Le Métropolitain de Paris - Ligne 6

Règles du forum
Pensez à placer un lien vers le sujet de la carte postale ancienne d'origine. Merci.
Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Dupleix - Ligne 6

Message par droopyjm »

Descendons les marches de la station pour découvrir cette fois l'envers du décor au niveau de la chaussée :

Image
Dupleix 3
Dans l'axe du Bld de Grenelle on n'aura pas de peine à reconnaître les immeubles à clochetons au niveau de la station de Passy, tandis que celle de Bir Hakeim (ex Grenelle) a du mal à se découvrir. C'est au niveau du pilier de droite que s'amorce la courbe sur la gauche à l'entrée de la station de Dupleix. Comme dans d'autres quartiers de Paris les rails du tramway sont omniprésents, ce qui représentait à cette époque une alternative au Métro, à un moment où les autobus n'avaient pas totalement pris leur essor. A côté de ces transports publics la race chevaline était bien représentée pour transporter toutes sortes de marchandises et denrées, comme on peut le voir sur la gauche de ce cliché, dont la version en plus grand format avait été présentée le 1er Septembre 2011 par Dominique, ici : Métropolitain - Métro Paris - Boulevard de Grenelle.

Image
Dupleix 4
Sur ce cliché contemporain pris le 2 Septembre 2011 (en fait le lendemain de la présentation de la carte de Dominique, on peut appeler cela un partenariat efficace entre producteur et consommateur !), les arbres le long des travées du Métro ont pris une telle proportion que l'on ne peut plus apercevoir les immeubles de la rue de l'Alboni. Un immeuble moderne d'une élégance certaine a remplacé l'immeuble ancien au coin de la rue du Docteur Finlay. Au croisement de ce carrefour en y ajoutant la rue Viala, encore plus à gauche, celle de Lourmel, hors champ, et les rues George Bernard Shaw et Humblot, à droite, se situe maintenant la Place Marcel Cerdan. Un petit clin d'oeil en quelque sorte à Edith Piaf qui avait été élue "Reine des 6 Jours" au Vel d'Hiv comme on l'a vu précédemment.
Modifié en dernier par droopyjm le dim. 6 nov. 2011 16:20, modifié 1 fois.
Classement : 26.32%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Dupleix - Ligne 6

Message par droopyjm »

Quelques pas sur la droite nous amènent sous la courbe du viaduc pour découvrir l'enfilade de la rue du Docteur Finlay :

Image
Dupleix 5
Cette carte a été présentée en avant première par Dominique le 1er Avril 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Boulevard de Grenelle. Bien que postée en Août 1910 elle nous montre un quartier les pieds dans l'eau durant cette période de Janvier et Février. La Seine n'est pas loin et l'eau n'a pas eu de peine à envahir la rue du Docteur Finlay et la rue Viala. Le cliché laisse à penser que le Bld de Grenelle est encore à sec. Si le Métro, à cet endroit du XVème arrondissement, est resté à l'abri de cette inondation, en raison de sa situation aérienne, on suppose que la CMP, l'exploitant de l'époque, a mis en garde les usagers sur l'impossibilité de se déplacer à pied, d'autant que l'entrée de la station devait être entourée d'eau. Un cliché repéré sur "Google Images" montre en effet des employés de la CMP présents au pied de la station pour renseigner les usagers. En définitive une situation bien traumatisante pour tous les habitants de ce quartier en particulier.

Image
Dupleix 6
Un bon siècle plus tard ces inondations ne sont plus qu'un mauvais souvenir comme l'atteste ce cliché contemporain pris le 15 Septembre 2011. A droite de l'immeuble aux parois de verre en rénovation subsiste de nos jours cet immeuble ancien auquel est adossé une bâtisse qui ressemble à s'y méprendre à un édifice religieux. Il n'en est rien puisqu'aucun plan ne mentionne rien de tel. Une habitation atypique en quelque sorte. Pour Michel et nos modérateurs ce post a été réalisé avec des images au format 900 pixels qui semblent donner satisfaction pour une lisibilité comparative confortable, comme ce sera le cas pour les prochaines pages.
Classement : 15.79%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Dupleix - Ligne 6

Message par droopyjm »

Quelques pas supplémentaires sur la droite vont nous permettre de découvrir une autre perspective du viaduc :

Image
Dupleix 7
Manifestement, sur ce cliché que Dominique nous a déjà présenté le 3 Septembre 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Boulevard de Grenelle, l'eau a envahi le Bld de Grenelle au plus fort de la crue le 28 Janvier 1910. Les employés municipaux, sur la droite du cliché, se concertent pour décider sans doute la pose de praticables, comme il y en eut de nombreux partout où l'inondation était présente. La station qui se situe dans le dos du photographe sur la gauche a bien les pieds dans l'eau. Au plus fort de la crue il n'était pas rare de rencontrer des habitants ravitaillés à l'étage de leur logement par des barques.

