*Théâtre Grenier de PIERRE IUNK

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

*Théâtre Grenier de PIERRE IUNK

Message par bastille91 » ven. 5 sept. 2008 22:18

Bonjour à tous
petite info sur le Théâtre Grenier de PIERRE IUNK
Né officiellement le 28 décembre 1895 au grand café boulevard des capucines à paris le cinématographe sera rendu populaire dans toute la France par des forains qui s’emparent très vite de l’invention
Le cinéma public à ROUEN prit donc naissance à la foire Saint Romain dans les baraques du Théâtre Grenier de PIERRE IUNK et de la ménagerie Bridel pendant une dizaine d’année de 1896 à 1907 . En décembre 1908 joseph Bramy commerçant de la rue Gros horloge à le premier l’idée de transformer son magasin en cinéma ce sera le premier cinéma Rouennais
Pascal
Image
Image
Modifié en dernier par bastille91 le lun. 20 oct. 2008 09:54, modifié 2 fois.

pronco21
500+
500+
Messages : 526
Enregistré le : sam. 18 oct. 2008 11:56

Re: Théâtre Grenier de PIERRE JUNK

Message par pronco21 » sam. 18 oct. 2008 12:17

Bonjour,
Je possédais cette carte mystérieuse et belle -celle de la foule en goguette- depuis des années. Vos explications m'intriguent désormais encore plus !!
Ni Neudin dans son catalogue général de 1990, notre maître à tous, ni Carré dans son guide plus récent, ne signalent ces cartes ou en tous cas ne les localisent à Rouen, Foire St Romain.
Je suis donc avide de savoir d'où vous tenez ces informations précises et passionnantes sur les précurseurs du cinéma Rouennais.
Merci d'avance.
Très cordialement.

PS
Pour ma part, ma collection de CPA est fortement orientée vers le régionalisme bourguignon, et surtout la Côte d'Or.
Dans ce département, deux cartes splendides au moins présnetent les ancêtres du cinéma forain :
-à Montbard, le "Cinéma parlant auxerrois" de J. Lory, qui montre la sortie des jeunes spectateurs
-à Beaune (pas de localisation sur la carte), "l'établissement du Radium Bioscop Cinématographe perfectionné / Dierction Vve Queyreyre". A noter que le fronton du cinéma annonce "Royal Bioscop" (et non Radium Bioscop". Les films à l'affiche pour la séance du soir à 8h 1/2 sont : "l'incendiaire en 18..", "Les braconniers...". Un magnifique Orgue de barbarie Foucher-Gasparini trône sur le devant du hall d'entrée...

Pour cette dernière carte -que je n'ai rencontrée que 2 fois en 15 années- les archives locales de Beaune signalent que le cinéma ambulant se serait produit dans cette ville, à l'occasion des Fêtes de la Saint Martin (sur la Place Madeleine ?, novembre 1906 ou 1907).
En saurait-on plus long sur l'histoire de cet établissement, et sur son parcours ?

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Histoire de Rouen - Guy PESSIOT

Message par bastille91 » lun. 20 oct. 2008 09:29

Bonjour Monsieur ( Pronoco 21)
L’histoire de ce théâtre à été mentionné dans le livre de Guy Pessiot ( Histoire de Rouen ) je vous laisse le lien du site
sur lequel vous pourrez lire des textes intéressants sur Rouen et surtout la page 256 et 257.
Vous pourrez voir aussi page 257 deux affiches du théâtre Grenier de Pierre Junk. (Commenté dans le livre de M Bernard Lefebvre sur les cinématographes de la saint Romain.
Bonne lecture , tenez moi au courant.
Cordialement
Pascal
Ps: Avez vous une idée de la cote de ces cartes ne trouvant rien sur D* ou Ebay merci

Google books : Histoire de ROUEN de Guy PESSIOT

pronco21
500+
500+
Messages : 526
Enregistré le : sam. 18 oct. 2008 11:56

Re: Théâtre Grenier de PIERRE JUNK

Message par pronco21 » mer. 22 oct. 2008 09:38

Bonjour Bastille91,
Merci de la réponse. A force de m'acharner, j'avais fini moi-aussi par trouver la piste de ce livre, et le nom de l'ouvrage de B. Lefebvre qui l'a en partie inspiré.
J'attends d'ailleurs une copie de cette communication de B. Lefebvre.

