Le Métropolitain de Paris - Ligne 6

Règles du forum
Pensez à placer un lien vers le sujet de la carte postale ancienne d'origine. Merci.
Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Glacière - Ligne 6

Message par droopyjm » mar. 22 nov. 2011 16:55

Ce nouveau cliché sera l'occasion de traverser le boulevard et d'observer l'autre côté de la rue de la Glacière :

Image
Glacière 9
Ce cliché, que François (Carpostale) a déjà présenté le 14 Février 2011 dans le sujet PARIS XIIIème, est intéressant à titre de comparaison avec le cliché contemporain que vous allez découvrir à la suite de ce texte. D'abord, on découvre l'hôtel de la Glacière dans son intégralité au coin du boulevard Auguste-Blanqui et de la rue de la Glacière, qui en ce début de XXème siècle a conservé sa physionomie mise en forme depuis la fin du XVIIIème. Enfin rassemblés au pied du viaduc de nombreux badauds posant pour le photographe, sont indifférents à l'entrée de la rame du Métro dans la station, composée, en queue de convoi, de remorques à deux essieux, comme on a pu le préciser quelques pages plus haut à propos des débuts de l'exploitation.

Image
Glacière 10
Au premier plan de ce cliché contemporain pris le 28 Septembre 2011 on remarquera la dernière voiture de la rame MP 73 qui à elle seule dépasse la longueur des deux dernières remorques du convoi de 1906. Enfin au delà du viaduc c'est la rue de la Glacière, comme expliqué à la page précédente, qui bénéficie depuis 1960 d'un espace plus aéré offert par le retrait d'alignement des immeubles dont le bâtiment de l'hôtel de la Glacière a fait les frais. La courbe au fond du cliché est bien là pour authentifier les lieux. Précisons enfin qu'au carrefour de la rue de la Glacière avec les rues de Tolbiac, d'Alésia et de la Santé, la petite place ainsi formée porte désormais le nom de l'humoriste Coluche, par arrêté municipal du 5 Novembre 2002.
Classement : 22.22%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Glacière - Ligne 6

Message par droopyjm » mer. 23 nov. 2011 17:29

Avant de quitter la station un petit tour sur le quai s'impose :

Image
Glacière 11
Cette carte dormait au fond d'un placard dans une boîte à chaussures parmi d'autres et rassemblées par mes grands parents paternels. Il en reste encore d'autres à présenter dans la collection. Quoique cette vue n'apporte pas de nouveauté particulière, toutes les stations de la ligne 6 se ressemblant, c'est l'une des rares montrant les quais de cette station. Le cliché a été pris sur le quai en direction de la place d'Italie, terminus de la ligne 2 Sud à cette époque. Comme à son habitude Dominique en a profité pour la présenter dans la collection du Métro le 8 Août 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Station Glacière.

Image
Glacière 12
Paradoxalement ce sont les clichés pris à l'intérieur des stations qui sont les plus difficiles à réaliser. Celui-ci, datant du 20 Octobre 2011, en fait partie car il s'avère impossible à faire coïncider la verrière avec ses supports et très souvent, comme ici à gauche, des appendices ont été construits sur le quai. On remarquera à l'entrée de la station les voies en légère déclivité faisant suite à la rampe de sortie de la station Saint-Jacques, invisible sur ce cliché. Le bureau du chef de station a été transformé en local technique, comme on l'a évoqué précédemment.
Classement : 16.67%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Boulevard Auguste Blanqui - Ligne 6

Message par droopyjm » jeu. 24 nov. 2011 15:54

Image
Boulevard Auguste Blanqui 1
Cette très belle carte colorisée a été présentée par Dominique le 9 Juin 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Boulevard Auguste Blanqui. Ce cliché a l'avantage de montrer l'enfilade des piliers sur toute la partie rectiligne du terre-plein menant à la courbe précédant la station Corvisart. Sur cette même ligne, à l'aplomb de la station Cambronne, une carte similaire montrait la partie inférieure du viaduc menant à la station Sèvres-Lecourbe ; en revanche ce cliché avait été pris au moment de la construction de la station Cambronne et par conséquent la photo contemporaine n'avait pu être prise, tout l'espace étant réservé à l'accès aux quais. Vous aurez remarqué que sur cette portion les constructeurs s'étaient dispensés d'utiliser des piliers en fonte au profit de piliers en maçonnerie plus aptes à l'assise du sous-sol dans cette partie autrefois occupée par des marais et le petit cours d'eau de la Bièvre.