Image
Dupleix 8
Ce qui frappe le plus aujourd'hui, c'est la grande taille des immeubles qui ont tendance à écraser le viaduc. Ce n'est pourtant qu'une illusion d'optique car en réalité il en impose encore avec ses grands piliers en pierre de taille qui assurent une grande stabilité aux travées métalliques. Nous ne verrons pas l'extérieur de la station. On se rattrapera avec celles de La Motte Picquet - Grenelle et Cambronne. Quelques lignes supplémentaires pour rappeler que la station honore le marquis Joseph François de Dupleix, Gouverneur général des Etablissements français de l'Inde en 1742 sous le règne du roi Louis XV, dont la petite rue se situe à quelques mètres dans le dos du photographe. Qui d'entre nous n'a pas récité par coeur à l'école primaire ces comptoirs français de l'Inde : Chandernagor, Pondichéry, Mahé, Yanaon et Karikal. Ce cliché contemporain a été pris le 24 Septembre 2011.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Boulevard de Grenelle - Ligne 6

Message par droopyjm »

On peut maintenant quitter la station Dupleix et nous diriger vers la station La Motte Picquet Grenelle :

Image
Boulevard de Grenelle 1
En attendant une petite pause est permise sur le boulevard à la hauteur de la rue Violet qui débouche sur la gauche. Ce cliché que Dominique nous a montré le 22 Septembre 2011 dans la Collection, ici : Métropolitain - Métro Paris - Boulevard de Grenelle, outre le groupe d'enfants qui prend la pose, nous permet de voir la station Dupleix, à l'arrière-plan, encore en construction, seuls les piliers monumentaux d'angle émergeant de la cime des arbres. Bien entendu la verrière couvrant les quais et les voies restaient à mettre en place. A cet endroit, sous le tablier du viaduc, entre la rue Lourmel (à hauteur de la station Dupleix) et la rue du Commerce (à la hauteur de la station de la Motte Picquet Grenelle), se tenait le marché de denrées comestibles, au moins deux fois par semaine. Des vues d'époque le représentent, toutefois la photo contemporaine est très difficile à prendre en raison des camions garés et des embouteillages qui en découlent.

Image
Boulevard de Grenelle 2
Ce 24 Septembre 2011, jour où a été pris ce cliché contemporain, la circulation sur le boulevard était plutôt clairsemée : en effet c'était un samedi. C'est pourquoi il était possible de prendre son temps pour réaliser la meilleure vue. A droite du cliché, sous le viaduc, on peut apercevoir les potences et couvertures souples du marché qui se tient le lendemain dimanche et aussi le mercredi. Si les piliers d'angle de la station sont cachés par les arbres, la verrière, quant à elle , est bien visible. On notera que les quatre premiers immeubles son toujours présents, ayant bénéficié de ravalements, gage d'une longévité programmée.
Classement : 26.32%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Rue du Commerce - Ligne 6

Message par droopyjm »

Juste avant d'arriver à la station La Motte Picquet Grenelle toute proche, le Bld de Grenelle croise la rue du Commerce :

Image
Rue du Commerce 1
Ce superbe cliché colorisé a été présenté par notre ami François (Carpostale) le 10 Septembre 2011 dans le sujet PARIS XVème. Il s'agit d'une vue particulièrement animée où l'on peut découvrir pêle-mêle une travée du viaduc du Métro avec en toile de fond la grande roue qui domine une bonne partie du quartier. On est frappé par la démonstration du développement durable : la traction chevaline (avec ses crottins d'accord, mais récupérés par les jardiniers pour leurs lopins de terre encore nombreux à cette époque), les fûts et tonneaux en tout genre ( pas de bouteilles à recycler) et les déménageurs (pas de particules fines rejetées et pas d'allergies potentielles). Bref, tout allait lentement, et malgré tout il faisait bon vivre, malgré le rejet dans l'atmosphère des fumées de la combustion du charbon et du bois de chauffage !

Image
Rue du Commerce 2
Tout a bien changé au début de la rue du Commerce. Les maisons à un étage ont été remplacées par des immeubles modernes qui hébergent sur le côté gauche l'enseigne de grande distribution Monoprix fondée dans les années 1930 en période de crise par les Galeries Lafayette. Suivront Uniprix créée par les Nouvelles Galeries et Prisunic par les Magasins du Printemps. Lien commun de ces trois enseignes la syllabe "prix". Et du côté droit l'enseigne de grande restauration Mac Donald's dont le premier établissement vit le jour en 1972 à Créteil. Bien que située entre deux stations de la ligne 6, la rue du Commerce verra quand même son nom associé à une station de la ligne 8 Balard - Créteil Préfecture, celle-ci étant tracée sous cette même rue du Commerce et non transversalement comme c'est l'usage. Cette vue contemporaine a été prise le 15 Septembre 2011.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station La Motte Picquet Grenelle - Ligne 6

