Quelques mises en garde pour conserver vos cartes

Ce forum est destiné à accueillir les commentaires, réflexions... relatifs à des cartes de la Galerie de cartes postales de CPArama (La Collection).
Règles du forum
Pensez à mettre le lien vers le sujet ou la carte qui a motivé votre message.
Répondre
Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Quelques mises en garde pour conserver vos cartes

Message par bastille91 » jeu. 18 juin 2009 09:40

site405.jpg
site405.jpg (82.28 Kio) Vu 6446 fois
Juste un petit renseignement sur cette carte de la collection

Cette cpa fait partie d'un lot de carte qui sont restées dans un état de conservation remarquable, la personne qui m'a vendue ce lot les a retrouvé dans une malle dans un grenier d'une maison en Normandie ou son père les avaient rangées. (Qui à dit que la Normandie était humide?)
Plus de cent ans après j'ai l'impression que ces cartes sortent tout droit d'un présentoir de café de 1900 avec ces Buveurs d'absinthe ou de chez un marchand de couleur coiffé d'un chapeau rond.

Quelques mises en garde pour conserver vos cartes dans les meilleures conditions.
L’humidité provoque à la longue des détériorations des cartes, qui se traduisent généralement par le décollage des trois feuillets constituant les cpa ou soit par des taches de rouille.
Une des premières précautions à prendre consiste à ne pas entreposer vos cartes et albums dans un lieu humide.
Mais par sécurité, un petit truc consiste à mettre à proximité de vos cartes ces petits sachets de silice que l’on trouve dans les cartons emballant nos achats de caméra, films, chaussures, etc. etc. Dans ces cas là, la silice est enfermée dans de petits sachets de papier poreux.
Ce produit peux être toxique mais sans gravité, mais par sécurité attention à vos enfants ou petits enfants.
La lumière et la poussière peuvent aussi détériorer vos cartes, donc en générale placer vos cpa dans un endroit sec, protégé d’un étui ou pochette plastique (plastique sans acides) et le plus possible à l’abri du soleil , voir même de la lumière électrique.
Même si l’effet d’une lampe dans un placard est moins redoutable que les rayons du soleil tapant vos cartes sur votre bureau ou sur le meuble du salon.
Si malgré tout ça vos cartes s’abiment, il y a toujours des petits moyens pour essayer de les restaurer.
Mais c’est une autre histoire que l’on peut envisager de développer.
Bastille91
Classement : 16.67%
 

Avatar du membre
Mme Kars
20+
20+
Messages : 23
Enregistré le : mar. 28 juil. 2009 16:43

Re: Quelques mises en garde pour conserver vos cartes

Message par Mme Kars » mar. 28 juil. 2009 20:06

Bonsoir,

Il parait que pour tuer les ptites bebettes qui trainent dans les vieux livres et les vieux papiers le mieux serait de les placer un temps dans un sac hermétique avec une pastille de formol. Est ce vrai ?
Classement : 5.56%
 

Avatar du membre
oleron
5+
5+
Messages : 10
Enregistré le : ven. 18 déc. 2009 22:47
Localisation : Limousin

Re: Quelques mises en garde pour conserver vos cartes

Message par oleron » mer. 30 déc. 2009 16:27

Bonjour,
Si malgré tout ça vos cartes s’abiment, il y a toujours des petits moyens pour essayer de les restaurer.
Mais c’est une autre histoire que l’on peut envisager de développer.
Bastille91

Quels sont les Moyens qui existent pour restaurer des CARTES POSTALES qui sont Abimées ?


Ce serait bien d'avoir des astuces,

Merci,

Oléron
Classement : 5.56%
 

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: Quelques mises en garde pour conserver vos cartes

Message par bastille91 » mer. 30 déc. 2009 17:49

oleron a écrit : Quels sont les Moyens qui existent pour restaurer des CARTES POSTALES qui sont Abimées ?
Abimées par quoi ??
bastille91
Classement : 5.56%
 

Avatar du membre
oleron
5+
5+
Messages : 10
Enregistré le : ven. 18 déc. 2009 22:47
Localisation : Limousin

Re: Quelques mises en garde pour conserver vos cartes

Message par oleron » mer. 30 déc. 2009 20:44

Par exemple,
  • -Tachées par de l'encre
  • - Tachées par des moisissures
  • - Tachées par des poussières "incrustées"
Classement : 5.56%
 

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: Quelques mises en garde pour conserver vos cartes

Message par bastille91 » mer. 30 déc. 2009 23:03

Bonjour Oleron et bonjour à tous
Je tiens avant toute chose à signaler que ces techniques sont pour moi un moyen d’entretenir ma collection, de réparer mes cartes ou de retirer des traces qui nuisent (pour moi) à la beauté de mes CPA mais jamais pour essayer de leur redonner plus de valeur marchande.

