Samois-sur-Seine

Répondre
Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Samois-sur-Seine

Message par bastille91 » lun. 20 oct. 2008 15:19

Voici une série de cartes postales anciennes de la commune de Samois-sur-Seine en Seine-et-Marne (77).

Image
Samois sur Seine . - Ma Fina , Rue de Courbuisson.
dos séparé , circulé à découvert , timbre recollé sur l'image.
éditeur La salamandre
Pascal

DJO45 a écrit :========================================================================================================

150 - Chemin de Hâlage et Pont de Bois.
151 - Petit bras de Seine (vue amont).
152 - La Tour de l'Observatoire.
153 - Petit bras de Seine (vue aval)
154 - L'Eglise (XII siècle).
155 - Quartier du Petit Pont.
156 - Quatier du Bas Samois.
157 - Le Barrage sur la Seine.
158 - Pont de Bois et la Seine.
159 - Pont de Bois et la Villa Rose.
160 - La Seine aux Plâteries.
161 - Restaurant des Plâteries.
.../...
176 - Hôtel Beau-Rivage - Entrée du Restaurant et des Jardins.
.../...
186 - Hôtel Beau-Rivage.
187 - Hôtel Beau-Rivage - Les Jardins.
.../...
212 - Hôtel Beau-Rivage - La Terrasse.
.../...
223 - Entrée du Haut-Samois.
.../...
284 - ?
285 - La Rue de l'Hôtel-de-Ville.
286 - Vieilles Maisons de Coin-Musard.
287 - ?
288 - .../...
289 - La Rue du Coin Musard.
290 - Rue St-Loup et du Coin Musard.
.../...
355 - Restaurant des Plâteries.
.../...
590 - La Rue Nationale.
.../...
597 - La Passerelle sur le petit bras de la Seine.
.../...
608 - L'Ecluse.
.../...
614 - Le Bas Samois.
.../...
618 - La Place et la Poste.
.../...
783 - Vue le petit bras de la Seine.
784 - La Vauthère.
.../...
787 - La Mairie et la Rue.
788 - L'Eglise (Abside).
.../...
1099 - L'Entrée par Fontainebleau.
.../...
1911 - Avenue de Bois-Le-Roi.
1912 - La Carrière.
.../...
1914 - Avenue de Fontainebleau.
1915 - La Vauthère. - Les Chimères.


- 1 - La Vauthère.
- 2 -
- 3 - L'Eglise (Abside).
- 4 - Près Fontainebleau - Ile et Tennis Beau-Rivage
- 5 - Petit Bras de la Seine (Vue aval)
- 6 - Quartier du Petit Pont.
- 7 - Le Pont de Bois et la Villa Rose.
- 8 -
- 9 -
- 10 - Vue Panoramique sur le Bas-Samois
- 11 -
- 12 -
- 13 - La Vauthère.
- 14 - Entrée du Haut-Samois.

-- Le Bas-Samois.
-- Vue Panoramique sur le Bas-Samois
-- Le Barrage.
-- Ma Fina, Rue de Courbuisson [a]

[a] élément communiqué par Bastille 91

Si vous connaissez d'autres cartes, merci de votre aide pour compléter cette liste.

MISE A JOUR LE : 090804
DJO45 a écrit :Les bords de Seine à Valvins

L'occupation des bords de Seine est ancienne. Le port de Samois a servi très tôt à l'embarquement vers Paris du bois de chauffage et des pavés de grès de la Forêt de Fontainebleau. C'est à Valvins qu'arrivait, la Cour de France, quand le Roi venait séjourner en son Château de Fontainebleau. Le port a accueilli aussi les coches d'eau pouvant être tirés par plusieurs chevaux, bien avant les bateaux à vapeur ou le toueur, lourde barge qui remorquait plusieurs péniches à la fois.

On ne traverse plus depuis longtemps la Seine à gué ou par le bac. Mais le pont de Valvins a une histoire mouvementée depuis sa construction en 1825 ; il a été maintes fois démoli, reconstruit, modifié, au gré des différents conflits.

Sur la rive gauche de la Seine, à partir du Pont de Valvins, s'étend le très ancien Domaine de la Madeleine, divisé entre le Château, appelé aussi "Ermitage" et le Moulin, visible des bords de Seine. A proximité se trouve également le domaine du château de Bellefontaine, résidence au XIXème siècle du prince Troubestzkoï, ambassadeur du Tsar de Russie à Paris, et de ses descendants, la famille Orloff.

Le hameau des Plâtreries comporte une succession de belles demeures, parmi lesquelles "La Pêcherie" qui fut autrefois un restaurant réputé sous le nom de "à la Bonne Matelote". Il s''y trouve également la maison qui abrita les amours clandestines de Victor Hugo et de l'épouse du propriétaire de l'époque, M. François Biard.

Les villas du bord de Seine

L'entrée de Samois par les bords de Seine est dominée par les immenses et magnifiques villas, surnommées par l'auteur Françoise Laborde, "Les Affolantes du Bord de Seine" construites entre la fin du XIXème siècle et l'entre-deux-guerres. La première villa, à l'orée de la forêt, "Les Fontaines Dieu" est classée monument historique. De très belles demeures dominent aussi l'Avauterre, qui est séparé de la Seine par l'île du Berceau, entre le Country Club et la rue du Bas Samois, appelée autrefois "Côte pavée".

Le nom de certaines maisons est tiré de l'histoire de Samois : ainsi le "Port des Nautes" doit son nom aux mariniers, charpentiers, transporteurs fluviaux qui ont fait la fortune de Samois au Moyen-Age.