Image
Boulevard Auguste Blanqui 2
De nos jours, sur ce cliché pris le 28 Septembre 2011, la perspective est masquée. En effet une petite portion du terre-plein est occupée désormais par de mini terrains de basket que la municipalité du XIIIème a aménagés à l'intérieur des quadrilatères formés par quatre piliers, le tout clôturé par des grillages. Du côté de Nationale, sous la station elle-même, ce sont trois terrains de boules qui y ont pris place. A d'autres endroits, avant d'arriver à la station Sèvres-Lecourbe, ce sont les automobiles qui ont élu domicile, moyennant le paiement à un horodateur. Et enfin il y a surtout les marchés bi-hebdomadaires qui accueillent bon nombre de commerces de bouche et d'habillement, comme entre les stations Dupleix et La Motte Picquet Grenelle.
Classement : 16.67%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Boulevard Auguste Blanqui - Ligne 6

Message par droopyjm » ven. 25 nov. 2011 14:54

200 mètres plus loin, à mi-chemin environ de la station Corvisart, on découvre cette portion du viaduc :

Image
Boulevard Auguste Blanqui 3
A l'amorce de la montée du boulevard vers la place d'Italie, ce cliché, que Dominique nous a présenté le 25 Juin 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Boulevard Auguste Blanqui, sans que le photographe s'en rende compte probablement, montre une partie d'une grande travée, celle utilisée pour la traversée des carrefours. Certes des rues se situent de part et d'autre de cet ouvrage, mais aucune d'entre elles ne le traverse. Après bien des recherches Dominique a trouvé l'explication dont il a développé les éléments techniques à partir d'un ouvrage de Jules Hervieu "Le Métropolitain Municipal de Paris" dont on peut découvrir les détails en cliquant sur le lien de la carte originale. La situation géologique des lieux (cours d'eau et anciens marais) incita donc les ingénieurs à enjamber cette partie du terrain au moyen de cette grande travée.

Image
Boulevard Auguste Blanqui 4
Dans cette partie du boulevard et en particulier à l'approche de la station Corvisart le soleil a du mal à s'imposer en raison des immeubles de grande hauteur construits sur la droite. De plus, bien que masquée par les arbres, la grande travée est toujours présente et n'apportera aucune remarque de la part des habitants du quartier, à part les passionnés du Métro que nous sommes. On remarquera la présence de quelques colonnes en fonte, si discrètes depuis la station Glacière, signe que le sous-sol est de meilleure qualité, au delà des anciennes berges de la Bièvre. Comme le faisait remarquer Jules Hervieu, les deux bras de la Bièvre se situaient à l'emplacement des rues Paul-Gervais et Paul-Gondinet. De nos jours dans leur prolongement a été installé le square René Le Gall, dont l'extrémité aboutit en face des bâtiments de la Manufacture des Gobelins, le long de la rue Berbier du Mets, à l'emplacement d'un des bras de la Bièvre. Le cliché ci-dessus a été pris le 3 Octobre 2011.
Classement : 16.67%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Corvisart - Ligne 6

Message par droopyjm » lun. 28 nov. 2011 15:03

250 mètres suffisent pour rejoindre la station Corvisart édifiée là où le boulevard Auguste Blanqui a entamé sa courbe sur la gauche vers la place d'Italie :

Image
Corvisart 3
Avant de présenter l'extérieur de la station dont le cliché contemporain reste à prendre en raison d'impondérables (présence de 3 marchés hebdomadaires - avant et pendant -, véhicules mal garés, etc...) on peut commencer par ce cliché que François (Carpostale) a présenté le 14 Décembre 2010 dans le sujet PARIS XIIIème, ici : Station Corvisart. A cette occasion on y découvre une rame de 4 voitures (toutes à bogies s'il-vous-plait) qui aborde la courbe pour entrer dans la station en direction de la place d'Italie. En l'absence de voyageurs à contrôler les deux poinçonneurs observent, comme au premier jour, l'arrivée de la rame. Comme le libellé de la carte l'indique, on dénommait les stations avec le vocable "gare" utilisé en référence aux chemins de fer dont l'influence était à son zénith en ce début du XXème siècle.

Image
Corvisart 4
Cette partie de la station, au début des quais en direction de Nation, comme le montre ce cliché contemporain pris le 28 Septembre 2011, n'a pratiquement subi aucune modification. Malgré le principe lié à la sécurité et au principe de précaution, des grilles de protection n'ont toujours pas été montées au droit des deux descentes d'escalier.On observera à l'entrée du quai en direction d'Etoile - Charles de Gaulle le rétroviseur dont se servent les conducteurs avant d'actionner la fermeture des portes. Enfin à l'extérieur de la station on peut observer les mirlitons qui sont disposés à intervalles réguliers dans les zones à visibilité réduite sur les voies.
Classement : 22.22%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Corvisart - Ligne 6

Message par droopyjm » mar. 29 nov. 2011 16:08

En changeant de quai, cette fois en direction d'Etoile, voici un nouveau cliché de cette station si atypique :