Mais ma question reste (presque) entière :
-le Théâtre Pierre Junk n'est pas la même chose que le Théâtre Grenier (dont la façade sur l'affiche montre clairement qu'il passait du cinématographe)
-on ne voit pas ce théâtre Junk sur les photos. Il en est seulement question dans le texte, comme un des établissements présents à la foire St Romain
-ma carte personnelle du Théâtre PJ est partie de Fontainebleau? en Seine-et-Marne, en 1906... Théâtre... forain, donc ambulant ?

En savez-vous plus, notamment au travers de vos 2 CPA qui sont apparemment écrites au dos (cachet de la poste, texte indiquant que c'est situé à Rouen, date de la Foire,...) ?
Question annexe : la seconde carte, celle qui n'est pas animée, est-elle située au même endroit ?

Bref, avant de pouvoir hasarder une estimation sur ces cartes, il faut à mon avis avoir confirmation que les vues sont bien prises à Rouen.
Je vous tiens au courant.
Yves BOILEAU

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: Théâtre Grenier de PIERRE JUNK

Message par bastille91 » mer. 22 oct. 2008 11:12

Bonjour Yves
je reprends votre commentaire le Théâtre Pierre Junk n'est pas la même chose que le Théâtre Grenier
A la lecture de Guy Pessiot ça semblait évident, Le cinéma public à ROUEN prit donc naissance à la foire Saint Romain dans les baraques du Théâtre Grenier de PIERRE JUNK et de la ménagerie Bridel pendant une dizaine d’année de 1896 à 1907 (Plus un scanne ou je pense lire Rouen sur une des petites affiches en arrière plan de la carte) le dos des deux cartes 'séparés' mais non écrites.
Mais le fait de me parler de Fontainebleau me donne le doute, car bizarrement mon arrière grand père à qui appartenaient ces cartes habitait "Place de l'étape aux vins à FONTAINEBLEAU.
Votre carte est partie de Fontainebleau , j'ai plus de 1000 cartes écrites ou reçues de mon grand père partantes ou arrivantes de Fontainebleau ? trop de coïncidences pour ne pas me mettre en doute dans mon raisonnement.
Pensez vous que l'on peut essayer de trouver une place à fontainebleau pouvant à l'époque recevoir ce genre de spectacles.
Et si oui retrouver un détail (l'espace de verdure en cercle avec la bordure en fer forgé protègent certainement une statue ou une fontaine)
Je part en 1900 à Fontainebleau :lol: à la recherche d'une place avec ce détail pour essayer de résoudre cette énigme passionnante.
Avez vous gardé un scanne ou une copie de la carte de "la foule en goguette"
Cordialement
Pascal

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: Théâtre Grenier de PIERRE JUNK

Message par bastille91 » mer. 22 oct. 2008 13:32

Bonjour , j’ai trouvé 2 ventes clôturées d’une des 2 cartes.
SUPERBE REPRODUCTION COLLÉE SUR UN CARTON BLANC. ROUEN THÉÂTRE PIERRE JUNK TRÈS ANIMÉE. Numéro d'objet: 35799271.
Et la même vendu avec la description « PARIS - THÉÂTRE PIERRE JUNK - SUPERBE PLAN TRÈS ANIME FÊTE FORAINE MANÈGES. Numéro d'objet: 23703792
Pascal
En Vérité, le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit à tout . Albert CAMUS

Avatar du membre
Michel
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 2264
Enregistré le : mer. 6 août 2008 01:28
Localisation : Bielle (64) - France
Contact :

Où ça ?

Message par Michel » mer. 22 oct. 2008 14:23

Des ventes clôturées où ?

pronco21
500+
500+
Messages : 526
Enregistré le : sam. 18 oct. 2008 11:56

Re: Théâtre Grenier de PIERRE JUNK

Message par pronco21 » mer. 22 oct. 2008 15:29

Re-bonjour,

Pour Michel : les ventes clôturées sont sur le site Delcampe. J'ai posé une question au vendeur (il y a 6 mois) de la CPA marquée "Rouen".
Nota : les "ventes clôturées" figurant sur ce site génial (c'est mon avis) ou... les ventes en cours, sont une mine d'informations pour les CPA de toutes provenances. Je n'avais pas eu le réflexe d'y faire une incursion de recherche "pierre junk" en dehors des ventes en cours. Bravo Bastille91 !