Message par droopyjm »

De la rue du Commerce à l'endroit où a été pris le cliché ci-dessous, il n'y a que quelques pas :

Image
La Motte Picquet Grenelle 1
Nous sommes au carrefour de la rue du Commerce que nous venons de quitter et de l'avenue de La Motte Picquet à gauche de ce cliché que François (Carpostale) a présenté le 4 Septembre 2011 dans le sujet PARIS XVème. Sans connaitre la date de circulation de cette carte, on peut penser que le cliché a été pris peu de temps avant la mise en service. En effet n'apparaissent que les piliers d'angle en pierre de la station, au fond à droite, la verrière restant à mettre en place. Les tramways à traction animale ont encore quelques semaines de répit, comme celui que l'on aperçoit au droit de la station. Il en est de même pour l'omnibus à impériale stationné sous le viaduc.

Image
La Motte Picquet Grenelle 2
L'entrée de l'accès de la station est caché par un kiosque à journaux et autre mobilier urbain. Ce carrefour est très animé avec ses nombreux commerces dont ceux de la rue du ....Commerce. Au rez-de-chaussée de l'immeuble, à gauche du cliché, c'est désormais l'enseigne du café "Le Pierrot" qui officie à la place du "Grand Café Parisien". Il faudra attendre le 13 Juillet 1913 pour que la station devienne "gare" de correspondance, avec la mise en service de la section souterraine de la ligne 8 "Opéra - Beaugrenelle" (aujourd'hui Charles Michels). On aura l'occasion d'en reparler, la ligne 8 n'ayant pas le même parcours qu'aujoud'hui. Ce cliché contemporain a été pris le 15 Septembre 2011.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station La Motte Picquet Grenelle - Ligne 6

Message par droopyjm »

Image
La Motte Picquet Grenelle 3
Ce nouveau cliché, pris cette fois dans l'axe du Bld de Grenelle, a été présenté par Dominique le 30 Août 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Station La Motte-Picquet-Grenelle. La vue porte en direction de la place Cambronne située à quelques centaines de mètres. La station a fini d'être aménagée et ouverte au public depuis près de trois ans, si l'on atteste l'oblitération du timbre effectuée en Juillet 1909. Et on découvre à nouveau le tramway à traction animale. Il est curieux de noter qu'un mur a été construit entre les deux piliers de la grande travée, masquant ainsi l'escalier d'accès à la station. Rappelons que la station doit son nom à l'amiral Toussaint-Guillaume Picquet, comte de la Motte, dit La Motte Picquet, et nommé en 1781 lieutenant général des armées navales.

Image
La Motte Picquet Grenelle 4
De toute façon, sur ce cliché contemporain pris le 24 Septembre 2011, on ne verra pas l'escalier d'accès, masqué qu'il est par le kiosque à journaux. Ce cliché n'est pas satisfaisant à mon goût, lié à des contraintes de circulation alors que la prise de vue s'effectue en plein milieu de la chaussée. Il va falloir songer à m'équiper d'un gilet fluorescent, au cas ou..! Notons que "l'ami Georges", l'enseigne si bien nommée du débit de boissons de 1909, a cédé sa place à un cousin d'outre atlantique l'ami "Mac Do", en fait un faux ami, qui a cru développer une restauration rapide bon marché pour le bienfait du porte-monnaie, mais en réalité exporter une propension à l'obésité à force de fréquentation pour les contemporains de l'ami Georges !
Classement : 26.32%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station La Motte Picquet Grenelle - Ligne 6

Message par droopyjm »

Image
La Motte Picquet Grenelle 5
Nous sommes toujours sur le Bld de Grenelle, mais cette fois le cliché a été pris au pied de la station et la vue porte à l'opposé en direction de la station Dupleix. On remarquera d'emblée l'un des quatre piliers d'angle de la station et de son sommet ouvragé. Ce cliché fort intéressant a été présenté par Dominique le 7 Juin 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Station La Motte-Picquet. On a déjà évoqué l'arrivée sous l'avenue de la Motte Picquet et de la rue du Commerce le 13 Juillet 1913 de la section de la ligne 8 "Opéra-Beaugrenelle" qui sera prolongée le 30 Septembre 1913 jusqu'à la Porte d'Auteuil. Il faudra attendre le grand remaniement des 27 et 29 Juillet 1937 pour que la ligne 8 soit dirigée vers la Place Balard et la ligne 10 vers Jussieu, moyennant la création d'un raccordement entre La Motte Picquet et Duroc, station nouvellement créée.

