Paris - Hôpital Hérold

Répondre
Carpostale

Paris - Hôpital Hérold

Série de cartes postales anciennes de l'Hôpital Hérold à Paris.


3....PARIS XIX° ─ Place du Danube - Hôpital Hérold

Edit. M. C. B. Paris
Image
rigouard
500+
500+
Messages : 65000
Enregistré le : mer. 28 juil. 2010 08:47

Re: Paris - Hôpital Hérold

HOPITAL HEROLD - DIRECTION - CONSULTATIONS.Image
Classement : 5.26%
rigouard
500+
500+
Messages : 65000
Enregistré le : mer. 28 juil. 2010 08:47

Re: Paris - Hôpital Hérold

HOPITAL HEROLD - PAVILLONS D'ISOLEMENT.Image
Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 10767
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Re: Paris - Hôpital Hérold

Place du Danube - Hôpital Hérold (XIXe arrt.) - E.M.

Image
publié par rigouard lun. 20 mai 2013 17:03
Classement : 5.26%
Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 10767
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Re: Paris - Hôpital Hérold

199 - Paris XIXème - Hôpital Hérold
V.P. Paris

Nous avons relaté ICI ► l’éphémère construction et installation du Marché aux Chevaux et du Marché aux Fourrages ouverts respectivement le 3 et le 5 octobre 1878, aussitôt fermés définitivement le 20 août 1879 et placés en liquidation judiciaire.
Le Marché aux Fourrages, d’une superficie de 20.474 m² était circonscrit par les futures rues David d’Angers, du Général Brunet, le boulevard militaire Sérurier et la place publique du Danube. C’est donc ce terrain que l’administration de l’Assistance publique envisage d’acquérir pour y installer un service hospitalier, dont le XIXe arrondissement manque cruellement ; à cet effet, celle-ci adresse un mémoire, le 3 août 1885, au Préfet de la Seine, Eugène Poubelle. En date du 19 septembre 1885, le Conseil municipal délibère et autorise le Directeur de l’administration générale de l'Assistance publique, à acquérir ces deux hectares à l'amiable, au prix de 365.000 francs.
Une enquête étant cependant ouverte pour étudier la faisabilité (entre autres, les fameux commodo et incommodo), celle-ci aboutit, à un nouveau mémoire présenté au Préfet le 18 juillet 1887, lequel retransmet celui-ci au Conseil municipal qui, le 7 août 1887, demande l’obtention d'un décret déclarant d'utilité publique cette acquisition.
Ce décret est enfin publié le 22 août 1887 par Charles Favalelli, secrétaire général de la Préfecture.

Après que l’Assistance publique ait enfin réalisé l’acquisition du terrain, il est procédé, à partir de juillet 1890, au nivellement et à la canalisation du sol en vue de
l'installation éventuelle d'un hôpital temporaire.
Les 14 mai et 9 juillet 1891, François-Xavier Cattiaux, conseiller municipal du Quartier d’Amérique, demande à ce que soit installé sur ce terrain, un hôpital-dispensaire pour les enfants, mais ses demandes sont classées sans suite.
Au lieu de cela, c’est un coup de massue qui, le 14 juillet 1892, s’abat sur ce quartier pavillonnaire en construction : Auguste Navarre, conseiller municipal, rapporte, au nom de la 5e commission, qu’
afin de prendre les mesures nécessaires contre l'épidémie de choléra qui sévit à ce moment, M. le Directeur de l'Assistance publique demande que lui soit accordé un crédit de 140.000 francs destiné à installer sur la place du Danube, cinq baraquements, de vingt lits chacun. Trois pavillons seraient destinés aux hommes, deux aux femmes.
Il va sans dire que la séance du 14 juillet 1892 est houleuse et qu’après bien des discussions, le crédit de 140.000 francs est voté pour la construction de cinq baraquements de vingt lits chacun en vue de la création d'un hôpital de réserve.
Cependant cet « Hôpital de Réserve » accueillera, à l’évidence des patients porteurs de maladies contagieuses, et notamment cholériques.
Bien entendu, tous les journaux vont s’emparer de cette affaire du choléra de la place du Danube, qui entraînera l’arrêt quasi total des constructions dans le quartier, lesquelles ne reprendront qu’en 1900-1901.