Pour Pascal : n'évacuons pas l'hypothèse que les clichés de ces 2 cartes (qui d'ailleurs ne paraissent pas pris au même endroit) soient délibéremment présentés comme des "passe-partout" (vues publicitaires volontairement non-situées, ou photographiées de façon "neutre"), s'agissant d'établissements qui avaient vocation à se déplacer sur le territoire...
Reste qu'il est possible que l'un ou l'autre de ces clichés, ou les deux, soient bien pris à Rouen, à l'occasion de la Foire St Romain. Mais ceci resterait à prouver avec des arguments "scientifiquement" solides (affiches sur une baraque, texte de témoignage,...).
Et quoi qu'il en soit, si ce théâtre a été reçu à Rouen au début du siècle (les sources historiques ont l'air sérieuses), les collectionneurs Rouennais de CPA seraient bien avisés -ce n'est que mon humble avis- de courir à la recherche d'un exemplaire de ces cartes (rares, je pense) pour illustrer cet aspect de la vie festive de la ville il y a 100 ans. Même avec un doute sur la réelle localisation desdites images dans leur ville, non ?

A plus, pour de nouvelles infos palpitantes !!!
Yves B.

Nota :
Le cinéma ambulant Royal (ou Radium Bioscop) dont j'ai parlé dans mon premier message, qui est de la même époque, et qui est lui-aussi présenté sur une vue non-localisée, me paraît relever de la même démarche publicitaire. Si vous éditez ce cliché -qu'il soit pris à Beaune ou non- avec une belle mention sur la légende disant "Beaune" , vous le vendrez comme des petits pains aux spectateurs et curieux de Beaune, et vous serez ennuyé quand toute votre clique s'installera à Chalon-sur-Saône !!!
Mais les 2 seuls ex. que je connaisse ont circulé dans la région, à partir de Pommard (mais bizarrement dans les années 20, comme si les cartes avaient été remisées dans un tiroir pendant 20 ans avant d'être utilisées postalement). Quelqu'un connaît-il cette carte ayant été postée ailleurs qu'en Cote d'Or ?
Désolé, mais il vous faudra encore patienter un peu avant d'avoir des scans illustrant tout ce que je vous raconte...

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: Théâtre Grenier de PIERRE JUNK

Message par bastille91 » mer. 22 oct. 2008 17:15

Re bonjour Yves et merci
J’aimerai certifier à 100% la localisation de cette carte.
Je me suis lancé à la recherche de cette place avec un espace de verdure en cercle, protégé d’une petite bordure et d’une rambarde en fer forgé certainement pour protéger une statue ou une fontaine.
A Rouen j’ai trouvé quelques pistes intéressantes tel que les jardins de Solférino ou de l’hôtel de ville, mais rien de sûr pour l’instant, peut être la piste Fontainebleau serait à exploiter ??
Paris serait trop compliqué je pense à chercher.
Pascal

L'erreur n'annule pas la valeur de l'effort accompli.
‘Proverbe africain’

pronco21
500+
500+
Messages : 526
Enregistré le : sam. 18 oct. 2008 11:56

Théâtre Grenier de PIERRE JUNK (en fait Pierre "IUNK")

Message par pronco21 » jeu. 23 oct. 2008 14:50

Pour Pascal et autres fouineurs,

Dernières infos :
-Pierre Junk s'appelait en réalité Pierre Iunk, avec un "I" comme Isidore. Ce n'est qu'à la suite d'une transcription typographique fautive du "I" initial -écrit en lettres fantaisie sur la façade de son théâtre- que l'imprimeur des 2 cartes postales a induit en erreur toute une génération de chercheurs cartophiles !!!
Nota :
Iunk, avec un I, est un patronyme rare au début du siècle (et encore maintenant), qu'on rencontre à doses homéopathiques surtout dans l'Aube, et plus précisément dans la bonne ville de Troyes (3 à 6 naissances sous ce nom par période de 25 ans depuis 1895).