Image
Corvisart 5
Ce cliché a déjà été présenté par Dominique le 3 Septembre 2009, ici : Métropolitain - Métro Paris - Station Corvisart. Nous sommes toujours au début de l'exploitation de la ligne 2 Sud. Au fond du cliché on aperçoit à nouveau nos deux poinçonneurs. Le bureau du chef de station est bien présent. En revanche lorqu'un photographe opère dans les lieux réservés à sa responsabilité, le chef de station reste présent au moment de la prise de vue. Cette fois, avec de bons yeux, on distingue, derrière la vitre, la casquette blanche du "chef" occupé à remplir son registre ou à répondre au téléphone. Enfin on reconnait les bancs en bois, surmontée d'une plaque émaillée publicitaire, que les plus anciens d'entre nous ont bien connus, ne serait-ce que pour s'y asseoir en attendant la prochaine rame.

Image
Corvisart 6
Sur ce cliché contemporain pris le 20 Octobre 2011 les quais sont déserts en cette fin de matinée. En dehors des usagers habituels, une animation soutenue sur les coups de 16h00 remplira les quais des lycéens fréquentant les deux établissements scolaires encadrant l'église "Sainte Rosalie", dont un lycée professionnel "Corvisart Arts Graphiques". Ici à Corvisart ont été installés des sièges baquet par multiples de trois sur une assise arrondie. Enfin la présence de la verrière offre des touches de lumière variables selon les moments de la journée, à la manière d'un spot de cinéma.
Classement : 16.67%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Corvisart - Ligne 6

Message par droopyjm » jeu. 1 déc. 2011 15:05

Sur le quai opposé en direction de Nation on peut observer la trémie d'accès menant au souterrain vers la place d'Italie :

Image
Corvisart 7
Le cliché de cette carte a été présenté récemment par Dominique le 6 Octobre 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Station Corvisart. Sur ce cliché très riche en détails on observe le chef de station attentionné au bon déroulement de la prise de vue, un voyageur intrigué par l'opérateur, la rame de métro qui termine sa progression à la sortie de la rampe. En outre, comme on a pu l'observer à la station Saint-Jacques, un escalier enjambe les voies permettant aux piétons d'éviter de contourner la station quelques dizaines de mètres plus bas. Comme à cette période d'exploitation de la ligne 2 Sud, la rame que nous apercevons avait au préalable effectué un demi-tour par la boucle de retournement située sous la place d'Italie.

Image
Corvisart 8
Sur ce cliché contemporain pris le 20 Octobre 2011 bien peu de choses ont changées. Plus de chef de station pour assister le photographe : des caméras-vidéo se chargent de contrôler les faits et gestes des usagers présents sur chacun des quais. Ma présence parfois un tant soit peu insistante pour prendre le meilleur cliché entre deux passages de rames a été captée et scrutée par les responsables de la sécurité et jusqu'à présent personne n'est venu à ma rencontre. Comme ce fut le cas à une époque des responsables du Métro pouvaient demander au photographe la confiscation de son appareil en pareille circonstance (l'auteur de cette anecdote se reconnaitra). Sur ce cliché le soleil d'automne, même à l'heure de midi, n'apporte une touche de clarté qu'à l'extérieur de la station en mettant en valeur la couleur automnale des feuilles des arbres.
Classement : 11.11%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Corvisart - Ligne 6

Message par droopyjm » ven. 2 déc. 2011 16:04

C'est enfin le moment de présenter la station au pied de la montée du Bld Auguste Blanqui vers la place d'Italie :

Image
Corvisart 1
Cette très belle carte a été présentée par François (Carpostale) le 14 Décembre 2010 dans le sujet PARIS XIIIème arrondissement. Des 4 stations atypiques, Passy, Saint-Jacques, Corvisart et Bel-Air, aucune ne se ressemble. Ici la situation du terrain a permis aux ingénieurs de construire une station entièrement à l'air libre, encadrée, d'un côté par un ouvrage à arcades maçonné précédant le viaduc, et de l'autre par une trémie d'accès à la partie souterraine. En fait c'est en quelque sorte une station aérienne miniature où ont été conjugués le savoir-faire des architectes et des ingénieurs pour offrir au final une élégance parfaite. Et le soleil n'a aucune peine à s'imposer en raison d'une urbanisation modeste à cet endroit du boulevard.