LES BARAQUEMENTS HOSPITALIERS
Le choléra place du Danube
Les habitants du dix-neuvième arrondissement et particulièrement du quartier des Carrières d'Amérique sont absolument furieux.
Et ils n'ont pas tout à fait tort. Ce quartier, en effet, que nos édiles avaient manifesté l'intention de transformer en le perçant de voies saines et larges, va redevenir un foyer d'infection, puisque l'administration a décidé, d'utiliser la place du Danube pour y installer un baraquement à l'usage des cholériques.
Une discussion s'est engagée sur ce point au Conseil, et sans doute l'Assistance publique se serait décidée à porter plus loin ses baraques à microbes, si la question avait été défendue par un représentant plus sérieux.
Mais M. Cattiaux est tellement ridicule qu'il lui suffit de se lever, d'ajuster sa culotte toujours tombante et de lisser sa barbe toujours noire pour que les conversations s'engagent et, qu'on s'occupe de n’importe quoi, hormis ce qui intéresse le vieux bédouin de Belleville.
Et voilà pourquoi les Grandes-Carrières seront toujours sacrifiées, voilà pourquoi on y élève des baraques pour cholériques, et il en sera ainsi jusqu'au jour où M. Cattiaux, magnanime, rendra son mandat à ses électeurs.
A moins qu'ils ne le lui reprennent.

(La Lanterne 28 août 1892)

Passé l’épidémie, l’Hôpital de la place du Danube, baptisé Hôpital Hérold en 1893, devient effectivement, l’année suivante, un hôpital de réserve de cent lits, répartis en deux baraquements en bois.
Sur la même place du Danube, mais au n°2 (Hérold était au n°5), un Hôpital-dispensaire pour les enfants est aménagé à partir de 1894.
De nombreuses demandes tendant à transformer l’Hôpital Hérold en Hôpital pour enfants vont finalement aboutir en 1899 et, de nouveaux pavillons sont construits en 1902 permettant de doter l’établissement de 228 lits. Les enfants y sont admis jusqu’à l’âge de 15 ans…

Près d'un siècle plus tard :
A la suite de son transfert dans le nouvel Hôpital Robert-Debré au n°48 boulevard Sérurier en 1988, l’Hôpital Hérold a été rasé et remplacé en 1995, notamment par un méchant bâtiment appelé Lycée Diderot commis par un architecte dont nous tairons le nom par pudeur...


Paris XIXe - Hôpital Hérold 199.jpg
Paris XIXe - Hôpital Hérold 199.jpg (195.41 Kio) Vu 313 fois
Classement : 15.79%
Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 10767
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Re: Paris - Hôpital Hérold

Paris XIXe - Hôpital Hérold - Vue d'ensemble

Paris XIXe - Hôpital Hérold - Vue d'ensemble.jpg
Paris XIXe - Hôpital Hérold - Vue d'ensemble.jpg (151.76 Kio) Vu 273 fois
Classement : 5.26%
rigouard
500+
500+
Messages : 65000
Enregistré le : mer. 28 juil. 2010 08:47

Re: Paris - Hôpital Hérold

2 - Paris XIXe - Hôpital Hérold

Hôpital Hérold 2.jpg
Hôpital Hérold 2.jpg (247.1 Kio) Vu 219 fois
Classement : 5.26%
Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 10767
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Re: Paris - Hôpital Hérold

Paris XIXe - Hôpital Hérold - Pavillon Sevestre

Paris XIXe - Hôpital Hérold - Pavillon Sevestre.jpg
Paris XIXe - Hôpital Hérold - Pavillon Sevestre.jpg (205.58 Kio) Vu 212 fois
Classement : 10.53%
Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 10767
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Re: Paris - Hôpital Hérold

Paris XIXe - Hôpital Hérold - Pavillon Pasteur

Paris XIXe - Hôpital Hérold - Pavillon Pasteur.jpg
Paris XIXe - Hôpital Hérold - Pavillon Pasteur.jpg (193.91 Kio) Vu 202 fois
Classement : 15.79%
Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 10767
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Re: Paris - Hôpital Hérold

Paris XIXe - Hôpital Hérold – Loge

Paris XIXe - Hôpital Hérold - Loge.jpg
Paris XIXe - Hôpital Hérold - Loge.jpg (146.25 Kio) Vu 191 fois
Classement : 5.26%
Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 10767
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Re: Paris - Hôpital Hérold

Paris XIXe - Hôpital Hérold – Cuisine

Paris XIXe - Hôpital Hérold - Cuisine.jpg
Paris XIXe - Hôpital Hérold - Cuisine.jpg (122.04 Kio) Vu 185 fois
Classement : 5.26%
rigouard
500+
500+
Messages : 65000
Enregistré le : mer. 28 juil. 2010 08:47

Re: Paris - Hôpital Hérold

6 - PARIS XIX°

Hôpital Hérold - Une Salle de Malades.


