REUTLINGER Léopold Emile

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: REUTLINGER

Message par bastille91 » mer. 29 oct. 2008 22:10

Image
L. Grandjean - SIP Paris N°15 Reutlinger Paris , Dos simple
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Image
Louise Grandjean - SIP Paris - Série 61e N°7 Reutlinger Paris , Dos simple

Louise Grandjean, soprano dramatique
La soprano française Louise Grandjean (1870-1934) a eu une réputation en tant que grande interprète des rôles de Wagner. Elle a été engagée immédiatement pour l'opéra-comique après des études très réussies au national Supérieur de conservatoire. Son début (1893) était dans le Pré-aux-Clercs. Elle était Alice Ford dans le premier Falstaff français (1894). Son début à l’Opéra de Paris (1895) était dans Tannhäuser, et même dans ce rôle qu'elle a exhibé d'une voix somptueuse de timbre dramatique. Elle a participé à la création de Déjanire dans Astarté, de Phèdre dans Ariane, Anita en La Catalane, et de Nemorosa en La Foret. A l’Opéra de Paris elle a développée sa réputation en tant que wagnérienne, et a commencé par son interprétation de Magdelaine dans les premières (1897) En 1904 elle a été honorée en recevant une invitation à chanter le rôle de Venus dans Tannhäuser.
Modifié en dernier par bastille91 le dim. 9 nov. 2008 23:00, modifié 2 fois.

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: REUTLINGER

Message par bastille91 » jeu. 30 oct. 2008 18:48

Image
Caroline OTÉRO - C.Jeangette, éd , Paris - Reutlinger. Phot . Dos séparé
Agustina Otero Iglesias, dite Caroline OTÉRO , dite « La Belle OTÉRO », Chanteuse et danseuse de cabaret et grande courtisane de la Belle Époque, née en Espagne le 4 novembre 1868 et décède à Nice (Alpes-Maritimes) le 10 avril 1965.
Elle débuta dans les cabarets de Barcelone puis vient à Paris où elle se produit au Grand Véfour ou au Cirque d'été.
En août 1898, OTÉRO devient « la première star de l'histoire du cinéma » lorsque l'opérateur Félix Mesguich, à Saint-Pétersbourg, filme un numéro de danse au moyen d'un cinématographe Lumière. La projection qui se déroule le lendemain au music-hall Aquarium suscite des réactions si violentes que Mesguich sera expulsé de Russie.
En 1915, encore belle et au sommet de sa gloire, elle prend sa retraite et s'installe à Nice où elle se ruine dans les casinos et décède à 96 ans.

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: REUTLINGER

Message par bastille91 » ven. 31 oct. 2008 18:48

Image
Le Vin Désiles fait vivre" il Survivra a Tous en vins - Jane Hading -- Dos séparé - Reutlinger Paris
Hading Jane : Née le 25 novembre 1859 et décède en 1940), l'actrice française, dont le nom réel est Jeanne Alfredine Trefouret, est née à Marseille, où son père est un acteur
Elle a été formée au conservatoire local et a été engagée en 1873 par le théâtre à Alger, et après par le théâtre de Khedivial au Caire, où elle a joué, alternativement, la coquette, le soubrette et les rôles d'ingénue. Elle revient à Marseille et elle chante des opérettes
Son début à Paris est dans La Suzanne chaste au Palais Royal, et est de nouveau entendue dans l'opérette à la Renaissance. En 1884 elle épouse Victor Koning (1842-1894), le directeur de théâtre, mais divorce en 1887.
En 1888 elle voyage en Amérique. Sa réputation est établie non seulement en France mais en Amérique et en Angleterre.