Image
Corvisart 2
A la suite d'un énième passage sur les lieux, la chance m'a enfin sourie. En effet le mercredi est pratiquement le seul jour où le marché est absent du trottoir faisant face à la station. Ce 30 Novembre 2011 date à laquelle ce cliché contemporain a été pris les véhicules en stationnement étaient peu nombreux. Comme cela a été évoqué précédemment le soleil n'éclaire jamais ce côté du boulevard en raison de la présence d'un barre d'immeubles de grande hauteur. La rue Corvisart qui abouti au pied de la station, portant le nom de Champ-de-l'Alouette à la fin du XVIIIème siècle, a reçu en 1867 le nom de Jean-Nicolas des Marels, baron Corvisart, qui était le médecin personnel de Napoléon Ier, spécialiste des poumons et du coeur. A quelques dizaines de mètres du côté pair du boulevard, en direction de la place Denfert-Rochereau se situe le siège du quotidien "Le Monde", installé depuis 2004 dans un bâtiment conçu par l'architecte Christian de Portzamparc.
Classement : 11.11%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Corvisart - Ligne 6

Message par droopyjm » sam. 3 déc. 2011 16:38

Image
Corvisart 9 - Image provenant du site Gallica.fr - Bibliothèque Nationale de France - Cliché Agence photographique Rol réf. 51735 - Droits : domaine public
C'est grâce à Dominique que j'ai pris connaissance du site Gallica.fr de la Bibliothèque Nationale de France et de ce cliché pris en 1918. Durant la 1ère Guerre Mondiale de nombreux raids aériens eurent lieu sur l'agglomération parisienne causés au début par les ballons dirigeables "Zeppelins", puis par les bombardiers biplans "Gothas", causant de nombreux dégâts aux immeubles mais aussi aux voûtes du Métro comme ce fut le cas à la station Couronnes sur la ligne 2 en 1916. Ici ce raid lancé en 1918, probablement par un appareil Gotha causa de gros dégâts sur les parois et la verrière de la station comme en témoigne cet intéressant cliché. Après consolidations provisoires on peut penser que le trafic put reprendre, sans savoir si les trains pouvaient ou non marquer l'arrêt.

Image
Corvisart 10
Les parties intactes de la paroi sur le cliché de 1918 ont l'air d'être neutres et sans motifs. Pourtant sur des clichés présentés dans l'ouvrage de Jules Hervieu "Le Chemin de Fer Métropolitain Municipal de Paris" les parois sont bien composées de ces motifs géométriques en briques. En tout cas sur ce cliché contemporain pris récemment, le 30 Novembre 2011, l'aspect extérieur de la station reconstruit après la fin du conflit est conforme à sa construction d'origine. Et c'est un magnifique souvenir aux artisans-maçons qui est offert à nos yeux. Dommage que les usagers de la ligne ne puissent le voir depuis les rames. Et il est à parier que bien peu de passants pensent à lever la tête tant le bâtiment fait partie de l'environnement.
Classement : 11.11%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Boulevard Auguste Blanqui - Ligne 6

Message par droopyjm » lun. 5 déc. 2011 15:07

Image
Boulevard Auguste Blanqui 5
C'est depuis la passerelle, entrevue précédemment au bout du quai de la station Corvisart en direction de Nation, que le photographe a pris ce cliché. C'est Dominique qui nous l'a présenté le 14 Mai 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Boulevard Auguste Blanqui. La rame qui gravit la rampe en direction de la station est, semble-t-il, formée d'une motrice et de deux remorques. Au début de l'exploitation en 1906 le souterrain permettait aux voies d'atteindre la station de la place d'Italie, située sur la branche sud de la boucle. On aura l'occasion de préciser les conditions d'exploitation une fois arrivés à la place d'Italie. Le boulevard Augsute Blanqui, du nom de l'homme politique actif sous les rois Charles X et Louis-Philippe, puis sous la 2ème République, le Second Empire et la Commune, fut d'abord nommé Bld d'Italie en 1864 puis sous son nom actuel en 1905.

Image
Boulevard Auguste Blanqui 6
La passerelle est toujours présente et comporte une grille aux maillages serrés, suffisamment dissuasive aux amateurs d'émotions fortes. Par chance en se hissant sur la pointe des pieds on peut prendre le cliché contemporain au dessus de la grille, comme ce fut le cas le 28 Septembre 2011. On déplorera que la rame soit à l'ombre, le soleil étant bas à cette heure de l'après-midi. A quelque distance du début du souterrain, sur la même voie qu'emprunte cette rame, se situe un complexe d'aiguillages qui permet d'accéder aux voies de la ligne 5. A l'occasion de voyages nocturnes de la rame Sprague préservée, organisés par l'ADEMAS, c'était l'occasion de passer de la ligne 5 à la ligne 6, avec en prime le basculement des frotteurs de la position horizontale à celle verticale. Ces voyages sont pour le moment suspendus pour des raisons techniques. Occasionnellement la rame circule en service commercial sur une seule ligne lors des journées du patrimoine.
Classement : 11.11%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Boulevard Auguste Blanqui - Ligne 6

Message par droopyjm » mar. 6 déc. 2011 15:07

Image
Boulevard Auguste Blanqui 7
C'est à la hauteur des grilles fermant l'accès au souterrain que ce cliché (sa présentation a déjà été faite par Dominique le 9 Février 2011), ici : Métropolitain - Métro Paris - Boulevard Auguste Blanqui nous offre la perspective de la rampe menant à la station Corvisart, tandis qu'une rame vient de marquer l'arrêt. Sa position au milieu du quai s'explique par la faible longueur des 2 remorques et de leur motrice. On notera la présence de badauds sur la passerelle et de silhouettes au bout du quai en direction d'Etoile, dont faisait peut-être partie le chef de station. La propreté des murs de la tranchée et du ballast semblent proches de la mise en service en Avril , attestée par l'oblitération du timbre à la date du 4 Août 1906.