Image
La Motte Picquet Grenelle 6
Sur ce cliché contemporain pris le 15 Septembre 2011, l'ombre ne fait pas bon ménage avec le soleil. Néanmoins, grâce à lui, on peut admirer la construction géométrique des briques bicolores fermant les parois des quais de la station, une des spécificités de la ligne 6. Mais revenons à la présence des deux lignes 8 et 10 souterraines dont l'agencement a été compliqué par l'étroitesse de la rue du Commerce. Les remaniements évoqués ont conduits les ingénieurs à superposer les deux lignes sous cette rue avec la ligne 8 à l'étage supérieur pendant leur trajet jusqu'à l'avenue Emile Zola. Les deux stations sont d'une architecture particulière : un quai central d'abord accueillant d'un côté la ligne 8 direction Créteil et de l'autre la ligne 10 direction Austerlitz. Les deux autres directions sont quant à elles superposées dans un ouvrage parallèle, avec la ligne 10 au niveau supérieur, le tout sous l'avenue de La Motte Picquet.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Place Cambronne - Ligne 6

Message par droopyjm »

Nous voici arrivés à la hauteur de la Place Cambronne, carrefour de 8 rues, avenue et boulevards et de deux squares :

Image
Place Cambronne 1
Ce cliché que Dominique nous a présenté le 21 Juin 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Boulevard de Grenelle nous offre la perspective du Bld de Grenelle en direction de la station de la Motte Picquet Grenelle que nous venons de quitter. A droite débouche la petite rue Alexandre Cabanel, qui a la particularité de contourner les deux squares, si bien qu'elle débouche deux fois sur la place Cambronne. On remarquera une partie de la grande travée aux dimensions généreuses, celles-la même utilisées pour franchir les grands carrefours afin de limiter l'emprise sur les chaussées. En prime, on peut découvrir un vrai tramway à propulsion électrique, celui de la ligne 33. On aperçoit d'ailleurs en haut à gauche du cliché le support du fil trolley. Par contre il ne m'a pas été possible de connaître les terminus de cette ligne.
Addendum : un plan édité par la Compagnie Générale des Omnibus et reproduit en pages 2 et 3 du livre "Les Autobus Parisiens 1906-1965" m'a permis de connaitre le trajet de la ligne du tramway 33 : il s'agit du parcours "Mairie du XVème - Gare du Nord". Ce tramway empruntait la rue Cambronne jusqu'à la place et bifurquait sur le Bld de Grenelle jusqu'à l'avenue de La Motte Picquet qu'il suivait jusqu'au pont des Invalides, via la rue de La Tour Maubourg, soit une toute petite portion du Bld de Grenelle.


Image
Place Cambronne 2
En cette fin d'été, ce 15 Septembre 2011, quand ce cliché contemporain a été pris, le soleil était omniprésent et éclairait avantageusement ce bel immeuble haussmannien, dont le ravalement récent a été entrepris dans la lignée de ceux décidés par feu le ministre de la Culture André Malraux, quelques décennies plus tôt. On notera que le long de ces anciens boulevards des Fermiers Généraux, la municipalité parisienne a toujours privilégié la plantation de nombreux arbres, qui de nos jours tentent tant bien que mal d'absorber le CO2 de tous les véhicules fonctionnant au pétrole.
Modifié en dernier par droopyjm le sam. 15 oct. 2011 18:24, modifié 1 fois.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Place Cambronne - Ligne 6

Message par droopyjm »

Il suffit de quelques pas pour se placer sous le viaduc, au beau milieu de la place :

Image
Place Cambronne 3
Ce cliché que Dominique nous a récemment présenté le 27 Septembre 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Boulevard de Grenelle, est, comme le précédent, pris dans l'axe du Bld de Grenelle en direction de la Motte Picquet Grenelle. Lors du parcours de la ligne 2 un cliché similaire avait été montré, détaillant le quadrillage des ferrures reliant les poutres de rive ainsi que les voutelettes en brique assurant l'étanchéité, démontrant tout le savoir-faire de l'industrie métallurgique de ce début du XXème siècle. L'accès à la station se trouve dans le dos du photographe, de l'autre côté de la place.

Image
Place Cambonne 4
A droite de ce cliché pris le 27 Septembre 2011 (l'après-midi même où Dominique a présenté son cliché original, un vrai travail d'équipe et une réactivité il est vrai pour profiter d'un temps ensoleillé), vous aurez reconnu, à droite de l'image, l'immeuble haussmannien évoqué précédemment. De nos jours beaucoup d'objets nuisent à la perspective et il est impossible de voir au delà. Même la pendule cafouille, le cliché n'ayant été pris ni à 6 h 37, ni à 18 h 37, mais plutôt à 14 h 21 ! On remarquera, sur la gauche du cliché, un nouvel immeuble de facture très moderne, adossé à l'immeuble plus ancien qui a survécu à l'appétit des promoteurs immobiliers. Probablement qu'il a été bien entretenu et c'est tant mieux, car cela donne des repères au photographe contemporain.
Classement : 15.79%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Place Cambronne - Ligne 6

Message par droopyjm »

L'abondance de clichés de la Place Cambronne nous offre la possibilité d'un nouvel angle de prise de vue :