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: REUTLINGER

Message par bastille91 » sam. 1 nov. 2008 17:29

Image
Anna Held -C.Jeangette, éd , Paris - Reutlinger. Phot . Dos séparé - "amusant (il manque le i de Reutlinger , phot.)
1872 – 1918 Née à Varsovie le 8 mars 1872,décédée le 12 août 1918
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Image
Anna Held -C.Jeangette, éd , Paris - Reutlinger. Phot
1872 – 1918 Née à Varsovie le 8 mars 1872,décédée le 12 août 1918
Une étoile française au ciel d'Amérique"
C'est sous ce titre que furent publiés les Mémoires d'Anna Held, écrites sans doute par sa fille et précédés d'un mot de Jacques Charles, aux Éditions La Nef de Paris en 1954
Le plus étonnant dans tout ça, c'est qu'elle n'était pas française mais polonaise et qu'elle a fait carrière presque exclusivement en anglais mais pas n'importe où : sur les plus grandes scènes de Londres et de New York.
Elle a précédé, en quelques sortes, les Gaby Deslys, les Mistinguett, les Lucienne Boyer et les Piaf mais son nom, aux USA, a surtout été retenue pour avoir épousée son deuxième mari, Florenz Ziegfeld,qui créer les fameuses Follies que se sont empressés de copier les revuistes parisiens à partir des années 1900 et qui feront la renommée des Folies-Bergère et du Casino de Paris.

Elle est née, fille d'un gantier, Shimmle (Maurice) Held, à Varsovie le 8 mars 1872 (entre, donc, 1865 et 1873, les dates qu'on a le plus avancées au cours de sa vie) pour débuter vers 1892 ou 1893, dans une petite troupe qui fit une petite tournée qui se termina lorsqu'on son directeur se sauva avec la petite caisse d'un soir. - Débrouillarde, elle se fit accepter comme figurante dans divers cafés-concerts à Paris (Jacques Charles dit l'avoir vue à la Scala, ce que Philippe Chaveau confirme) avant d'épouser, en 1894 un playboy de l'Uruguay qui lui donna une fille en 1895, une fille qui devint plus tard, comédienne puis productrice et à qui on doit la publication des Mémoires précités.
Elle était à Londres en 1896 lorsqu'elle fut remarqué par un producteur américain, ruiné au jeu et qui dilapidera plusieurs fortunes au cours de sa vie, un producteur peu connu à ce moment-là et qui l'engagea sur-le-champ en empruntant à droite et à gauche dix mille dollars pour l'amener à New York où elle paru, en janvier 1896, au Herald Square Theater dans une pièce de Charles Yoyt, A Parlor Match.
Ses yeux fripons, son petit accent bien parisien, sa taille à la POLAIRE*, en firent, du jour au lendemain, une vedette.
Entre 1897 et 1912, elle fit partie de pas moins de onze grands spectacles à la Ziegfeld, spectacles aux noms qui en disent long : The French Maid, La poupée, The Little Duchess, Mam'slle Napoléon, A Parisian Model, Miss Innocence...
En 1912, elle se sépare de Ziegfeld (qui était devenu son deuxième mari) après un divorce qui fit la manchette des journaux New Yorkais. -`Elle se lance dans différentes tournées dans toute l'Amérique puis c'est la guerre.Elle décède le 12 août 1918 d'une maladie rare des os.
Anna Held repose aujourd'hui, dans le cimetière Gate of Heavan, à Hawthorne, dans l'état de New York

*: Polaire : Chanteuse qui a créé au théâtre le rôle de Claudine (aux Bouffes Parisiens, le 22 janvier 1902 et qui avait un tour de taille qui tenait du prodige.

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

DELNA

Message par bastille91 » dim. 2 nov. 2008 19:50

Image
DELNA - Reutlinger Paris- Dos simple - édition RPH
Marie Ledant (de son vrai nom) est née à Paris le 3 avril 1875. décédée le 24 juillet 1932 à 22 heures
Le 9 mai 1898, elle fait une entrée triomphale à l'opéra de Paris dans le rôle de Fidès du Prophète de Meyerbeer
Après sa carrière et la guerre de 1914, elle fera, en 1919, l'acquisition d'un hôtel particulier à Montmorency. Ruinée par un banquier indélicat, elle sera obligée de le revendre en 1926 pour louer à Villemomble une jolie villa, puis un modeste pavillon.
Sa fin est étonnante pour quelqu'un qui a connu la gloire: elle meurt à l'hôpital de la Pitié, où elle a été transportée dans une chambre particulière à la demande du professeur Aubertin et y décède le 24 juillet 1932 à 22 heures. L'absoute à laquelle participent des artistes de l'opéra est célébrée le 28 juillet à Saint Marcel.
Ses amis se cotiseront pour que ses cendres soient transférées du cimetière de Thiais, où elle avait été inhumée dans une concession provisoire, au Père Lachaise, le 28 juillet 1933, jour anniversaire de son enterrement.