Image
Boulevard Auguste Blanqui 8
Sur ce cliché pris le 28 Septembre 2011 on notera que le chapeau de la verrière est presque entièrement masqué par la grille de la passerelle alors que sur le cliché ancien il apparait en entier : sans doute les grilles de sécurité étaient assez basses en 1906 ? Au premier plan on distingue un aiguillage dont l'usage reste à la disposition des trains de travaux nocturnes et à l'occasion d'interruptions de trafic sur une partie de la ligne, permettant ainsi aux rames de rebrousser et passer de la voie 2 à la voie 1 et vice-versa. Au dessus de la verrière se profile la masse imposante des immeubles dominant le trottoir des n° impairs du boulevard et si propice à faire obstacle au soleil.
Classement : 16.67%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Place d'Italie - Ligne 6

Message par droopyjm » mer. 7 déc. 2011 15:28

Avec cette section de la ligne 2 Sud, Passy - Place d'Italie, ouverte le 24 Avril 1906, nous sommes donc parvenus à son terminus :

Image
Place d'Italie 1
Sur ce cliché présenté par François (Carpostale) le 18 Janvier 2011 dans le sujet PARIS XIIIème, ici : Paris - Place d'Italie on découvre l'accès Guimard de grande largeur à fond carré et à 5 écussons installé à la mise en service en 1906. Comme à Etoile l'exploitation de ce terminus consistait en une boucle de retournement faisant tout le tour de la place, justifié, comme on l'a déjà évoqué, par la présence d'une seule motrice installée obligatoirement en tête du train. La station établie en courbe au sud de la place sera utilisée conjointement avec l'exploitation de la ligne 5 mise en service, elle, le 2 Juin 1906 de la Place d'Italie à Gare d'Austerlitz. Après les mises en service successives entre Gare d'Austerlitz et Lancry (aujourd'hui Jacques-Bonsergent), la CMP jugea utile de mettre en place une exploitation directe d'Etoile à Lancry le 15 Octobre 1907. La ligne 2 devenait donc officiellement la ligne 5 sur les plans du réseau, Pour info la section Place d'Italie à Nation, attribuée à la ligne numérotée 6, ne sera effective que le 1er Mars 1909.

Image
Place d'Italie 2
C'est par une belle journée ensoleillée que ce cliché contemporain a été pris le 28 Septembre 2011. Comme sur le cliché ancien la boîte aux lettres est toujours présente. On remarquera que l'entourage Guimard a été remplacé en 1975 par celui en fer forgé. Par bonheur l'accès Guimard n'a pas été feraillé mais tout simplement déplacé sur le terre-plein entre le Bld Auguste-Blanqui et la rue Bobillot, au sud-ouest de la place. De nos jours l'accès ci-dessus sert principalement à accéder aux quais de la ligne 6 (en effet la station est installée au début du Bld Vincent Auriol), tandis que le second, authentique, permet de rejoindre ceux des lignes 5 et 7. Sur cette perspective du Bld Vincent-Auriol, l'immeuble faisant l'angle est resté en place. On verra sur un prochain cliché que beaucoup de changements ont eu lieu entre le Bld Vincent-Auriol, l'avenue de Choisy et celle d'Italie.
Post-Scriptum : en faisant un tour sur Google Maps je viens de me rendre compte que l'accès Guimard déplacé a en fait perdu un écusson et n'en comporte plus que quatre. Du coup l'entourage est moins large de même que l'arceau.
Modifié en dernier par droopyjm le ven. 9 déc. 2011 14:06, modifié 1 fois.
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Place d'Italie - Ligne 6

Message par droopyjm » jeu. 8 déc. 2011 16:00

Image
Place d'Italie 3
Sur ce cliché que Dominique nous a présenté le 20 Mai 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Station Place d'Italie on distingue mieux l'accès Guimard. C'est le même modèle à fond carré et à 5 écussons qui a été utilisé aux stations Raspail et Denfert-Rochereau. Seul celui de Nation que nous découvrirons plus tard en comporte 6. Au centre du cliché on distingue l'amorce de l'avenue de Choisy et celle d'Italie au niveau de l'immeuble qui fait l'angle, tandis que le photographe a planté son objectif à l'arrivée du Bld de la Gare sur le place d'Italie. Simultanément avec les travaux de la ligne 2 Sud, la CMP avait entrepris la construction des ateliers d'Italie visant à entretenir et réviser le matériel, le terminus d'Etoile ne le permettant pas. C'est sous l'avenue Soeur Rosalie, au nord-ouest de la place, que le raccordement aboutissait sur un terrain de 11.500 m2 au 10 de la rue Abel Hovelaque où furent entretenus les matériels des deux lignes 2 Sud et 5.

