Voierie Parisienne : les Brouettes Crottineuses de 1912

Ce forum est destiné à accueillir les commentaires, réflexions... relatifs à des cartes de la Galerie de cartes postales de CPArama (La Collection).
Règles du forum
Pensez à mettre le lien vers le sujet ou la carte qui a motivé votre message.
Répondre
Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 2682
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Voierie Parisienne : les Brouettes Crottineuses de 1912

Message par JeanMarc »

Voierie Parisienne : les Brouettes Crottineuses de 1912

On a eu les motocrottes, ou caninettes, mais qui se rappelle des brouettes crottineuses ?

En 1912, le très sérieux Conseil municipal de la Ville de Paris s'est réuni spécialement afin de délibérer sur les nouvelles techniques de nettoiement des déjections canines et autres.
M. Georges Girou, rapporteur de la 3ème commission (terme fort approprié !), est chargé de défendre son projet.
Il a, préalablement, présenté un mémoire au Préfet de la Seine ainsi qu'un rapport des ingénieurs des services techniques de la Voie publique. C'est donc une affaire de la plus haute importance, traitée comme il se doit.
En gros, il s'agit de fabriquer, pour 9.300 francs, 75 brouettes crottineuses à une roue et 75 brouettes crottineuses à deux roues.
Le projet va être voté, les crottineuses vont être fabriquées, mais leur avenir sera très limité, pour ne pas dire condamné.
En juillet 1913, quelques journalistes en ont tout de même relaté le passage notamment rue du Havre, rue de Rivoli et dans un périmètre assez étendu de la place du Théâtre-Français...
---------------------------------
Il est intéressant de lire les chiffres des statistiques du 10 janvier 1913 relatifs à la voirie parisienne.
La Ville de Paris compte à cette date 6205 employés municipaux chargés du nettoiement et de l'enlèvement des ordures ménagères, répartis ainsi :
Services de nettoiement :
53 surveillants ; 201 chefs cantonniers ; 3.064 cantonniers du nettoiement ; 284 cantonniers d'empierrement ; 722 ouvrières balayeuses ; 305 charretiers-conducteurs des balayeuses et arroseuses hippomobiles ; 33 machinistes pour la conduite des engins automobiles ; 145 ouvriers municipaux pour le service des ateliers de réparation et de brosserie ;
Service de la collecte des ordures ménagères :
645 chiffonniers ; 573 charretiers d'entreprise ; 180 ouvriers pour le dépôt et les écuries de Romainville.
Le matériel mis à disposition :
Nos 150 brouettes crottineuses et
480 machines balayeuses hippomobiles ; 58 machines balayeuses simples, 6 machines balayeuses-arroseuses, 37 balayeuses simples, 148 tonneaux à bras, 2.051 lances, 9 bottes-bornes en fonte unie pour dépôts à sable, 4.772 balais de cantonniers, 352 balais à parquet, 1.218 balayettes, 2.732 brosses passe-partout, 3.911 brosses de modèles divers.
Le tout pour entretenir 9 millions de m² de chaussées et 7 millions de m² de trottoirs pour 2.900.000 âmes et un nombre indéterminé d'animaux à 4 pattes, qui était, au début du siècle, forcément conséquent, au vu de la population équine utilisée pour les transports d'une part, et d'autre part du passage incessant des animaux en direction des abattoirs ou des divers marchés d'animaux actifs intra-muros...
... sans compter la population canine qui n'est pas de reste, il suffit d'observer bon nombre de cartes pour s'en apercevoir !...

Jean-Marc

pour illustrer notre propos sur la voirie parisienne, deux superbes cartes de Jean-Pierre
PARIS - Balayeuse municipale
Image
publié par Jean-Pierre RIGOUARD Mer 12 Fév 2014 09:14

PARIS - Tonneau d'arrosage
Image
publié par Jean-Pierre RIGOUARD » Mer 12 Fév 2014 09:17

Deux Balayeurs municipaux - Photos d'Eugène Atget 1899 (pour le plaisir des yeux !)
Image
sources :
Bulletin municipal officiel de la Ville de Paris 19/12/1912
Journal des débats politiques et littéraires 20/11/1912
La Lanterne 14/7/1913
Classement : 26.32%
 

Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 2682
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Re: Voierie Parisienne : les Brouettes Crottineuses de 1912

Message par JeanMarc »

et voici maintenant les moto-balayeuses et tricycles Jacquelin

Edmond Jacquelin (1875-1928)
Ancien boulanger, devenu un très grand champion cycliste du Vel d'Hiv et du Buffalo, de Milan, d'Anvers et de Vienne de 1894 à 1904. Un champion dont les exploits n'étaient dus qu'à la force des mollets et à la volonté cérébrale, l'érythropoïétine et autres injections sulfureuses des Docteurs Mabuse en puissance n'ayant pas encore imposé son hégémonie sur les pistes, les routes et dans les stades tels qu'aujourd'hui...
En 1911-1912, en pleine reconversion d'ancien sportif de haut niveau, notre Jacquelin, surnommé "Pioupiou" ou encore "Jacquot", s'essaie aux inventions, en déposant un brevet de tricycle ramasseuse balayeuse. Celle-ci n'aura pas vraiment le succès escompté !...
C'était un peu l'histoire de l'arroseur arrosé ! La boue et autres déjections étaient projetées sur le dos du conducteur de l'engin, et malgré une modification du brevet, ajoutant deux autres rouleaux afin de ramener les matières dans le réceptacle, les démonstrations du grand "Jacquot" ne convaincront pas les édiles Parisiens...

Démonstrations de Jacquelin sur ses propres inventions.
Tricycle balayeuse Jacquelin 1912 photos Agence Rol & Agence Meurisse
Image
Il est vrai qu'en 1912, les retraités du sport n'avaient pas trop le choix... Les contrats publicitaires de nabab tels qu'ils existent à l'heure actuelle n'étaient pas de mise. On était prêt à faire tout et n'importe quoi pour ramasser un p'tit sou. Il faut dire que Jacquelin menait un tel train de vie qu'il ne fallait pas chômer pour maintenir celui-ci à un niveau pas trop indécent.
Ah, si Jacquelin avait connu les sponsors de l'an 2000, ils n'aurait sûrement pas déposé ce brevet !...


Autres démonstrations de Jacquelin, cette fois-ci, on est en plein d'dans !
Tricycle balayeuse Jacquelin 1912 photos Agence Rol & Agence Meurisse
Image
Classement : 26.32%
 

lamarck31
100+
100+
Messages : 315
Enregistré le : lun. 7 janv. 2013 16:57

Re: Voierie Parisienne : les Brouettes Crottineuses de 1912

Message par lamarck31 »

bonjour,

le premier cliché de la balayeuse Jacquelin bénéficie d'un tirage en carte postale chez l'éditeur J.H. (Hauser) :

https://www.delcampe.fr/page/item/id,22 ... age,F.html

cordialement
Classement : 10.53%
 

Répondre

Retourner vers « Les petits plus de la collection de CPA »