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

REUTLINGER : MASTIO

Message par bastille91 » dim. 2 nov. 2008 19:57

Image
MASTIO
Dos séparé , circulé à découvert en 1905 . C.Jeangette,éd.,Paris. Reutlinger,phot.
Cathérine MASTIO Paris 1874/ ?? soprano


Si vous avez des renseignements sur cette artiste vous pouvez les mettre sur le forum discussion générales.
artistes-photographies-par-reutlinger-t894.html
Modifié en dernier par bastille91 le ven. 12 déc. 2008 15:56, modifié 1 fois.

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

REUTLINGER : WYNS

Message par bastille91 » lun. 3 nov. 2008 11:27

Image
Dos simple , 170/9 SIP . Reutlinger Paris
WYNS
Soprano française Charlotte Wyns (1868- ?) Étudie au national Supérieur de conservatoire. En 1893 elle est engagée par l'Opéra-comique ou elle fait ces débuts . Wyns fait des représentation dans toutes les provinces françaises. En 1897 elle est Divonne dans la première mondiale de Sapho, avec Emma Calvé dans le rôle principal. À la différence de Calvé, Wyns et Marie Delna ont été admirées par Massenet pour être les interprètes fidèles de sa musique. Ses représentations à Bruxelles ont été en particulier remarquées pour son excellente interprétation de Carmen et Santuzza. En 1903 elle a été vue comme Santuzza et Nedda au jardin de Covent. En 1915 elle a chanté son Carmen à Monte Carlo.

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: REUTLINGER

Message par bastille91 » mar. 4 nov. 2008 21:06

Image
Raunay - Dos simple , SIP Reutlinger Paris

Jeanne Raunay mezzo-soprano française (1863 voir 1869] - 1942)
En 1895 elle chante dans Tannhäuser et Faust. À Bruxelles elle créer le rôle de Guilhen en Fervaal de Vincent D'Indy (1897). En 1898 elle rejoint à Paris l’Opéra Comique. Elle a également créé des rôles dans l'Ouragan et Titania. Elle a fait son début à Opéra Paris (le 1er juin 1888) dans Sigurd. Pendant la saison royale de l'opéra 1905 au jardin de Covent elle a été vue dans Orphée, et dans Ballo dans Maschera avec Enrico Caruso. En 1910 elle est apparue avec l'opéra de Monte Carlo. Elle à également réussie à Cologne, Lamoureux, et à la Renaissance (en Tauride d'Ipgihénie). Elle s'est retirée en 1908 après son mariage à André Beaunier.

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: REUTLINGER

Message par bastille91 » jeu. 6 nov. 2008 09:59

Image
Jeanne Granier - Dos simple , Circulé à découvert en 1903- Reutlinger Paris
Jeanne Granier (1852-1939), était une chanteuse française renommée
Soprano française Jeanne Granier a été principalement vu dans les pièces de figurant en tant que membre de la compagnie de Jacques Offenbach. Quand la soprano principale (Louise Theo) dans Jolie Parfumeuse est tombé malade, Jeanne Granier était le produit de remplacement, et dans le conte de fées typique elle a fait un début brillant. Elle est remarquée par le compositeur Charles Lecocq qui était alors le principaux producteur et compositeur d’opérettes. Plusieurs de ses opérettes pourraient être tombés à plat sans la présence populaire de Jeanne Granier. Sa popularité a duré presque vingt ans.