Image
Place d'Italie 4
Sur ce cliché contemporain pris le 28 Septembre 2011 on serait tenté de dire "peut mieux faire". L'angle de prise de vue n'est pas parfait tant l'arrière-plan a changé. De plus le panneau indicateur de droite aurait de toute façon gêné. De nos jour l'atelier d'entretien Italie est toujours en place et a été rénové en 1973 et ne s'occupe depuis 1988 que du matériel de la ligne 6, celui de la ligne 5 étant désormais entretenu aux ateliers de Bobigny, au moment de la prolongation de la ligne de Eglise de Pantin à Bobigny Pablo Picasso. A droite du cliché on distingue une partie du centre commercial Italie 2. A sa création en 1991 le complexe cinématographique "Gaumont Grand Ecran" en occupait une grande partie dont la grande salle abritait le plus grand écran de la région parisienne. A ce jour des démêlés juridiques ont gelés son démantèlement depuis Janvier 2006.
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Place d'Italie - Ligne 6

Message par droopyjm » ven. 9 déc. 2011 17:29

Image
Place d'Italie 5
Le cliché ci-dessus a été présenté par François (Carpostale) le 6 Octobre 2011 dans le sujet PARIS XIIIème, ici : Paris - Place d'Italie. Cette nouvelle prise de vue aura permis de faire le tour de l'accès, avec cette fois-ci en toile de fond, la Mairie du XIIIème arrondissement. Comme a chaque fois qu'un photographe de la Belle Epoque opère, une belle brochette de badauds pose fièrement. Après la ligne 6 Place d'Italie-Nation mise en service le 1er Mars 1909, il faudra attendre jusqu'au 26 Avril 1931 pour qu'une troisième correspondance s'opère avec l'ouverture de la section Place Monge-Porte d'Ivry de la ligne 7. Cette nouvelle station sera perpendiculaire aux deux précédentes lignes sous le terre-plein central, en provenance de l'avenue des Gobelins et en direction de l'avenue d'Italie.

Image
Place d'Italie 6
Ce cliché contemporain pris le 14 Novembre 2011 fait la part belle à la Mairie du XIIIème, aucun arbre ne venant la masquer, mais aussi aux vélos bien arrimés à la balustrade de l'accès dont leurs propriétaires ont sans doute descendu les marches à la rencontre de leur ligne favorite. L'accès, dominé par son mât "Dervaux", a été aménagé avec un escalier mécanique réservé à la sortie, l'entrée se faisant par les marches classiques. La place, depuis la butte où elle a été aménagée lors de la destruction en 1877 des pavillons d'octroi édifiés par Ledoux sur le tracé du mur des Fermiers Généraux, draine pas moins de 9 rues, boulevards et avenues. C'est en quelque sorte l'équivalent, toute proportion gardée, d'une place de l'Etoile de la rive gauche.
Modifié en dernier par droopyjm le jeu. 15 déc. 2011 14:52, modifié 1 fois.
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Nationale - Ligne 6

Message par droopyjm » lun. 12 déc. 2011 22:00

Image
Nationale 1
Après un bref passage souterrain pour franchir la place d'Italie, la ligne réapparait à l'air libre sur le terre-plein du Bld de la Gare et fait halte à la station Nationale, au carrefour de la rue éponyme. Sur ce cliché présenté par François (Carpostale) le 21 Janvier 2011 dans le sujet PARIS XIIIème, ici : Paris - Boulevard de la Gare, le photographe a comme d'habitude drainé de nombreux curieux. La station aérienne, que l'on aperçoit à gauche, a trouvé place de l'autre côté de la rue Nationale en direction de Nation. Nous avons donc quitté la ligne 2 Sud et future 5 au profit de la 6, dont on rappelle que la mise en service eut lieu le 1er Mars 1909. Cette partie aérienne nous mènera jusqu'à la station Bercy, après avoir traversé la Seine sur le magnifique viaduc que nous découvrirons très bientôt.