Image
Place Cambronne 5
Ce cliché a été présenté récemment le 23 Septembre 2011 par François (Carpostale) dans le sujet PARIS XVème. Nous sommes de l'autre côté de la place, avec toujours comme perspective le Bld de Grenelle en direction de La Motte Picquet Grenelle. Cette vue promet une journée paisible et calme, à peine troublée par ce personnage attentionné à remplir, semble-t-il, son mini triporteur du crottin si prisé par les maraichers. Entre les deux piliers en pierre du viaduc on aperçoit le côté d'un immeuble qui semblerait présenter une publicité peinte bien connue, celle des 3 peintres Ripolin. Il s'agit en fait des briques des conduits de cheminée aboutissant au sommet de l'immeuble avec ses nombreux orifices d'évacuation. Et n'oublions pas la présence d'une bonne partie de la travée métallique enjambant le carrefour.

Image
Place Cambronne 6
Sur ce cliché contemporain pris le 27 Septembre 2011 le hasard de la prise de vue nous restitue une place toute aussi paisible que la vue ancienne, avant que le flot de la circulation reprenne ses droits après ce moment d'accalmie. On remarquera le blason de la ville de Paris qui orne la travée en son centre. Il est curieux qu'il n'apparaisse pas sur le cliché ancien. Un petit mot enfin sur le personnage qui a donné son nom à la place : il s'agit du vicomte Pierre Cambronne qui s'illustra à la bataille de Waterloo à la tête des troupes de la Vielle Garde. Il a en revanche toujours nié avoir prononcé le mot célèbre que la rumeur lui a attribuée. Sa disparition en 1842, à près de 72 ans, atteste qu'il a survécu à d'autres champs de bataille et profité de sa retraite d'ancien combattant !
Classement : 15.79%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Place Cambronne - Ligne 6

Message par droopyjm »

Un quart de tour vers la partie amont de la place nous offre une nouvelle perspective du carrefour Cambronne :

Image
Place Cambronne 7
Grâce à François (Carpostale) qui nous a présenté le 4 Juin 2011 ce cliché dans le sujet PARIS VIIème, on découvre une nouveau panorama , avec au premier plan une bonne moitié de la grande travée de traversée de la place, et en toile de fond le dôme des Invalides et l'avenue de Lowendal qui y mène. Peu de circulation hippomobile et beaucoup de piétons, plutôt représentés par la gente féminine. Qui était ce sieur Lowendal ? Ulrich Frederic Woldemar, comte de Lowendal, né aux Pays-Bas en 1700, élévé à la cour de Pologne, offrit ses services à plusieurs pays européens avant de servir la France et d'être nommé maréchal. L'avenue de Lowendal, avec celles de Ségur et de Breteuil, à proximité immédiate du viaduc de la ligne 6, offrent toutes les trois une vue imprenable de l'Hôtel des Invalides.

Image
Place de Cambronne 8
Une échancrure au niveau des arbres, en cette période d'été, le 15 Septembre date à laquelle a été pris ce cliché contemporain, permet d'apercevoir le dôme des Invalides, couronné de ses feuilles d'or. De nos jours la place est scindée en deux afin de permettre à la circulation de s'écouler en changeant de direction. En aval de la place, à droite du cliché, commence le Bld de Garibaldi, là où se situe la station Cambronne, jusqu'au carrefour Sèvres-Lecourbe. De part et d'autre de l'avenue de Lowendal, en son milieu matérialisé par la place de Fontenoy, se font face les bâtiments de l'Ecole Militaire et de l'Unesco, deux architectures diamétralement opposées, l'un construit sous le règne de Louis XV par l'architecte Ange-Jacques Gabriel, l'autre par un trio d'architectes représentatif du style architectural des années 1950, comme ce fut le cas pour la capitale du Brésil, Brasilia, en 1960.
Classement : 15.79%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Cambronne - Ligne 6

Message par droopyjm »

De l'endroit où nous nous trouvions précédemment, en tournant d'un quart de tour sur la droite, on observe cette fois la station Cambronne au début du Bld Garibaldi :

Image
Cambronne 1
Ce cliché très animé a été présenté en son temps par Dominique le 9 Juillet 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Station Cambronne. Etant pris dans l'axe du boulevard on ne distinguera pas plus la station, qui de toute façon présente les mêmes caractéristiques architecturales que les autres sations de cette portion aérienne de la ligne. On distingue, sur la droite du cliché l'amorce de la rue Cambronne dont le début se situe à la rue de Vaugirard. Sur ce cliché de la place Cambronne déjà présenté ici : Place Cambronne - Ligne 6, un addendum au texte original m'a permis de préciser le trajet du tramway 33. En effet sur ce parcours de la rue Cambronne et du Bld de Grenelle, une seconde ligne, la n° 34 (Porte de Plaisance-Saint Augustin), suivait la même ligne de rails pour le compte de la Compagnie Générale des Omnibus, et ce jusqu'à la réorganisation des transports parisiens en 1910.