L'existence du passeur remonte à l'effondrement du grand pont entre Samois et Héricy au XVIème siècle. Il permettait jusqu'au début du XXème siècle de passer d'une rive à l'autre deux fois par semaine. Le passeur motorisé existe toujours, contrairement aux bateaux-lavoirs évoqués par Stéphane Mallarmé dans une de ses lettres. De même l'écluse de Samois avec son déversoir fixe côté Héricy et son barrage mobile côté Samois a aujourd'hui disparu. La maison du barragiste était dans l'ïle aux Barbier.

Le Haut Samois

Ce quartier du village n'a pas non plus beaucoup changé depuis le début du siècle dernier, même si le carrefour de la croix de fer, entre la rue des Martyrs (en hommage aux jeunes gens fusillés aux Trois Pignons peu de temps avant la Libération) et la rue Fouquet, a perdu la croix qui lui a valu son surnom.
Certaines habitations, par exemple dans la rue du Bas Samois, datent du XVIIème et du XVIIIème siècle, la plus ancienne datant du XVème siècle. Beaucoup de maisons étaient des résidences de week-end au siècle dernier et sont dotées d'une maison de gardien.

Place de la République et ses rues environnantes

Il n'y a plus aujourd'hui qu'une rangée de marronniers sur la Place la République, la deuxième ayant été abattue pour le passage du tramway Samois-Gare d'Avon mis en place en 1913.

Le bâtiment de la Mairie n'a pas toujours été entièrement dévolu aux services administratifs communaux. Il a servi d'école de 1865, date de sa construction, à 1937, et l'instituteur habitait à l'étage.
La boulangerie et le bâtiment à côté, qui était encore récemment une charcuterie, n'ont pas changé d'aspect depuis le début du XXème siècle. Les emplacements du restaurant "Le Petit Choucas" et du "Marigny" correspondaient déjà à l'époque à des hôtels-restaurants.

La rue du 11 novembre était au début du siècle dernier, la rue de l'Hôtel de Ville. Elle aussi comptait et compte encore plusieurs commerces, dont aujourd'hui une épicerie et une librairie.
Il y avait à cette même époque plusieurs commerces et le bureau de Poste rue du Coin Muzard et rue Saint Loup.
La disposition des maisons de la Cour du Rocher est typique des villes neuves du XI ème siècle : les maisons étaient regroupées avec leurs dépendances autour d'un cour avec une seule entrée défendue par des tourelles à meurtrières disparues depuis longtemps.

Sur la Place Saint Hilaire, près de l'église, il y avait dans les années 1920 une épicerie et un débit de boisson, remplacés ensuite par un restaurant, avec une boîte de buit dans les années 1960. Plus rien de tout cela n'existe aujourd'hui et la place est ombragée par les tilleuls.

L'église Saint Hilaire - Saint Loup a été fondée en 1068. Saint Loup est traditionnellement le saint patron du village, encore célébré par la fête du village le 1er dimanche de septembre.Il reste aujourd'hui des vestiges des XI ème, XII ème et XIII ème siècles. La nef principale et ses deux nefs collatérales ont été construites au XIXème siècle dans le style du XIIIème siècle.
La statue monolithique de la Vierge à l'Enfant du XIIème siècle et le Christ en croix du XIV ème sont classés monuments historiques. Sont aussi remarquables la grande chasse de Saint Loup en bois sculpté et les fonds baptismaux. La décoration du chœur par un peintre local représente des angelots inspirés des visages d'enfants de Samois.

Le Rocher de Samois et ses alentours

Le pavillon Magnier, du nom de son constructeur, est situé près de la Tour de Samois. Il recouvre des anciennes pompes qui alimentaient le village en eau potable.
La Tour de Samois a été construite au sommet du rocher en 1879 par Isidore Hébert, sculpteur sur bois, sur un terrain concédé par la commune pendant 25 ans. Il l'a laissée en mauvais état au terme de cette concession. Elle reste cependant, avec les rochers environnants, un site très fréquenté en famille pendant les promenades dominicales.

Les Hameaux de Samois :

La Queue de Fontaine, Courbuisson, le Petit Barbeau, les Plâtreries, la Madeleine, Valvins et Bellefontaine.

https://www.samois-sur-seine.fr/rubrique.php?id=154

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

SAMOIS . Le Pont de Bois et la Villa Rose

Message par bastille91 » mar. 21 oct. 2008 17:43

Image
159. SAMOIS . Le Pont de Bois et la Villa Rose
Dos séparé , circulé à découvert en 1905 - Thibault,éditeurs , Fontainebleau-Melun
Pascal

Avatar du membre
R@koto
500+
500+
Messages : 10266
Enregistré le : ven. 5 août 2011 21:29
Localisation : Loiret

Re: Samois-sur-Seine

Message par R@koto » ven. 8 sept. 2017 11:59

Image

Samois (Seine-et-Marne)

Vue sur la Seine , prise du pont de Valvins
Classement : 5.56%
 

Avatar du membre
toyota78
500+
500+
Messages : 1243
Enregistré le : dim. 5 févr. 2012 21:59

Re: Samois-sur-Seine

Message par toyota78 » sam. 26 oct. 2019 22:38

Samois-sur-Seine - Bas-Samois - Quai de la République.

Image
Au verso: Edit. Carlin - Tabacs - Samois Sur Seine
DESAIX
Le souvenir est le parfum de l'âme (George Sand)

Répondre

Retourner vers « 77 - Seine-et-Marne »