Image
Nationale 2
Sur ce cliché pris le 22 Novembre 2011 on découvre un environnement qui a particulièrement changé. De nouveaux immeubles modernes cernent le boulevard, tandis que la rue Nationale, à droite, offre un débouché très aéré. On a fait la part belle aux transports collectifs avec le parcours en site propre des bus et des taxis. Quant aux automobilistes ils sont relégués sur la partie droite. Cette grande largeur du boulevard a été possible du fait du retrait des immeubles jusqu'à la station Chevaleret. Depuis le 1er Mars 1976 le boulevard honore la mémoire de Vincent Auriol l'ancien président de la Quatrième République durant son septennat de 1947 à 1954.
Classement : 5.56%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Nationale - Ligne 6

Message par droopyjm » mer. 14 déc. 2011 11:23

Image
Nationale 3
Cette carte a été présentée par François (Carpostale) le 6 Mars 2011 dans la collection "TOUT PARIS". Sur ce cliché très animé d'habitants du quartier posant pour la postérité, on découvre la station en cours de construction laissant apparaître la grand hauteur des piliers d'angle. Le cachet de la poste du 15 Juin 1906, laisse à penser que le cliché a été pris au tout début de l'année 1906. Sachant que le viaduc en pierre de Bercy fut construit de 1903 à 1906 on peut affirmer que l'ensemble des travaux étaient bien coordonnés de façon à lancer la mise en service dans la foulée de celle de la ligne 2 Sud. Les travaux étant terminés en 1906 c'était sans compter sur l'attitude de la CMP qui tergiversa pendant de longs mois peu pressée de desservir des quartiers faiblement peuplés et dut se résigner à accepter la mise en service début 1909 sur l'insistance de la Ville de Paris.

Image
Nationale 4
Ce nouveau cliché contemporain pris sous un autre angle le 30 Novembre 2011 de la perspective du Bld Vincent Auriol apporte une vue bien dégagée de la station et permet d'accentuer la comparaison avec le cliché ancien. La rue Nationale doit son nom à la commémoration de la Garde Nationale créée en 1848 lors des mouvements populaires. Cette voie fut prolongée en 1863 de la place Nationale jusqu'au Bld Masséna. Il est à noter qu'une bonne partie de ce quartier sud du XIIIème en particulier les rues de Patay, du Château des Rentiers et d'autres avoisinantes, étaient habitées par de nombreuses personnes originaires du centre de la France (Creuse, Corrèze) qui travaillaient en grande majorité à la Cie du Paris-Orléans, en ce début du XXème siècle, dont la gare d'Orléans-Austerlitz était toute proche.
Classement : 5.56%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Nationale - Ligne 6

Message par droopyjm » jeu. 15 déc. 2011 11:38

Image
Nationale 5
Ce nouveau cliché présenté par François (Carpostale) le 8 Août 2011 dans le sujet PARIS XIIIème, ici : Paris - Boulevard de la Gare nous présente l'envers du décor, à savoir le dessous du viaduc. Compte tenu de la configuration des lieux le photographe a pris son cliché alors que la station était encore en cours de construction. En effet sur la partie droite du cliché il reste à installer les escaliers permettant d'accéder aux quais. On remarquera l'immeuble bourgeois encore en place de nos jours jouxtant l'hôtel meublé. On notera l'omniprésence des pavés revêtant la chaussée. Ici l'inondation de 1910 n'atteindra pas le quartier sans savoir si les pavés revêtant la chaussée sont en granit ou en bois, auquel cas ces derniers n'auraient pas manqué de flotter à la surface de l'eau.

Image
Nationale 6
De ce côté du Bld Vincent Auriol l'environnement urbain a bien changé comme le prouve ce cliché contemporain pris le 14 Novembre 2011. Cette comparaison valait surtout pour remarquer la présence de l'immeuble ancien toujours en place, enserré à présent entre des bâtiments récents. Malheureusement on ne pourra l'apercevoir qu'avec un nouveau cliché à prendre au beau milieu de l'hiver lorsque les arbres auront perdu leurs feuilles. On ne distinguera plus les colonnes en fonte reléguées derrière l'entrée de la station. A gauche du cliché commence la place Pinel dont quelques clichés anciens montrent la perspective du viaduc en arrière-plan. Le cliché contemporain reste difficile à réaliser en automne avec un contre-jour préjudiciable : c'est la raison pour laquelle on ne verra pas les lieux de nos jours.
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Boulevard de la Gare - Ligne 6

Message par droopyjm » ven. 16 déc. 2011 15:19

Image
Boulevard de la Gare 1
C'est à l'extrémité de la station Nationale, au carrefour avec la rue Jeanne d'Arc, que se situe le lieu où a été pris ce cliché. François (Carpostale) nous l'a d'ailleurs présenté le 7 Août 2011 dans le sujet PARIS XIIIème. On y distingue une très belle perspective du viaduc en direction de la prochaine station Chevaleret. En haut à droite du cliché il s'agit de la première travée dont la partie non visible repose sur deux piliers en fonte, encadrés par les deux piliers d'angle en pierre de taille de la station. Ce quartier populaire, en ce début de XXème siècle, n'a pas bénéficié d'un réaménagement à la Haussmann et était plutôt tourné vers de petites entreprises artisanales. Seule exception de taille, la présence à l'intérieur du quadrilatère formé par le Bld de la Gare et les rues Jeanne d'Arc et Dunois, de l'importante usine de raffinerie SAY. On aura l'occasion de voir de plus près le bâtiment et le portail d'entrée que l'on aperçoit à droite du cliché lors du prochain post.

