Le Métropolitain de Paris - Ligne 6

Règles du forum
Pensez à placer un lien vers le sujet de la carte postale ancienne d'origine. Merci.
Répondre
Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Le Métropolitain de Paris - Ligne 6

Message par droopyjm »

La parenthèse estivale est maintenant terminée et c'est le moment de mettre en pratique les devoirs de la rentrée. C'est donc à vous, amis fidèles, que je propose un nouveau parcours, cette fois, celui de la ligne 6, certainement celui qui offre les plus beaux plans de toutes les lignes du Métro de Paris.
Cette ligne a été ouverte le 2 Octobre 1900 avec la section Etoile-Trocadéro, puis le 6 Novembre 1903 de Trocadéro à Passy. Dans l'attente de le construction du Viaduc de Passy, la station Passy fut terminus jusqu'au 24 Avril 1906 date à laquelle la ligne fut prolongée jusqu'à la Place d'Italie. Pendant cette période et jusqu'au 15 Octobre 1907, la ligne se nommera "Ligne 2 Sud" étant la continuation naturelle de la "Ligne 2 Nord" dans l'esprit des concepteurs de l'époque.


Image
Etoile 1
Le cliché de cette carte a été présenté en son temps par Dominique, ici : Station Etoile. Entre l'avenue Mac-Mahon, au premier plan, et l'avenue de Wagram, au milieu du cliché, on distingue le pavillon voyageurs. Tout au fond c'est le pavillon technique qui abritait la sous-station éléctrique au début de l'exploitation de la ligne. On peut supposer tout naturellement que les usagers de la ligne 6 ont emprunté ce pavillon pour se rendre sur les quais de la ligne 6, contigüe à celle de la ligne 1. Ces deux pavillons ont été déposés en 1926.

Image
Charles de Gaulle Etoile 1
Ce cliché contemporain pris le 16 Janvier 2011 a déjà été présenté lors du parcours de la ligne 1. De nos jours subsiste un nouvel accès en pierre de taille, type "Cassien-Bernard" qui permet aux usagers de gagner la plate-forme souterraine et d'accéder aux trois lignes du Métro 1, 2 et 6 ainsi qu'au RER "A". Pas moins de 9 accès jalonnent la place "Charles de Gaulle", la plupart d'entre eux dotés de l'entourage en pierre de taille.

:arrow: A voir également :
Modifié en dernier par droopyjm le jeu. 3 nov. 2011 10:30, modifié 1 fois.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Charles de Gaulle Etoile - Ligne 6

Message par droopyjm »

Outre le pavillon voyageurs aperçu sur la carte précédente, celui technique mérite qu'on lui accorde quelques instants. Quoi de plus original que de le montrer en prenant de la hauteur :

Image
Etoile 2
Alors que le pavillon voyageur avait été édifié à gauche du cliché (invisible ici), le pavillon technique avait été installé au milieu du terre-plein entre l'avenue de Wagram, à gauche, et l'avenue Hoche, à droite. Vu du sommet de l'Arc de Triomphe on se rend compte de l'importance du bâtiment. Ce qui frappe c'est le tracé rectiligne et généreux des avenues parvenant sur la place de l'Etoile, travaux initiés par le baron Haussmann. Sans oublier l'architecte Hittorf pour les bâtiments ceinturant la place par les rues de Tilsitt et de Presbourg. En haut de la carte à droite la basilique du Sacré-Coeur de Montmartre se détache de l'horizon. Enfin précisons que cette carte a déjà été présentée par Dominique ici : Station Etoile.

Image
Charles de Gaulle Etoile 2
Comme indiqué précédemment le pavillon technique a laissé la place à l'un des entourages type "Cassien-Bernard" que l'on entr'aperçoit à moitié caché par les arbres au bord de l'avenue de Wagram, en bas du cliché. Cette photo prise le 7 Septembre 2011 ne respecte pas totalement l'angle de prise de vue en raison de la présence de barrières de protection qui empêchent tout recul lorsque qu'on utilise un appareil photo ne disposant pas d'un objectif grand angle. C'est la raison pour laquelle on ne voit pas la totalité du Sacré Coeur. J'en profite ici pour remercier Dominique de m'avoir incité à ne pas manquer de gravir les nombreuses marches de l'Arc de Triomphe qui mènent au sommet et comme récompense une vue imprenable sur les 12 avenues qui convergent autour de la place.
Modifié en dernier par droopyjm le jeu. 3 nov. 2011 10:52, modifié 1 fois.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Charles de Gaulle Etoile - Ligne 6