Pour la poussière qui à la longue altère les couleurs des cartes

Certainement la solution la plus simple et la plus rapide pour raviner les couleurs et retirer, les prix marqués ou toutes autres marques écrites au crayon à papier.
Choisir une gomme tendre blanche de préférence, maintenez votre carte bien à plat sur une surface bien plate et gommer avec le côté le plus large de la gomme toute la surface de la carte en adoptant toujours le même sens (évitez les allers-retours d’un gommage classique).
Exercez-vous avec ce que vous considérez comme une drouille !
Il existe d’autres techniques mais celle-là est la plus facile pour commencer.
Un exemple de gommage sur une moitié de carte fait en deux minutes.

Pascal
Bastille91
decembre2009057.jpg
decembre2009057.jpg (245.31 Kio) Vu 6181 fois
Classement : 16.67%
 

Avatar du membre
oleron
5+
5+
Messages : 10
Enregistré le : ven. 18 déc. 2009 22:47
Localisation : Limousin

Re: Quelques mises en garde pour conserver vos cartes

Message par oleron » jeu. 31 déc. 2009 06:59

Bonjour et merci pour cette exemple concret,

Je viens d'essayer cette technique sur une Carte Postale Ancienne n'ayant pas trop d'intérêt pour moi, et elle fonctionne a merveille !!!

J'ai pris comme vous l'avez conseillé une gomme blanche Très Molle qui n'avait jamais servie,

maintenant elle me servira rien que pour ma collection de CPA,

ATTENTION: comme nous le dit Bastille91, il vaut mieux "s'entrainer" avant sur une carte que vous considérez moins que les autres car il faut se faire la main afin de ne pas froisser la carte et ne pas trop appuyer pour ne pas altérer (pâlir) la profondeur de l'encre d'origine de votre carte.


Oléron
Classement : 5.56%
 

Avatar du membre
tdp7812
20+
20+
Messages : 21
Enregistré le : dim. 20 mai 2012 22:38
Localisation : Au cœur du Parc du MORVAN
Contact :

Re: Quelques mises en garde pour conserver vos cartes

Message par tdp7812 » dim. 27 janv. 2013 07:11

Mme Kars a écrit :Bonsoir,

Il parait que pour tuer les ptites bebettes qui trainent dans les vieux livres et les vieux papiers le mieux serait de les placer un temps dans un sac hermétique avec une pastille de formol. Est ce vrai ?

Personnellement, dans le doute, je m'abstiendrais.
Le formol n'est pas neutre chimiquement et la première altération des cartes vient, soit de la présence de chlore dans le papier, soit d'un mauvais Ph (acide ou alcalin), soit de mauvaises conditions de conservation.
A ce sujet, JETER toutes les pochettes et albums dont vous ne connaissez pas la composition. Le PVC tue les cartes à moyenne échéance par dégagement de chlore en milieu confiné.


La pochette en polyester est reconnue comme étant le meilleur produit pour la protection et la conservation : haute transparence, haute résistance chimique et mécanique, surface lisse non abrasive. A privilégier pour ses hautes qualités de conservation à long terme, sa transparence cristalline pour une vision et une mise en valeur totale du document.
Je renvoie à l'étude de la BNF ;

https://multimedia.bnf.fr/actus_conserv ... 7_art2.htm

J'ai trouvé sur ce forum l'adresse d'un soit disant fabricant "français" de pochettes polypro, mais il existe plusieurs variétés de Polypro et plusieurs types de fabrication.
Malgré une dizaine de mails, il n'a jamais pu m'envoyer la fiche technique ou la référence fabricant du polypro employé (il n'est donc probablement pas fabricant mais revendeur).
Espérons que le vrai fabricant n'utilise pas certaines matières asiatiques (bon marché) à la composition indéfinie et hasardeuse (à base de plastiques de récupération).

Sinon, la pochette en polypropylène est un matériau également accepté pour la conservation. Par rapport au polyester, sa transparence est moindre, le matériau est plus souple, il a moins de tenu, il est moins valorisant que le polyester (au sens esthétique). A son avantage, son prix qui est très largement moins élevé que la pochette en polyester. Il peut être privilégié pour le stockage de documents "en quantité importante", comme les cartes, et pour son aspect économique.
C'est un écart du genre 2cts la pochette polypro contre 20 cts et + la pochette polyester. Les maisons spécialisées en muséographie vont jusqu'à 1 euro LA pochette polyester (pas raisonnable pour une collection privée).