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

REUTLINGER : ODETTE Dulac

Message par bastille91 » jeu. 6 nov. 2008 19:49

Image
DULAC
Dos séparé , circulé à découvert en 1905, C.Jeangette,éd., Paris. Reutlinger, phot.
ODETTE Dulac était une actrice et chanteuse française, né le 14 juillet 1865 à Aire sur Adour (France, Landes)et décédée à Barbizon en 1939,de son vrai nom, Jeanne Marie Claire Latrilhe
Diseuse à la façon d’Yvette Guilbert, elle a été une féministe et une romancière militantes, elle relate les horreurs des Françaises violées lors de la première guerre mondiale et du nationalisme français triomphant. Elle est devenue membre de la Ligue des droits des femmes

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: REUTLINGER

Message par bastille91 » ven. 7 nov. 2008 14:22

Image
Carte Domino 5 et 2 = sept portraits de femmes ? - SIP Reutlinger Paris
Dos simple , circulé à découvert en 1904

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Héglon par REUTLINGER

Message par bastille91 » sam. 8 nov. 2008 13:06

Image
Héglon - SIP 29e Série N°13
dos simple
Maryane Héglon 1867/ ? née à Bruxelles de parents Danois chanteuse classique et moderne

Si vous avez des renseignements sur cette artiste vous pouvez les mettre sur le forum discussion générales.
artistes-photographies-par-reutlinger-t894.html
Modifié en dernier par bastille91 le ven. 12 déc. 2008 15:57, modifié 2 fois.

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: REUTLINGER

Message par bastille91 » dim. 9 nov. 2008 22:43

Image
BREJEAN SILVER - SIP 42e SERIE N° 15
Dos simple

Bréjean - Silver - Gravière
Charles Silver avait épousé le 3 septembre 1900 la cantatrice Bréjean-Gravière, de son vrai nom Georgette Sixtout. Née à Paris le 22 septembre 1870, élève du Conservatoire de Paris, cette soprano débuta en 1890 à l'opéra de Bordeaux dont elle épousa le directeur M. Gravière, avant de devenir plus tard Mme Silver. En septembre 1893 à l'Opéra-comique de Paris, elle chanta dans Manon de Massenet et participa sur cette même scène à la création, le 24 mai 1899, d’une autre œuvre majeure de ce compositeur : Cendrillon, dans laquelle elle tenait le rôle de la Fée. Elle a interprété avec succès de nombreux autres rôles, notamment Rosine dans le Barbier de Séville (Rossini), Philine dans Mignon (Ambroise Thomas), Eurydice dans Orphée (Monterverdi), Leila dans Les Pêcheurs de perles (Bizet) et Rosenn dans Le Roi d’Ys (Lalo)... Elle est morte en août 1951 à la maison de retraite des artistes de Neuillys-sur-Seine, où elle s'était retirée.

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: REUTLINGER

Message par bastille91 » jeu. 13 nov. 2008 11:17

Image
HATTO - SIP 75e série N°13
Hatto : Soprano belge (le 30 janvier 1879 - 1958) : A créé plusieurs rôles en France. Elle Débute au Palais Garnier le 22 décembre 1899 comme Brunehilde dand Sigurd. Maurice RAVEL, en 1903, choisit trois textes du poète Tristan Klinsor à mettre en musique pour voix et orchestre..
Ces trois poèmes sont Asie, La flûte enchantée et L’Indifférent. Ravel avait choisit ces textes car il les considérait les moins aptes à mettre en musique. Il voulait des vers difficiles, tout à fait impossibles à chanter. L’œuvre fut créée en 1904 par la mezzo-soprano Jeanne Hatto et depuis elle fut habituellement chantée par une voix de femme.
Modifié en dernier par bastille91 le ven. 21 nov. 2008 18:38, modifié 1 fois.


Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: REUTLINGER

Message par bastille91 » dim. 16 nov. 2008 17:29

Image
Bréjean - Silver - Dos simple,SIP 43e Série N°7 - Reutlinger Paris
Charles Silver avait épousé le 3 septembre 1900 la cantatrice Bréjean-Gravière, de son vrai nom Georgette Sixtout. Née à Paris le 22 septembre 1870, élève du Conservatoire de Paris, cette soprano débuta en 1890 à l'opéra de Bordeaux dont elle épousa le directeur M. Gravière, avant de devenir plus tard Mme Silver. En septembre 1893 à l'Opéra-comique de Paris, elle chanta dans Manon de Massenet et participa sur cette même scène à la création, le 24 mai 1899, d’une autre œuvre majeure de ce compositeur : Cendrillon, dans laquelle elle tenait le rôle de la Fée. Elle a interprété avec succès de nombreux autres rôles, notamment Rosine dans le Barbier de Séville (Rossini), Philine dans Mignon (Ambroise Thomas), Eurydice dans Orphée (Monterverdi), Leila dans Les Pêcheurs de perles (Bizet) et Rosenn dans Le Roi d’Ys (Lalo)... Elle est morte en août 1951 à la maison de retraite des artistes de Neuillys-sur-Seine, où elle s'était retirée.


Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: REUTLINGER

Message par bastille91 » mer. 19 nov. 2008 16:43

Image
Garden SIP 59e Serie N°4- Reutlinger Paris
GARDEN Mary soprano (1874-1967). Vers 1897 elle voyage à Paris pour chercher une éducation musicale européenne. Elle a chanté avec plusieurs des entraîneurs vocaux les plus célèbres ,elle a eu la chance de rencontrer Sibyl Sanderson, qui a témoigné de la sympathie et l'a invitée à rester à son appartement des Champs-Elysees. Sanderson a invité Albert Carré, directeur de l'Opéra-comique, à sa maison pour le dîner en janvier de 1900 Garden a chanté pour lui. Le 13 avril 1900.

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: REUTLINGER

Message par bastille91 » jeu. 20 nov. 2008 16:02

Image
GRANJAN -Dos simple ,Reutlinger paris
(GRANDJEAN. LOUISE)
La soprano française Louise Grandjean (1870-1934) a eu une réputation en tant que grande interprète des rôles de Wagner. Elle a été engagée immédiatement pour l'Opéra-Comique après des études très réussies au conservatoire national Supérieur. Son début en 1893 était dans le Pré-aux.-Clercs. Elle était Alice Ford dans le premier Falstaff français en 1894. Son début à l’Opéra de Paris en 1895 était dans Tannhäuser, et même dans ce rôle qu'elle a exhibé une voix somptueuse d’un timbre dramatique. Elle a participé à la création de Déjanire dans Astarté, de Phedre dans Ariane, Anita en La Catalane, et de Nemorosa en La Foret. Elle était à l’Opéra de Paris ou elle a développée sa réputation en tant que wagnérienne, elle a commencé par son interprétation de Magdelaine en 1897 Maîtres-Chanteurs français (mourir Meistersingers). En 1904 elle a été honorée en recevant une invitation vers Bayreuth pour chanter le rôle de Venus dans Tannhäuser.

Avatar du membre
bastille91
Modérateur
Modérateur
Messages : 2317
Enregistré le : mar. 26 août 2008 22:20
Contact :

Re: REUTLINGER

Message par bastille91 » ven. 21 nov. 2008 18:43

Image
HATTO - SIP Reutlinger Paris - Dos simple
Hatto : Soprano belge (le 30 janvier 1879 - 1958) : A créé plusieurs rôles en France. Elle Débute au Palais Garnier le 22 décembre 1899 comme Brunehilde dand Sigurd. Maurice RAVEL, en 1903, choisit trois textes du poète Tristan Klinsor à mettre en musique pour voix et orchestre..
Ces trois poèmes sont Asie, La flûte enchantée et l'Indifférent. Ravel avait choisit ces textes car il les considérait les moins aptes à mettre en musique. Il voulait des vers difficiles, tout à fait impossibles à chanter. L’œuvre fut créée en 1904 par la mezzo-soprano Jeanne Hatto et depuis elle fut habituellement chantée par une voix de femme.

Répondre

Retourner vers « Photographes »