Message par droopyjm »

Du haut de l'Arc de Triomphe il était tentant de s'intéresser à une autre vue aérienne :

Image
Etoile 3
Ce cliché est intéressant car on y découvre l'un des plus petits accès, secondaire s'entend, celui à entourage à cartouches et fond carré, installé en 1905 sur le terre-plein entre l'avenue Hoche, à gauche, et celle de Friedland, à droite. On le distingue en bas de la carte. De toute évidence cet accès était une alternative pour les usagers qui souhaitaient emprunter la ligne 6. On ne dit pas s'il était réservé à l'entrée ou à la sortie ? De toutes les vues proposées sur la place de l'Etoile c'est une carte exceptionnelle que Dominique nous a déjà présentée dans la collection Métropolitain-Métro de Paris, ici : Station Etoile. A droite de ce cliché commence l'avenue des Champs-Elysées.

Image
Charles de Gaulle Etoile 3
La vue contemporaine restitue fidèlement l'environnement des deux avenues et c'est un réel plaisir de contempler cet agencement de groupes d'immeubles, certains plus contemporains que ceux de la carte ancienne. Le petit accès Guimard a été déposé en 1960 et remplacé par un accès de type "Cassien-Bernard", implanté un peu plus à gauche au bord de l'avenue Hoche. Dans l'axe du groupe d'immeubles séparant les deux avenues se profile la basilique du Sacré Coeur. Par contre il est étonnant de ne pas l'apercevoir sur la carte ancienne. Bien que postée en 1930 on suppose que le cliché a été pris entre 1900 et 1910, sachant que la basilique n'a été achevée qu'en 1914. Ceci pourrait expliquer celà. Quelqu'un en saurait-il plus ?
Modifié en dernier par droopyjm le jeu. 3 nov. 2011 17:07, modifié 1 fois.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Re: Station Trocadéro - Ligne 6

Message par droopyjm »

Quelques cartes de l'avenue Kléber montrent l'accès de la station Kléber. Les clichés étant pris de trop loin ces dernières offrent peu d'intérêt. Quant à celui de Boissière il brille par son absence même sur un site de ventes bien connu. Dans ces conditions le prochain arrêt sera celui de Trocadéro :

Image
Trocadéro 1
Cette fois le cliché n'est pas pris de trop loin et cependant il est difficile de distinguer sur cette carte les deux accès Guimard installés à l'ouverture le 2 Octobre 1900. Le premier se situe au bord du terre-plein entre les deux personnages (dont celui de la dame avec ombrelle) du milieu de la carte. Le second à l'extrémité gauche du terre-plein. Il s'agissait d'entourages à écussons et à fond carré. Leur existence fut assez brève puisqu'il furent déposés en 1936. Ce cliché quelque peu bucolique a déjà été présenté par Dominique ici : Station Trocadéro. Il existe néanmoins une énigme indépendante du Métro : où est passée la Tour Eiffel ? De cet endroit il est impossible de ne pas la voir. Que s'est-il passé ? On trouvera la réponse dans la rubrique "Les Petits Plus du Métropolitain", ici : Où est passée la Tour Eiffel ?.

Image
Trocadéro 2
L'ancien Palais du Trocadéro construit pour l'Exposition universelle de 1878 a laissé sa place à celui du Palais de Chaillot réalisé pour l'Exposition universelle de 1937, dans le plus pur style art décoratif imaginé par les trois architectes lauréats "grands prix de Rome". De nos jours les accès ont été déportés, l'un au pied du bâtiment de gauche avec un entourage en pierre de taille type "Cassien-Bernard" et les deux autres entre les avenues Raymond Poincaré et Kléber, dotés d'entourage en fer forgé et de mâts type "Dervaux". Sur ce cliché contemporain pris le 30 Août 2011 la Tour Eiffel se dévoile presque intégralement. Il suffit de quelques pas à droite pour admirer le monument et l'enfilade du Champ de Mars, un point de vue vraiment grandiose.
Modifié en dernier par droopyjm le jeu. 3 nov. 2011 17:16, modifié 1 fois.
Classement : 26.32%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Trocadéro - Ligne 6

Message par droopyjm »

Après avoir traversé la place, c'est en face sur le parvis du Palais de Chaillot qu'est pris ce deuxième cliché :