Image
Cambronne 2
Ce qui frappe d'emblée, sur ce cliché contemporain pris le 15 Septembre 2011, c'est la présence, au delà du Bld Garibaldi, de la Tour Montparnasse qui domine le quartier de sa hauteur de 210 mètres et de ses 59 étages. Initiée en 1968 avec le permis de construire accordé par André Malraux et la validation par le président Georges Pompidou, la construction débutera en 1970 jusqu'à l'inauguration en 1973, venant parachever la métamorphose du quartier après la reconstruction de la gare Montparnasse durant les années 1960, ainsi que du centre commercial en bordure de la place de Rennes et des rues de l'Arrivée et du Départ. Après ce tour complet de la place Cambronne la prochaine étape sera celle de la visite des quais de la station.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Re: Station Cambronne - Ligne 6

Message par droopyjm »

Après avoir monté les marches (ou l'escalier mécanique de nos jours) le photographe a posé son trépied à l'entrée du quai en direction de Nation :

Image
Cambronne 3
En attendant que la rame n'atteigne la station, positionnée pour l'heure sur la grande travée, attardons nous quelques instants sur la Grande Roue sur fond de Tour Eiffel. Cette attraction avait été inaugurée à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1900 et importée des Etats-Unis sous le nom de Grande Roue de Chicago. Haute de 70 mètres et comportant 36 nacelles de 60 places chacune, elle avait été conçue pour l'exposition de Chicago en 1893 et actionnée par deux moteurs à vapeur. A la fin de l'exposition elle retourna aux Etats-Unis pour disparaitre en 1904. Non loin de la Grande Roue on pouvait côtoyer la Galerie des Machines inaugurée à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1889, en même temps que la Tour Eiffel. Avant d'être démolie en 1911, elle abrita de 1903 à 1909 un vélodrome. Rappelons que cette carte a été présentée par François (Carpostale) le 27 Mai 2011 dans le sujet PARIS XVème.

Image
Cambronne 4
Sur ce cliché contemporain pris le 15 Septembre 2011, de ces deux Expositions Universelles, seule la Tour Eiffel continue à dominer l'agglomération de Paris. Pour l'heure elle reste invisible sur ce cliché derrière les arbres. Gage de pérennité l'immeuble haussmannien au second plan reste présent et le quartier s'est étoffé de nouvelles constructions étalées sur une bonne centaine d'années. Qui plus est, le métro de la ligne 6 est équipé de rames sur pneus et les riverains ne peuvent que s'en satisfaire, hormis la circulation automobile plus polluante. Le viaduc s'en trouve aussi conforté et exempt de vibrations que la matériel fer pouvait engendrer.
Classement : 15.79%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Cambronne - Ligne 6

Message par droopyjm »

Image
Cambronne 5
C'est François (Carpostale) qui nous a déjà présenté cette carte le 24 Juillet 2011 dans le sujet PARIS XVème. Nous sommes à présent sur le quai de la station en direction de l'Etoile, toujours, au moment où ce cliché a été pris, sur la ligne 2 Sud "Place d'Italie-Etoile". On remarquera, sur le panneau indicateur, que le "n°2 Sud" a l'air provisoire et qu'il sera bientôt remplacé par le "n° 5" à l'occasion de la mise en service du nouvel itinéraire en Novembre 1907 d'Etoile à Gare du Nord. Pour bien marquer son autorité et apporter son aval au photographe en train d'opérer, le chef de station, coiffé de sa casquette blanche, prend néanmoins la pose. Tout près de lui, bien en évidence, se situe sur un seul des deux quais, son bureau dans lequel il peut communiquer avec l'ensemble de la ligne et remplir les registres règlementaires. Il apportera son concours pour tout incident sur le trafic des rames et sur la sécurité des voyageurs.

Image
Cambronne 6
On notera que le bureau du chef de station a disparu depuis de nombreuses années. Est-ce que cette sorte de casemate revêtue des carreaux blancs biseautés, au premier plan à droite de cette photo, tient lieu et place de l'ancien bureau ? De toute façon, de nos jours, tous les quais et couloirs, sont équipés de caméras-vidéo afin d'identifier immédiatement tout problème. De plus le panneau "Alarme" est là pour indiquer la présence de la borne permettant de prendre contact avec le centre de sécurité. Sur la plupart des quais de ces stations aériennes ont été installés des escaliers mécaniques bien pratiques. Pour information ce cliché contemporain a été pris le 15 Septembre 2011.
Classement : 15.79%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Sèvres Lecourbe - Ligne 6

Message par droopyjm »

Restons sur le quai en direction de l'Etoile-Charles de Gaulle, mais cette fois à la station suivante Sèvres Lecourbe :