Hôpital Hérold 6.jpg
Hôpital Hérold 6.jpg (163.88 Kio) Vu 157 fois
Classement : 10.53%
rigouard
500+
500+
Messages : 65000
Enregistré le : mer. 28 juil. 2010 08:47

Re: Paris - Hôpital Hérold

7 - Hôpital Hérold (Paris XIX°).

Bureaux, Consultations et Loge.


Hôpital Hérold 7.jpg
Hôpital Hérold 7.jpg (159.2 Kio) Vu 134 fois
Classement : 10.53%
Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 10767
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Re: Paris - Hôpital Hérold

Marie Conan, infirmière à l’Hôpital Hérold 12 avril 1915

Carte-photo adressée à Louis de Lanvollon, le 12 avril 1915, écrite par sa cousine, infirmière à l’Hôpital Hérold de la place du Danube.
Le cliché est pris dans la cour intérieure, devant un des bâtiments de l’hôpital.


Image

Mon cher Louis,
J’ai été très heureuse en recevant ta gentille carte ; je t’envoie ma tronche et pense que cela te fera plaisir.
J’ai reçu une lettre de ta mère ces jours-ci, elle m’invite à aller à Lanvollon lorsque vous serez tous revenus de la guerre. C’est bien long encore s’il faut attendre 4 ou 5 mois.
Bon courage et ne t’ennuie pas.
Ta cousine qui pense à toi.
M. Conan
9 Place du Danube Paris


Verso de la Carte-photo
Paris XIXe - Hôpital Hérold - Place du Danube (n°9) (12 avril 1915) (Lanvollon Côtes du Nord) (verso).jpg
Paris XIXe - Hôpital Hérold - Place du Danube (n°9) (12 avril 1915) (Lanvollon Côtes du Nord) (verso).jpg (139.43 Kio) Vu 90 fois

Après quelques recherches heureuses, j’ai fini par trouver qui était cette infirmière de l’Hôpital Hérold qui envoyait sa « tronche » à son cousin parti sur le front. Il s’agit de Marie Conan, née à Lanvollon dans les Côtes du Nord le 3 mai 1892, fille de Pierre-Marie Conan (1860-1894) (dont le père était chiffonnier et la mère, filandière) et de Marie-Françoise Le Caër (née en 1859) (dont le père était marchand de lin), tous deux marchands à Lanvollon.
Alors qu’elle habite à présent rue de la Croix Nivert dans le XVe arrt. à Paris,
Marie Conan, toujours infirmière, s’y marie le 17 juin 1922 avec Maurice Le Dour, employé des chemins de fer, né à Chartres le 7 septembre 1897, domicilié à Clichy dans la Seine. Louis Le Caër, électricien demeurant 42 rue Daguerre à Paris, est témoin à ce mariage : il s’agit à coup sûr du correspondant de notre carte-photo.
Marie Conan est décédée à La Rochelle le 24 mai 1980 ; son époux, Maurice Le Dour, l’y a précédée le 26 janvier 1973.

Acte d’extrait de naissance de Marie Conan à Lanvollon le 3 mai 1892 et acte de son mariage du 17 juin 1922 confirmant qu’elle est toujours infirmière à cette date
Paris XIXe - Hôpital Hérold - Marie Conan né à Lanvollon (Côtes du Nord).jpg
Paris XIXe - Hôpital Hérold - Marie Conan né à Lanvollon (Côtes du Nord).jpg (140.76 Kio) Vu 90 fois
Classement : 21.05%
rigouard
500+
500+
Messages : 65000
Enregistré le : mer. 28 juil. 2010 08:47

Re: Paris - Hôpital Hérold

8 - PARIS XIX°.

Hôpital Hérold.

Pavillons Sevestre et Grancher.


Hôpital Hérold 8.jpg
Hôpital Hérold 8.jpg (162.73 Kio) Vu 48 fois
Classement : 10.53%
Avatar du membre
JeanMarc
500+
500+
Messages : 10767
Enregistré le : sam. 21 déc. 2013 06:28
Localisation : Paris 19ème

Re: Paris - Hôpital Hérold

Paris XIXe - Hôpital Hérold - Consultation et Bureaux

Paris XIXe - Hôpital Hérold - Consultation et Bureaux.jpg
Paris XIXe - Hôpital Hérold - Consultation et Bureaux.jpg (153.99 Kio) Vu 37 fois
Classement : 5.26%
Répondre

Retourner vers « Paris XIXe arr. »