Image
Trocadéro 3
C'est le 7 Décembre 2010 que Dominique a présenté le scan de ce cliché dans la collection Métropolitain - Métro de Paris, ici : Station Trocadéro. On y découvre le second accès, cette fois en gros plan, de l'entourage à écussons et à fond carré. La présence de ces accès sur le terre-plein central se justifiait encore à l'époque où les piétons et usagers n'avaient pas besoin de passages protégés en raison d'une circulation urbaine très faible et surtout très lente. Avant que ces deux entourages Guimard ne disparaissent en 1936 la station Trocadéro devint lieu de correspondance avec la mise en service le 8 Novembre 1922 du tronçon Trocadéro-Exelmans de la ligne 9. Le kiosque à musique a également disparu, la musique ayant envahi progressivement les foyers avec la TSF, les tourne-disques, électrophones et chaînes Hi-Fi.

Image
Trocadéro 4
Le terre-plein est devenu un beau jardin public et il est agréable de s'asseoir sur un banc pour jouir du panorama de la Tour Eiffel encadrée par les deux pavillons du palais de Chaillot. Pour y accéder il est fortement conseillé d'utiliser les passages piétons protégés. Face à l'esplanade on peut admirer la statue équestre du Maréchal Foch (Ferdinand de son prénom) dont la commande fut attribuée sur concours en 1938 et érigée seulement en 1951. D'autres statues équestres ont été installées à Tarbes et Cassel et même à Londres près de la gare Victoria. On remarquera que les marronniers du jardin, comme partout ailleurs, ont pris très tôt une teinte automnale, non pas en raison de la période estivale, mais à cause de la mineuse "Cameraria Ohridella", un petit papillon dont les chenilles dévorent l'intérieur de feuilles durant l'été. Le cliché ci-dessus a été pris le 30 Août 2011.
Modifié en dernier par droopyjm le jeu. 3 nov. 2011 17:19, modifié 1 fois.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Passy - Ligne 6

Message par droopyjm »

A la sortie de la station Trocadéro, c'est sous la rue Benjamin Franklin (l'inventeur du paratonnerre) que la ligne 6 se dirige vers la station Passy en empruntant par une courbe sur la gauche la rue de l'Alboni :

Image
Passy 1
Le scan de ce cliché qui a été présenté par Dominique le 3 Janvier 2011 ici : Viaduc de Passy permet de situer les lieux là où cette station atypique, mi-souterraine et mi-aérienne, se dévoile. Le cliché restitue fidèlement la perspective de la partie aérienne de la station et la voie menant à la station suivante, celle de Grenelle, dont on aperçoit les superstructures. On ne distingue pas encore le viaduc. On aura l'occasion de s'y arrêter longuement après avoir pris connaissance de la station.

Image
Passy 2
Dans ce quartier du XVIème arrondissement les immeubles haussmanniens ont été construits pour durer et c'est la raison pour laquelle l'environnement reste inchangé. Tout au plus les immeubles à l'arrière-plan ont perdu en cours de route leurs clochetons. Le chapeau de la couverture des voies de la station de Bir Hakeim (dont le nom remplace celui de Grenelle depuis le 18 Juin 1949) est toujours en place. C'est une des caractéristiques des stations aériennes de la ligne 6, à la différence de celles de la ligne 2. Ce cliché contemporain a été pris le 2 Septembre 2011.
Modifié en dernier par droopyjm le jeu. 3 nov. 2011 21:39, modifié 1 fois.
Classement : 31.58%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Passy - Ligne 6

Message par droopyjm »

Quelques pas sont nécessaires pour finir de descendre la rue de l'Alboni et nous permettre de nous rapprocher de la station :

Image
Passy 3.jpg
Ce cliché présenté le 4 Décembre 2010 par Dominique ici : Station Passy nous montre la rue de l'Alboni qui se termine en impasse au bord des grilles surplombant la partie aérienne de la station. De chaque côté une volée d'escaliers, qui ne sont pas sans rappeler ceux menant à la station "Lamarck-Caulincourt de la ligne 12 (à redécouvrir ici : ICI ) permettent d'accéder à chacun des quais. Si la station Grenelle se distingue aisément, le viaduc reste toujours invisible. En vertu du principe de précaution, en avance sur son temps, les responsables de la voirie de la ville ont installés des potelets reliés par des chaînes pour éviter d'approcher la grille de protection. Qui sait si des chevaux ont été attachés à ces chaînes le temps d'une livraison de marchandises ?

