Maggi

Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 3704
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Re: Maggi

Pont-Neuf Henri IV. Paris
Maggi, 37 boulevard Bourdon

En 1898, pour 70 centimes en timbres-poste, la Compagnie Maggi adresse, à celui qui en fait la demande, une série de 24 Cartes Postales d’un site parisien. L’envoi est accompagné d’un tube de consommé et d’une tablette de son potage.

Les édifices de Paris
Dans le Supplément en date du 29 mai dernier, je vous annonçais, mes chers lecteurs, mon intention de revenir sur une innovation charmante de la Compagnie Maggi. Je vous disais, je le rappelle à votre bon souvenir, que dans un but de propagande facile à deviner, l'estimable Société qui a pris pour maxime : « Régaler mes concitoyens », soucieuse avant tout de faire déguster un échantillon de ses produits, envoyait, contre la somme de soixante-dix centimes en timbres-poste,
vingt-quatre cartes postales, un tube de son fameux consommé, et enfin un échantillon-tablette de potage Saint-Germain.
Je reviendrai tout à l'heure sur les potages, causons un peu des cartes postales, si vous n'y voyez pas d'inconvénient.
Semblables à ce chocolat exquis dont certains pharmaciens ingénieux enveloppent un remède salutaire, les cartes postales en question, si la comparaison n'était point irrévérencieuse et souverainement injuste, me sembleraient assez enrober deux agréables pilules. Je vous ai dit, mes chers lecteurs, combien le tirage soigné des édifices de Paris, qui ornent chacun des vingt-quatre exemplaires qu'on vous offre, présentait de qualités rares et de valeur artistique. Qu'on se figure deux douzaines de photographies en platinotypie, aussi émerveillantes de netteté et de fini que des eaux-fortes du burin le plus délicat. C'est-à-dire que le présent, qui vous est offert par la Compagnie Maggi est véritablement de haut goût, et, je vous prédis qu'une fois en possession de votre collection, pour tout l'or du monde, vous ne vous en sépareriez pas.
J'ai là sous les yeux, sur mon bureau, au moment où j'écris, étalé, un jeu complet des gravures dont je vous entretiens. Je leur parle, je les interroge et elles me répondent : Voici d’abord la
Tour Eiffel, qui m'assure que sa fortune, en 1889, n'a été due qu'à une seule cause, c'est qu'elle ressemble à, une bouteille d'assaisonnement dont la troisième plate-forme serait le goulot ; Henri IV, sur le Pont-Neuf, me répète qu'il désire plus que jamais la poule au pot pour tous les Français, mais à la condition que le bouillon en soit relevé par un rien, un souffle, un rien d'assaisonnement Maggi. Tiens ! voici l'Opéra, maintenant ! Oui, j'entends bien, il s'offre pour qu'en ses murs, d'harmonieux accords célèbrent l'inimitable cuisinier.
La
statue de la place de la République, le bras levé en l'air, lui décerne une palme triomphale ; les Invalides réclament son parfum odorant pour corser le bouillon de leur monumentale marmite; la porte Saint-Denis permet à toutes les personnes qui emploient les produits Maggi de passer sans accroc sous sa voûte menaçante ; Napoléon, sur la colonne Vendôme, soupèse mélancoliquement dans sa main droite le globe du monde en se disant qu'une boîte de tubes d'un consommé généreux ferait bien mieux son affaire. (Encore une, preuve que le grand conquérant n'était jamais content de rien.) Je continue mes investigations : voici une vue de la Bourse qui crie « Le succès des produits Maggi sera tel dans l'avenir que pour acquérir un jour une seule de ses actions, il faudra disposer d'une énorme fortune » ; le Génie de la Bastille, torturé par la faim sur le sommet de son édifice, veut descendre et accourir au 37, boulevard Bourdon, tout à côté, pour se faire tremper une soupe ; enfin, une dernière carte m'adresse une requête, c'est le Panthéon, dont les portes s'ouvrent pour... Ah ça ! mais M. Maggi n'a point envie de mourir ! Je puis l'affirmer, je m'en porte garant. Ne partagez-vous pas mon opinion à ce sujet, mes chers lecteurs ? est-ce que des hommes comme lui ne devraient point être immortels ? Parfait, alors ! j'ai son affaire : le pont des Arts, avec tout au bout l'Institut ; voilà une combinaison qui satisfera tout le monde, surtout les académiciens.
Trêve de plaisanteries ; la collection des vingt-quatre vues de Paris a une véritable valeur, et les philatélistes qui jugeront à propos de s'offrir ce petit cadeau feront, j'en suis sûr, acte de collectionneurs futés et malins. Aujourd'hui, en effet„ les cartes postales Maggi sont relativement faciles à se procurer ; mais qui peut répondre que dans six mois il en sera de même ?
Il y a des timbres qui, à ce qu'il paraît, coûtent des sommes considérables ; trouve-t-on beaucoup de ces curiosités postales, je vous prie, qui tout en satisfaisant à une innocente manie, assurent à leur acquéreur une bonne soupe pour son dîner du soir ? Dans quelques années, alors que l'usage de l'assaisonnement Maggi sera devenu courant ; quand les ouvriers, en rentrant le soir de leur journée, jetteront un tube Maggi dans l'eau bouillante au lieu d'acheter en passant du bouillon vendu au détail, fait, on ne sait comment, par des industriels peu scrupuleux, on rira bien des hésitations premières. « Comment pouvions-nous vivre sans Maggi à cette époque ? » se demandera-t-on, en songeant à l'an 1898 ; cela paraîtra impossible à concevoir. La morale de cette histoire, mes chers lecteurs, c'est qu'il faut au plus vite écrire à M. le directeur général de la Cie Maggi, 37, boulevard Bourdon, à Paris, en lui envoyant quatorze sous. C'est seulement quand vous aurez accompli ce devoir impérieux que vous recouvrerez la paix de l'âme. Puis, ayant dégusté le potage Saint-Germain, avalé le consommé et regardé les images, si vous ne proclamez pas l'honorable fonctionnaire en question, le plus grand homme des temps modernes, c'est que décidément votre caractère tourne à la plus noire ingratitude et que vous méritez un mauvais estomac : j'espère que ma démonstration a été concluante ?
(Le Petit Journal 19 juin 1898)

Image
publié par rigouard ven. 13 sept. 2019 13:33

Liste des 24 Cartes Postales Maggi 1898
Pont-Neuf Henri IV
Notre-Dame
Tour Eiffel
Porte Saint-Martin
Colonne Vendôme
Opéra
Saint-Augustin
La Bourse
Avenue du Bois de Boulogne
Le Trocadéro
Porte Saint-Denis
Place du Carrousel
Le Panthéon
Colonne de Juillet (Bastille)
Place de la République
Les Invalides
La Conciergerie
Hôtel de Ville
Place de la Concorde
La Madeleine
Tour Saint-Jacques
Saint-Etienne du Mont
Palais de Justice
Saint-Germain l’Auxerrois
Classement : 15.79%
Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 3704
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Re: Maggi

Angoumois - 20 - Ruines de l'Abbaye de la Couronne, près Angoulême
Fortier et Marotte, Paris
Collection Maggi, inédite

Image
publié par mimigege ven. 30 oct. 2020 17:38
Classement : 15.79%
Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 3704
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Re: Maggi

1. Ariège - Vue du château de Foix.
Fortier et Marotte. Paris
Maggi

Image
publié par Aglya11 sam. 18 juin 2011 13:40
Classement : 10.53%
Répondre

Retourner vers « Publicitaires »