Image
Boulevard Vincent Auriol 2
Sur ce cliché contemporain pris le 22 Novembre 2011 on remarquera l'absence d'immeubles sur la gauche du boulevard. A cet endroit a été construit une école élémentaire et maternelle. De plus on aperçoit le débouché d'une rue qui n'existait pas au moment où le cliché ancien a été pris. En effet il s'agit de la rue Jeanne d'Arc dont le prolongement fut ouverte en 1913 entre le Bld de l'Hôpital et le Bld de la Gare. Seul l'immeuble présent au milieu du cliché est là pour authentifier les lieux, bâti au coin de la rue Jenner, du nom de Edouard Jenner, le premier médecin à avoir introduit et étudié le vaccin contre la variole. A l'emplacement de la raffinerie ont été construits des immeubles modernes invisibles sur ce cliché, masqués par les arbres.
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Boulevard de la Gare - Ligne 6

Message par droopyjm » sam. 17 déc. 2011 16:47

Image
Boulevard de la Gare 3
Comme annoncé, sur ce cliché présenté par Dominique le 8 Septembre 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Boulevard de la Gare, on découvre la masse imposante des bâtiments de la raffinerie SAY. Louis-Auguste SAY, né à Lyon le 9 Mars 1774, frère de l'économiste Jean-Baptiste SAY, crée en 1813 sa sociéte "Louis SAY et Cie", spécialisée dans la fabrication du sucre à partir de betteraves. Puis très vite il fait venir de la canne à sucre des Antilles, moins chère et devant le succès ouvre en 1832 une usine de traitement Bld de la Gare dans le XIIIème arrondissement, appelée "raffinerie de la Jamaïque". Son entreprise devenant prospère une grande partie des terrains jouxtant le Bld de la Gare et la rue Jeanne d'Arc sont construits pour donner cette configuration montrée par ce cliché.

Image
Boulevard Vincent Auriol 4
Lors de mon passage le 22 Novembre 2011 des barrières ceinturaient le terre-plein où du matériel de travaux publics était entreposé, si bien que le manque de recul n'a pas permis de réaliser le même angle de prise de vue. Ceci-dit, de la raffinerie SAY ne subsiste qu'un jardin "Louis Say" au pied d'une barre d'immeubles, plus en amont entre les rues Nationale et du Château des Rentiers. A l'emplacement de la raffinerie, un hyper-marché Casino occupe le rez-de-chaussée de l'immeuble moderne. Seul clin d'oeil à Louis-Auguste SAY on y trouve du sucre sous toutes ses formes de la marque 'Beghin-Say, lors de la fusion des deux sociétés en 1973.
Classement : 5.56%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1509
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Boulevard de la Gare - Ligne 6

Message par droopyjm » lun. 19 déc. 2011 16:20

Image
Boulevard de la Gare 5
Ce cliché, présenté par Dominique au tout début de la collection du Métro le 27 Septembre 2008, ici : Métropolitain - Métro Paris - Boulevard de la Gare, outre le viaduc en cours de construction, nous permet de découvrir les bâtiments de la raffinerie SAY sous un autre angle. Ce cliché, en fonction de la date d'affranchissement, a été pris dans le courant de l'année 1905. Il nous permet d'observer la structure métallique de l'ouvrage avant la pose des voûtelettes en brique et du ballast. En ouvrant bien les yeux on peut apercevoir au pieds des colonnes en fonte deux files de rails que des wagonnets empruntaient pour acheminer divers matériaux pendant cette phase des travaux.

Image
Boulevard Vincent Auriol 6
Sur ce cliché contemporain pris le 14 Novembre 2011 au pied de la rue Jenner, on distingue un peu mieux le rez-de-chaussée commercial de l'immeuble, en lieu et place de la raffinerie SAY. Compte tenu du retrait de l'immeuble on distingue une partie de la rue Jeanne d'Arc. Le viaduc a toujours fière allure malgré ses cent ans bien tassés, grâce aux campagnes de travaux de remise en peinture des colonnes et des structures métalliques, bien utiles pour empêcher à la rouille de progresser. On remarquera l'extrême élégance des chapiteaux des colonnes destinés à supporter chacune deux travées. Ce quartier sent bon la province et reste loin de l'agitation urbaine des grandes avenues.
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Répondre

Retourner vers « Paris - Hier/aujourd'hui »