Image
Passy 4.jpg
Sur ce cliché contemporain pris le 2 Septembre 2011 l'impasse est colonisée par les véhicules à deux ou quatre roues. Des bancs publics ont été installés et quoi de plus naturel que de s'y asseoir pour profiter de la perspective du Métro et du pont reliant la rive droite à la rive gauche tout en consommant son sachet de repas rapide et en évitant de mettre de la mayonnaise sur les touches du téléphone portable en rédigeant un SMS ou en visionnant les pages de son réseau social préféré. Un plan du Métro et la liste des stations sont accrochés aux grilles, bien utiles pour composer son itinéraire. On peut y trouver un inconvénient à la vue de la voie, mais ce n'est que mon opinion !
Modifié en dernier par droopyjm le dim. 6 nov. 2011 21:28, modifié 1 fois.
Classement : 26.32%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Re: Le Métropolitain de Paris - Ligne 6 - Nation- Etoile

Message par droopyjm »

Attardons-nous au pied des escaliers menant à la station et au-delà au quai de Passy (aujourd'hui avenue du Président Kennedy) avec ce cliché pris sous un autre angle :

Image
Passy 5
Le cliché de cette carte a été présenté le 12 Septembre 2008 par Dominique, au tout début de sa collection sur le Métro, ici : Le Métro pris de station Alboni. Comme l'a fait justement remarquer l'auteur de cette série, il n'y a jamais eu de station Alboni à cet endroit. Au moment où ce cliché a été pris la station Passy, bien que terminus provisoire, fonctionnait depuis le 6 Novembre 1903. L'intérêt de cette carte vaut surtout pour la vue de la construction du viaduc dont la plate-forme est encore vierge de ballast et de voies. On aura l'occasion de rappeler sur les prochains posts la prouesse technique des ingénieurs sur l'édification de cet ouvrage d'art.

Image
Passy 6
Si les immeubles, encadrant le tablier du petit viaduc prolongé par le grand viaduc de Passy proprement dit , sont quelque peu dans l'ombre et pour celui de droite caché par les arbres, on remarquera tout de suite que les deux quais sont maintenant pourvus d'une couverture fermée par des murs de briques colorées. Jusqu'à la mise en service des rames sur pneu MP 73 entre le 1er et le 31 Juillet 1974 les riverains des deux immeubles durent subir pendant près de 70 ans les bruits de roulement et de traction si caractéristiques des rames "Sprague", alors que l'intégralité des fenêtres ne bénéficiaient pas du double ou triple vitrage. Le cliché ci-dessus a été pris le 30 Août 2011.
Modifié en dernier par droopyjm le ven. 4 nov. 2011 11:25, modifié 1 fois.
Classement : 26.32%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Re: Station Passy - Ligne 6

Message par droopyjm »

C'est le moment d'emprunter les escaliers de droite pour découvrir l'accès de cette station atypique :

Image
Passy 7
Sur ce cliché que Dominique a déjà présenté le 11 Septembre 2008 (c'était la toute première carte de la Collection du Métro), ici : Métropolitain - Métro Paris la station est encore dans sa configuration provisoire. Des palissades en bois ferment la partie haute des quais. En attendant que la construction du viaduc soit achevée, la station dans sa position de cul-de-sac, recevait les rames en provenance de l'Etoile sur la voie de droite. C'est la raison pour laquelle les voyageurs accédaient par cette entrée pour monter dans la rame, comme celle qui est représentée sur ce cliché, cette dernière rebroussant par le 1er aiguillage pour repartir vers l'Etoile. A l'arrivée les voyageurs devaient emprunter l'escalier que l'on entr'aperçoit derière les grilles pour ressortir sur le quai opposé et accéder à l'autre volée d'escaliers.

Image
Passy 8
De nos jours il est assez difficile de reproduire un cliché à l'identique par manque de recul. Pour celà, à défaut d'enjamber le grillage, il faudrait s'introduire dans le jardin de la propriété voisine sur la gauche si les digicodes n'existaient pas. Une fois la station opérationnelle en 1906 des murs de briques fermèrent les quais de chaque côté. Un automate de distribution de titres de transport est le bienvenu, le guichet se trouvant à l'opposé. L'escalier qui descend vers l'autre quai est toujours présent. Dans cette configuration contemporaine l'entrée et la sortie sont de part et d'autre de la partie centrale. C'est un réel plaisir que de fréquenter cette station avec la perspective de franchir la Seine et de contempler le Palais de Chaillot et la Tour Eiffel sur la gauche. Le cliché ci-dessus a été pris le 30 Août 2011.
Modifié en dernier par droopyjm le ven. 4 nov. 2011 11:28, modifié 1 fois.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Re: Station Passy - Ligne 6