-D'après les recherches publiées en 1981 par Bernard LEFEBVRE (et les documents qu'il a dépouillés à Rouen), Pierre Iunk était le Directeur d'un établissement forain qui s'est régulièrement produit à la Foire St Romain de ROUEN. Il fut d'abord baptisé "Théâtre-Concert des Fantoches Parisiens" (1900 à 1902), puis "Théâtre Pierre IUNK / Concert des Fantoches Parisiens" (1904), puis "Théâtre Pierre IUNK" tout court en 1906.
Toutes ces années, ce "Théâtre" présenta en fait -entre autres attractions nouvelles et comme plusieurs de ses confères forains (Théâtre Grenier, Cinéorama électrique, Le Grand Palais des Cinématographes électriques, Théâtre Aérogyne, Palais des Fantoches, Ménagerie Poisson, Grande Ménagerie Bidel...)- des petits films précusreurs dont beaucoup étaient des "visions animées des artistes célèbres" de l'époque.

-L'affiche du Théâtre Pierre IUNK en 1906, imprimée à Rouen par l'Imprimerie Normande Lazarus pour le passage de l'établissement au "Champ de Foire" de la ville, montre un aspect de la façade qui paraît être exactement identique à celui du cliché de la CPA n°2 (celle qui n'est pas animée, et où l'on voit partiellement la bordure d'une pelouse/fontaine).
Je pense donc que voici la preuve irréfutable que le cliché de cette CPA, s'il n'est pas forcément pris à Rouen (c'est seulement probable...) fut en tous cas visible par les Rouennais qui lorgnèrent les affiches en 1906 !!!

-Quant à l'autre cliché, le plus beau à mon sens, seul un détail permettrait d'orienter les recherches de localisation : l'indication du film (?) annoncé à droite, et dont le titre est "La vie de Moïse".
Mon constat actuel : je n'ai pas repéré ce titre dans la lite des programmes que le Théâtre Pierre IUNK auraient présenté lors de l'un ou l'autre de ses passages à Rouen, entre 1900 et 1906.

Derniers détails :
-Le Théâtre Pierre IUNK était entièrement éclairé à la lumière électrique (dont le projecteur) par une machine de 30 chevaux de force (sic). Cette machine est visible sur le cliché 2, sous la forme d'une "locomobile", grosse machine à vapeur actionnant sans doute ici une dynamo.
-Le mot "cinématographe figure bien sur le fronton orné planté au sommet de la "loge".

Peut-on aller plus loin ?
Yves B.

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: Théâtre Grenier de PIERRE JUNK

Message par bastille91 » jeu. 23 oct. 2008 17:56

Bonjour Yves
Quel boulot et quel cadeau magnifique que tu nous fait.
Après ça on se sent plus petit , mais tu nous montre le chemin à suivre dans nos recherches
Encore Merci
Pascal
Quand mille personnes prennent la route, il en faut une pour prendre la tête

Avatar du membre
Michel
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 2264
Enregistré le : mer. 6 août 2008 01:28
Localisation : Bielle (64) - France
Contact :

MERCI

Message par Michel » jeu. 23 oct. 2008 19:29

Effectivement, beau travail de recherche et des explications claires.
Au nom de tout le forum et des futurs visiteurs, un grand merci à vous deux.

A la lecture de vos recherches, il apparait que Théâtre Grenier et Pierre Junk ou Iunk ne sont pas liés.
Le titre du sujet est un peu trompeur mais ne touchons à rien car modifier le titre modifierait le lien et ce serait dommage car Google apporte beaucoup de monde sur ce sujet.

a+

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: Théâtre Grenier de PIERRE JUNK

Message par bastille91 » jeu. 23 oct. 2008 19:49

bonjour michel
A la lecture de Guy Pessiot ça semblait évident, Le cinéma public à ROUEN prit donc naissance à la foire Saint Romain dans les baraques du Théâtre Grenier de PIERRE JUNK et de la ménagerie Bridel pendant une dizaine d’année de 1896 à 1907
il valait lire
Théâtre Grenier , PIERRE JUNK , et de la ménagerie Bridel .
Même Guy Pessiot écrit (PIERRE JUNK au lieu de Pierre Lunk)
Pascal

Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.

pronco21
500+
500+
Messages : 526
Enregistré le : sam. 18 oct. 2008 11:56

Re: Théâtre Grenier de PIERRE JUNK (Pierre IUNK, avec un i !!)