Image
Sèvres Lecourbe 1
Ce cliché que Dominique nous a déjà présenté le 19 Septembre 2008, ici : Métro Paris - Station Suffren nous donne l'occasion d'apporter un éclairage particulier à la situation de cette station. En effet elle a porté successivement trois noms différents sur le parcours de trois numéros de lignes différents, une situation peu banale en soi. Du nom de "Rue de Suffren" qu'elle porta à la mise en service en 1906, à "Sèvres Lecourbe" en 1913, en passant par "Rue de Sèvres" en 1907 elle resta pourtant sur le parcours de la même ligne au fil des remaniements. Pour plus de clarté rien ne vaut l'explication apportée par Dominique ici : Métropolitain - Métro Paris - Suffren, Sèvres et Cie. On peut conclure que le cliché ci-dessus a été pris entre le 24 Avril 1906 et le 15 Octobre 1907.

Image
Sèvres Lecourbe 2
Ce cliché contemporain pris le 15 Septembre 2011 laisse apercevoir l'ancien bureau du chef de station entièrement recouvert des carreaux blanc biseautés. La petite souris que l'on aperçoit quelquefois sur la voie n'a pas pu me dire ce qui pouvait y être entreposé, l'ensemble étant hermétiquement clos. Au fond du cliché l'arrière de la rame sort à peine de la courbe qui oriente la voie en direction du Bld Pasteur. On aura l'occasion de voir cette courbe serrée en plus gros plan sur le prochain cliché.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Sèvres Lecourbe - Ligne 6

Message par droopyjm »

Il suffit de remonter jusqu'à l'entrée du même quai, direction Etoile - Charles de Gaulle, pour pouvoir observer les détails de ce nouveau cliché :

Image
Sèvres Lecourbe 3
A cet endroit stratégique, puisqu'il s'agit de traverser le carrefour formé par la rue Lecourbe, à droite, et l'avenue de Breteuil, à gauche, la pose de la grande travée prévue pour, est précédée par une courbe serrée lui permettant de quitter le Bld Garibaldi et de s'orienter vers le Bld Pasteur. On remarquera que les travées formant la courbe sont identiques à celles d'un alignement, mais dont le positionnement a été décalé en conséquence afin de dégager une portion supplémentaire de la plate-forme. C'est donc la voie qui s'approche ou s'éloigne de chacune de ces travées au franchissement de la courbe, de manière à ne pas engager le gabarit des trains. Sur ce cliché présenté par François (Carpostale) le 27 Novembre 2010 dans le sujet PARIS XVème, on ne peut préciser si la rame qui s'inscrit dans la courbe est composée de trois ou quatre voitures.

Image
Sèvres Lecourbe 4
Sur ce cliché contemporain pris le 24 Septembre 2011 on remarquera que des immeubles modernes ont colonisés le quartier. Quant au bel immeuble haussmannien, à droite, qui forme l'angle du Bld Garibaldi et de la rue Lecourbe, on aura l'occasion de le découvrir en entier d'ici quelques pages. Pour l'anecdote il est bon de préciser que le photographe contemporain se sent envahir par le stress, espérant qu'un voyageur ne vienne s'interposer à l'entrée du quai juste au moment où il faut déclencher l'obturateur et surprendre la rame au bon endroit.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Sèvres Lecourbe - Ligne 6

Message par droopyjm »

Image
Sèvres Lecourbe 5
Cette carte a été présentée récemment par Dominique le 30 Juillet 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Boulevard Garibaldi. Au premier plan, à gauche, commence la rue Lecourbe, tandis que le photographe avait planté son trépied au début du Bld Pasteur. L'escalier d'accès et la verrière de la station sont bien visibles, juste avant la courbe serrée sur la droite. Comme évoqué précédemment on découvre cette fois l'autre façade de l'immeuble faisant le lien entre le Bld Garibaldi et la rue Lecourbe. En 1898 le journal "Le Temps" publia un plan des lignes de Métro projetées par les élus municipaux de la ville de Paris. On y découvre que la station y est nommée "Avenue de Breteuil". En tout cas la dénomination "Rue de Sèvres" remplaçant celle de "Avenue de Suffren" en 1907 allait prêter à confusion pour les usagers avec l'inauguration en 1910 de la ligne A du Nord-Sud, la station desservant les Grands Magasins du Bon Marché étant également nommée "Rue de Sèvres". Mais très vite cette dernière se nomma "Sèvres-Croix Rouge" jusqu'en 1923. La situation fut définitivement clarifiée en 1913 avec le nouveau nom "Sèvres-Lecourbe" pour la nouvelle ligne 5, remplaçant la 2 Sud.