Message par droopyjm »

Avant de poursuivre notre découverte du viaduc, poussons le portillon d'entrée pour nous poster sur la quai et observer l'arrivée d'une rame :

Image
Passy 9
Le scan de ce cliché a été présenté par Dominique le 29 Décembre 2010, ici : Métropolitain - Métro Paris - Station Passy. On y découvre une rame immobilisée à la hauteur du panneau règlementaire "Arrêt des Trains. Grâce à "Nord-Sud CMP", un visiteur occasionnel du forum passionné du Métro, nous a appris qu'il s'agissait d'une motrice "Thomson double", ancêtre en quelque sorte des "Sprague", à lire ici dans la rubrique "Les Petits Plus du Métropolitain" pour les amateurs friands de technique : Thomson, Sprague,etc.... Si on en juge par la présence des grilles tout en haut des quais, la station semble opérationnelle et la rame prête à rouler sur le viaduc. Ce cliché restitue fidèlement le côté ombre et soleil qui n'est pas sans rappeler, toute proportion gardée, celle de Saint-Jacques que nous aurons l'occasion de découvrir prochainement sur cette même ligne.

Image
Passy 10
De nos jours il n'y a plus le panneau "Arrêt des Trains" puisque les rames sont formées de 5 voitures dont l'arrêt est programmé en tête du quai. Le matériel MP 73, malgré ses 37 ans d'existence, conserve un look moderne en bénéficiant d'un habillage de façade de couleur noire et blanche, mariée avec le vert et blanc RATP sur les côtés. Comme sur le cliché d'époque les quais sont aussi déserts. Il y a quelques années, posté au même endroit au tout début de ma passion de clichés contemporains, un conducteur m'a proposé de monter avec lui dans le compartiment de conduite, ce que j'ai accepté sans réfléchir. La traversée du viaduc fut tellement impressionnante que j'en ai oublié de prendre la photo souvenir ! Ce cliché contemporain a été pris le 30 Août 2011.
Modifié en dernier par droopyjm le ven. 4 nov. 2011 11:31, modifié 1 fois.
Classement : 26.32%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Passy - Ligne 6

Message par droopyjm »

Quelques marches à descendre et quelques autres à monter nous amènent en surplomb de l'avenue de Passy (aujourd'hui avenue du Président Kennedy) au niveau de la chaussée du pont et viaduc de Passy :

Image
Passy 11
Le cliché de cette carte que Dominique nous a déjà présenté le 3 Avril 2010 dans la collection du Métropolitain ici : Métropolitain - Métro Paris - Station Passy nous offre une vue imprenable sous cette amorce du viaduc avec en gros plan les piliers en fonte le soutenant. Manifestement la station est encore en travaux puisque les abris de quais ne sont pas encore posés. De part et d'autre du pont on remarque les deux volées d'escaliers rejoignant chacun des quais. Comme souvent les piétons se sont appropriés ce nouvel environnement et déambulent sans autre souci. Et la marchande de journaux a trouvé le recoin propice à son commerce.

Image
Passy 12
La physionomie des lieux a peu changé, si ce n'est cet escalier en fer qui permet de passer directement à la chaussée du pont de Bir-Hakeim (anciennement pont de Passy) sans franchir l'avenue très fréquentée de nos jours. Il aurait été très utile lors de inondations de 1910 comme l'attestent ces cartes que Dominique a présentées le 24 Mai 2011 dans la rubrique "Les Petits Plus du Métropolitain", ici : Viaduc de Passy - 1910. On retrouvera sur le viaduc proprement dit ces élégants globes d'éclairage. Bien entendu on peut observer l'habillage des quais sous un autre angle et notamment le muret qui ferme perpendiculairement celui en direction de Charles de Gaulle - Etoile. Le cliché ci-dessus a été pris le 2 Septembre 2011.
Modifié en dernier par droopyjm le ven. 4 nov. 2011 11:34, modifié 1 fois.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Viaduc de Passy - Ligne 6

Message par droopyjm »

Une petite promenade le long de l'avenue du Président Kennedy va permettre de retrouver l'emplacement de la prise de vue de la carte ci-dessous :

Image
Viadu de Passy 1
C'est un cliché emblématique que Dominique a présenté le 16 Juillet 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Viaduc de Passy. Cette carte nous montre une rame des débuts de l'exploitation formée d'une motrice à boggies remorquant 3 voitures à essieux. L'endroit servait de chantier et de dépôts de matériaux, tandis que la rampe à gauche permettait d'accéder à la chaussée proprement dite du pont. On remarquera l'élégance du viaduc du Métro ainsi que les globes d'éclairage déjà évoqués. La carte ayant été postée en 1907 on peut affirmer raisonnablement que le cliché a été pris peu de temps après la mise en service du viaduc le 24 Avril 1906.