Message par pronco21 » jeu. 23 oct. 2008 20:32

Michel et Pascal,
Trêve de compliments, car il reste encore tellement de choses à découvrir autour des cartes postales. Soyons modestes et attentifs, méthodiques et surtout prêts à coopérer largement, à tout moment.

Avant de passer à d'autres choses tout aussi passionnantes, je suggère :

1-de donner un coup de chapeau à celui qui nous a offert, presque sur un plateau, cette belle occasion de débattre autour d'un magnifique sujet technico-artistique : le cinéma français (les images, mais aussi le son et la voix enregistrées et amplifiées) à ses débuts. Il faut à nouveau citer Bernard LEFEBVRE, ce grand bonhomme que j'ai découvert tout-à-fait par hasard il y a seulement qq jours. Quand il rendit compte dans son bouquin de 1981/82 des merveilles exhumées des Archives Municipales de Rouen, c'était déjà un vieux monsieur : il avait 75 ans. Maintenant qu'il est "là-haut" depuis 1992, saluons-le bien bas.

2-de lancer un sonore merci au Service Public (en l'occurrence le Centre Régional de Recherche Pédagogique de Rouen-St Aignan, qui produisit -sous la signature de Bernard LEFEBVRE- le captivant document d'où j'ai extrait la plupart des infos présentées plus haut. Pourquoi ce merci ?
Savez-vous que moins de 48 heures après avoir envoyé un message internet de "demande d'aide" audit CRDP, je recevais dans ma boîte à lettres (postale), et à titre totalement gracieux, le beau document CRDP de 56 pages qui traite le sujet ?
Je ne citerai pas ici le nom de l'aimable et attentionnée personne qui, localement, prit la décision de me faire parvenir cet ouvrage. Pour valoriser les connaissances... insuffisamment exploitées ou accessibles, malgré internet et Google !!

3-d'inviter nos co-lecteurs, pour ceux que le cinéma d'antan passionne aussi, à nous faire part de morceaux choisis de leurs connaissances à eux, avec d'autres images CPA, affiches, photos,...

Et pour finir, je m'adresse à Pascal derechef : peut-on lire les titres des affichettes qui sont apposées sur les flancs des baraques latérales du Théâtre Pierre IUNK (Iunk, pas LUNK, Michel !!!), celles de la CPA sans visiteurs ?

Yves B.
Ps :
Un jour que j'aurai 5 mn, je me propose de vous raconter par morceaux la fantastique histoire de la Dynastie Ronco, les piémontais photographes de Beaune, Côte d'Or. Ils ont écumé le métier dans cette belle région -la mienne- pendant plus de quarante années (en gros 1902/1942). De la CPA pas triste, et des cartes photos pas banales, vous en aurez plein la vue.
Mais je me vante, je me vante, alors que mon scan est toujours aussi non-reconnu par mon Mac OSX. Quelle pitié.
Bref, on en recause dès que possible, à mon retour de là-bas.

Avatar du membre
Michel
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 2264
Enregistré le : mer. 6 août 2008 01:28
Localisation : Bielle (64) - France
Contact :

Je plaide NON COUPABLE !

Message par Michel » jeu. 23 oct. 2008 21:47

pronco21 a écrit :Théâtre Pierre IUNK (Iunk, pas LUNK, Michel !!!)
De quoi m'accuse-t-on ??
Je n'ai jamais écrit LUNK nulle part tandis que d'autres... Je ne donnerai pas de nom pour ne pas froisser Pascal :mrgreen:

bastille91 a écrit :Michel
J’étais tellement embarqué dans l’histoire que j’avais lu Lunk sur le dernier message de Yves au lieu de Iunk.
Mea-culpa
L’erreur est mienne à 100%
Pascal
Sept fois à terre, huit fois debout.