Pour l'heure, le polypro est surtout utilisé pour le boitage par la BNF et autres centres de conservation. Des tests d'inocuité sur les documents photographiques ont été menés avec succès (pour les plaques neutres ou grises) pour les boites réalisées en plaques alvéolaires venant des deux plus gros fabricants de plastiques du marché.
Je compte d'ailleurs utiliser de l'alvéolaire épais (1cm - grosses canelures) pour me faire des boites de stockage artisanales.
J'ai encore les relations pour faire fabriquer en série des boites à couvercles (façon boite à chaussure) à la taille des CP et des intercalaires neutres, mais je ne saurais pas quoi faire du millier de boites qu'il me faudrait commander :-)

Pour les GOMMES, si ça intéresse quelqu'un, je peux rechercher l'article de la BNF qui parle des abrasifs.
Il faut savoir que ce n'est jamais anodin :
On retire les salissures, c'est d'accord, mais on retire aussi de l'encre. Plus grave, on retire l'apprêt du papier et on matte le calendrage.
De plus, l'étude de la BNF montre que l'on dépose des particules germes de contamination chimique à long terme.
Ils donnent dans l'article une ou deux gommes "moins pires" que les autres.

Puisqu'on aborde la conservation, je me sens un peu seul à militer pour la présence systématique des dos sur les ventes genre D* - ne parlons même pas de E*. J'aimerais que nous soyons plus nombreux à les réclamer.

En quoi cela concerne la conservation ?
Selon les inscriptions du verso, on peut dater l'impression des cartes et voir l'atelier de phototypie.
Pour Arveau, j'ai déjà identifié plus de 300 éditeurs qui sont passés par ses presses (et pas que des petits).
En dehors de l'atelier, la date d'impression est importante car elle permet de voir la QUALITÉ des papiers employés : CHIFFON (stables) ou BOIS (contenant du chlore).
Le papier chiffon (le fameux papier à trois épaisseur) aime l'encre et se conserve bien. Bien lisse, il permet un maximum de détails.
Le papier bois se comporte comme un buvard (ombres bouchés, lumières sans détails) - de plus il est souvent granuleux et donne des mauvaises impressions. C'est le papier de guerre (souvent avec un dos vert) et d'après guerre, mais il a été aussi utilisé avant pour des tirages bon marchés ou publicitaires.
Un exemple de conservation du mauvais papier : Arveau, bien avant la guerre, faisait les tirages de cartes postales publicitaires pour la Chocolaterie d'Aiguebelle (séries des Châteaux du Cher, de l'Allier, de l'Yonne et de la Nièvre). Il a utilsé les mêmes clichés pour ses propres séries, celles de Poulain Rocher (89), de paquet (03) et d'autres (prochainement sur mon site), mais pas le même papier.
TOUTES les cartes de la Chocolaterie ont fortement jaunies (très rares exceptions) alors que les cartes identiques, tirées pour lui ou ses clients éditeurs, sont dans des états de conservation normaux.
Un bon papier coûte cher. Les prix pour la chocolaterie devaient être tirés, la qualité du papier en a fait les frais au détriment de la conservation.

Bref, en résumé, pour une bonne conservation des cartes, Ph neutre, pas de vapeurs nocives, pas d'humidité (champignons), pas d'abrasifs (gommes), et surtout pas de pochettes PVC (Chlore).

Alain
Classement : 27.78%
 

Avatar du membre
tdp7812
20+
20+
Messages : 21
Enregistré le : dim. 20 mai 2012 22:38
Localisation : Au cœur du Parc du MORVAN
Contact :

Re: Quelques mises en garde pour conserver vos cartes

Message par tdp7812 » dim. 27 janv. 2013 07:24

J'oubliais.

S'il y a des marchands parmi vous, arrêtez de prendre les cartes pour des blocs notes.
Quelle que soit la dureté de la mine, le papier est écrasé et laisse une trace INDÉLÉBILE même après gommage (mauvais pour la carte de surcroît).
RIEN sur le visuel dans tous les cas - pas d'annotations comme le département, le nombre d'habitants, le thème, etc...
Au verso, rien ou le mini minimum (à peine une référence discrète).

Pour les collectionneurs, pas de notes SVP, pas d'ex libris tamponnés - pensez que les cartes auront une vie après vous.

La carte a 100 ans et plus, elle mérite d'être respectée et protégée : une pochette polypro par carte pour éviter l'usure des coins et l'abrasion des frottements.
2cts la pochette, c'est quand même pas la mort.

Alain
Classement : 27.78%
 

Répondre

Retourner vers « Les petits plus de la collection de CPA »