Image
Sèvres Lecourbe 6
L'environnement urbain de ce carrefour n'a pas pris une ride et notre station domine toujours le quartier. Vous aurez remarqué que le marronnier à droite du cliché est bien malade, comme on l'avait évoqué à l'occasion du passage sur la Place du Trocadéro. Certaines banques ont eu des parcours plus ou moins mouvementés et si les deux enseignes diffèrent par leurs noms, ne soyons pas dupes il s'agit bien du même établissement en n'affichant que des initiales. Ce 24 Septembre 2011, quand ce cliché contemporain a été pris, les deux trottoirs de la rue Lecourbe étaient occupés par les stands de la brocante annuelle. J'avoue ne pas avoir eu le courage d'aller "chiner" à la recherche de cartes postales, surtout que j'avais déjà parcouru à pied le trajet entre les deux stations de Dupleix et Sèvres Lecourbe !
Classement : 26.32%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Sèvres Lecourbe - Ligne 6

Message par droopyjm »

En restant sur le même axe, mais en traversant le carrefour, on peut découvrir cette nouvelle prise de vue :

Image
Sèvres Lecourbe 7
Ce beau cliché a été présenté par François (Carpostale) le 8 Août 2011 dans le sujet PARIS XVème. S'agit-il du même architecte qui a planché sur cet immeuble situé au carrefour du Bld Garibaldi, en face, et de l'avenue de Breteuil, à droite ? Quelques détails mineurs nous incitent favorablement à cette hypothèse. Un second établissement bancaire a élu domicile au rez-de-chaussée. Sur ce cliché la station reste invisible, seul le pilier monumental en pierre atteste de sa présence. Qui était Giuseppe Garibaldi ? Artisan de l'unification italienne il se mit néanmoins au service de l'empereur Napoléon III lors de la guerre franco-allemande en 1870-1871. Elu à l'Assemblée Nationale en 1871 sans avoir été candidat il renonce à son mandat et retourne en Italie. Son nom a été donné en 1885 à cette partie du boulevard de Grenelle, en hommage à son engagement à la défense de la France.

Image
Sèvres Lecourbe 8
Sur ce cliché contemporain pris le 15 Septembre 2011, de ce côté du carrefour, l'environnement urbain reste en l'état, si ce n'est la construction d'un second immeuble à l'entrée du Bld Garibaldi. C'est le même établissement bancaire qui occupe le rez-de-chaussée de l'immeuble, dont l'exposition médiatique a été plutôt discrète en ces temps de crise financière. Si la corporation des déménageurs était jusqu'à présent constituée d'hommes forts en biceps, l'utilisation d'échelles élévatrices (comme celle visible au milieu de ce cliché) a tendance à en réduire leur nombre. On notera l'angle formé par les deux travées du viaduc à l'endroit de la courbe. Les arbres que l'on aperçoit au milieu du cliché sont plantés sur l'avenue de Suffren qui accueille la station souterraine "Ségur" de la ligne 10, située à une centaine de mètres. Il s'agit de la section construite en 1937 pour relier les stations de "La Motte Picquet Grenelle" et "Duroc".
Classement : 10.53%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1626
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Rue Lecourbe - Ligne 6

Message par droopyjm »

A peu de distance du précédent cliché, c'est le moment de découvrir l'enfilade de la rue Lecourbe :

Image
Rue Lecourbe 1
Sur ce cliché présenté par François (Carpostale) le 14 Mai 2011 dans le sujet PARIS XVème, c'est la grande travée qui s'offre à nos yeux et laisse une totale liberté de circulation sur le carrefour. On remarquera que les deux poutres de rives sont dissymétriques car elles ont été conçues pour amorcer la courbe qui s'opère sur la droite. Celle du fond est plus courte et rejoint la seconde travée sur un pilier commun, tandis que celle au premier plan termine sa portée sur le second pilier à droite du cliché. Cette configuration laisse une emprise plus large pour le positionnement des deux voies, comme on a pu le voir à l'entrée de la station. Des lignes de tramway empruntaient la rue Lecourbe, toutefois il m'a été impossible d'en retracer les parcours. Du temps de la Cie Gle des Omnibus les deux lignes de bus "X - Vaugirard-Gare St Lazare" et "Z - Grenelle-Bastille" l'ont parcourue.

Image
Rue Lecourbe 2
Derrière la travée monumentale, surmontée en son milieu du blason de la ville de Paris, vous aurez reconnu l'immeuble à l'angle de la rue Lecourbe et du Bld Garibaldi, abritant l'établissement bancaire aux "trois lettres capitales". La rue Lecourbe est déjà depuis plusieurs années en sens unique jusqu'au Bld des Maréchaux (Victor en l'occurence), tandis que la rue de Vaugirard qui lui est parallèle l'est dans le sens contraire. Respecter l'angle de prise de vue, c'est accepter les contraintes de panneaux disgracieux pour le photographe, comme ce fut le cas sur ce cliché pris le 15 Septembre 2011. Après ce parcours aérien la ligne va bientôt croiser la rue de Vaugirard, cette fois en souterrain et croiser la ligne 12, quatrième station de correspondance.
Classement : 15.79%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Répondre

Retourner vers « Paris - Hier/aujourd'hui »