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: Théâtre Grenier de PIERRE JUNK

Message par bastille91 » jeu. 23 oct. 2008 23:38

Bonjour Yves et bonjour à tous
J’ai scanné les 2 affiches
Image
Image
Allez je me lance, de mon idée, je pense lire Fantoches Parisiens ou fantômes parisien.
J’ai trouvé que Émile Cohl avait fait deux films en 1908 .
Le Cauchemar du fantoche (1908) film de 3 minutes
Un drame chez les fantoches (1908) film de 3 minutes.
Et si le théâtre IUNK avait passé ces films à l’époque ??
Et alors on peut toujours rêver
Pascal
Au pays des boiteux chacun pense qu'il marche droit.

pronco21
500+
500+
Messages : 526
Enregistré le : sam. 18 oct. 2008 11:56

Re: Théâtre Grenier de PIERRE JUNK

Message par pronco21 » ven. 24 oct. 2008 08:00

Bonjour,
Désolé Michel, j'avais mal lu la signature du message.
Le coupable était évidemment Pascal, qui tire parfois plus vite que son ombre, comme Lucky IUKE !!!!!
Pascal,
L'inscription se lit bien "les fantoches parisiens", qui est le sous-titre du Théâtre Pierre IUNK (voir les changements de noms de l'établissement que je rappelle dans l'un de mes messages récents).
Pas question donc ici de titre de film...., la vignette qui est derrière étant trop petite pour être déchiffrable.
Je ne sais pas ce que sont ces "fantoches parisiens". Quand on cherche par Google avec des "", on trouve (vente d'un catalogue sur Ebay) qu'il existait au début du siècle un fabricant de jouets et personnages en baudruche, qui commercialisait en particulier un objet désigné sous ce nom... Une espèce de pantin gonflable ?
A plus, je me tire.

Avatar du membre
grenier
Nouveau
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 13 nov. 2008 16:18

Re: Théâtre Grenier de PIERRE JUNK

Message par grenier » jeu. 13 nov. 2008 16:35

bonjour à tous...je viens de découvrir votre forum.....je me présente Alain Grenier, arrière petit fils d'Ernest Germain
GRENIER, fondateur du Théâtre Electrique Grenier en 1894 : voir mon site = https://pagesperso-orange.fr/alain.grenier (non mis à jour)

au début de la lecture je m'étonnais de la relation IUNK - Grenier, et merci au correcteur qui a tout remis en place

je reste à votre disposition

Alain

Avatar du membre
bojojo76
Modérateur
Modérateur
Messages : 4877
Enregistré le : jeu. 29 oct. 2009 23:51

Re: Théâtre Grenier de PIERRE JUNK

Message par bojojo76 » ven. 30 oct. 2009 00:12

Bonjour
En retravaillant l'image et en collectant quelques indices sur le net, j'ai réussi à identifier l'affiche du film de gauche !
Il s'agit de "Au pays noir", un film Pathé de 1905 adapté de "Germinal".
J'ai trouvé sur un site marchand, une reproduction de l'affiche que vous pourrez aisément comparer, dommage que le nom de ce site y soit inscrit...
Il reste le mystère de la seconde affiche, avis aux amateurs.
Joel
Image
ad augusta per angusta

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: Théâtre Grenier de PIERRE JUNK

Message par bastille91 » ven. 30 oct. 2009 01:10

Bonjour Joël et bonjour à tous
Bienvenue sur cparama et merci
Super boulot ,il fallait le trouver ce film,cela relance la localisation de cette carte du Théâtre Pierre IUNK (il faudrait que je change le titre IUNK au lieu de JUNK :?: :?:
il reste l'autre film à trouver et surtout quand et ou le théâtre iunk a diffusé ces films,mais on avance ;)
Pascal
bastille91

Film : Au Pays noir de Ferdinand Zecca, 1905
Sortie en salles en France : 12 Juillet 1905
Société de distribution : Pathé
Réf. catalogue : 1213
Longueur de pellicule : 250 mètres

Répondre

Retourner vers « 76 - Seine Maritime »