerre, armé en tant que patrouilleur-dragueur à Boulogne-sur-Mer.
Lors des bombardements du Havre du 19 mai 1940, alors qu’il est à quai, le steamer est atteint et coule. Il sera renfloué, mais coulera une nouvelle fois, cette fois-ci définitivement en 1946.
Classement : 10.53%
Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 2852
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Le Havre - Départ de l'Augustin-Noomand (sic) pour Trouville
En hommage à notre ami James que ce cliché aurait certainement enchanté

voir ici, le pedigree du Steamer l’Augustin-Normand.
Image
Classement : 10.53%
Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 2852
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Le Havre - "L'Augustin-Normand". Bateau de Trouville.
voir ici, le pedigree du Steamer l’Augustin-Normand.
Image
Classement : 5.26%
Répondre

Retourner vers « Trouville-sur-Mer »