Image
Viaduc de Passy 2
Si le viaduc et la Tour Eiffel sont toujours là pour être admirés, il n'en va pas de même pour les quais qui ont subis une transformation radicale avec la création de la voie sur berges "Georges Pompidou" qui porte bien son nom puisque l'ancien Président avait décidé de promouvoir l'automobile en projetant de la faire circuler massivement au coeur de la capitale. Comme certains projets utopiques ayant trait au Métro n'ayant jamais vu le jour, il avait été envisagé de couvrir le canal Saint-Martin au profit d'une voie rapide. N'empêche la voie Georges Pompidou" est bien utile aux automobilistes sauf au mois d'Août durant la période "Paris-Plage". Le cliché ci-dessus a été pris le 30 Août 2011.
Modifié en dernier par droopyjm le ven. 4 nov. 2011 17:34, modifié 1 fois.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Viaduc de Passy - Ligne 6

Message par droopyjm »

Pour découvrir le viaduc sous un autre angle il suffit de traverser la première moitié du pont et de descendre sur l'ile aux Cygnes qui sépare la Seine en deux bras :

Image
Viaduc de Passy 3
Sur ce cliché que Dominique a présenté le 12 Septembre 2008, ici : PARIS (16è) - Viaduc du Métropolitain à Passy dont la carte a été postée en 1906 nous incite à penser que le viaduc venait d'être mis en service. Des barges sont encore présentes ce qui pourrait signifier que la démolition de la passerelle piétonne provisoire était en cours. Les badauds sur le pont regardent d'ailleurs dans cette direction. Le viaduc ferroviaire et le pont routier qui le supporte ont été conçus par l'ingénieur Louis Biette et l'architecte Camille-Jean Formigé.

Image
Viaduc de Passy 4
De nos jours la couleur renforce la beauté de cet ouvrage d'art. Sur le cliché ancien il manquait encore les groupes statuaires érigés sur chacune des piles et sculptés par Gustave Michel. Au premier plan on découvre la statue "les Nautes" équipées d'accessoires maritimes et au second plan "les Forgerons-Riveteurs" qui fixent un blason République Française à la pile. On retrouvera ces mêmes statues en amont et en aval du pont, de part et d'autre de l'ile aux Cygnes, soit un total de 8 reproductions. Le viaduc ferroviaire continue à allier légèreté et élégance malgré ces 105 ans d'activité. Le cliché ci-dessus a été pris le 2 Septembre 2011.
Modifié en dernier par droopyjm le ven. 4 nov. 2011 17:37, modifié 1 fois.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Viaduc de Passy - Ligne 6

Message par droopyjm »

On peut à présent quitter l'ile aux Cygnes et parcourir quelques dizaines de mètres sur le pont et nous poster sous le viaduc :

Image
Viaduc de Passy 5
Cette carte parmi les toutes premières présentées par Dominique, celle-ci le 12 Septembre 2008, ici : Pont de Passy - Viaduc du Métropolitain restitue parfaitement l'enfilade des colonnes à l'extrémité desquelles se situe l'encadrement en maçonnerie établi au mitan du pont. A cet endroit on peut admirer 4 statues en pierre, la Science et le Travail du sculpteur Jules Coutan du côté amont et l'Electricité et le Commerce du sculpteur Jean-Antoine Injalbert du côté aval. A droite du cliché on reconnait l'ancien Palais du Trocadéro. La présence du petit triporteur préfigure déjà la piste cyclable installée à la fin du XXème siècle.

Image
Viaduc de Passy 6
Ce cliché contemporain pris le 30 Août 2011 est imparfait par manque de recul. On remarquera que les colonnes en fonte sont différentes. En effet elles ont été modifiées en 1942 pour renforcer le viaduc et soutenir les rames plus lourdes. Il est vrai que les rames sur pneu lors de leurs passages occasionnent malgré tout un petit ébranlement. A droite du cliché on distingue à peine les bâtiments du Palais de Chaillot, cachés qu'ils sont par les beaux immeubles du front de Seine. En effet la piste cyclable se remarque dans la partie ensoleillée. Alors la prudence est de mise à cet endroit.
Modifié en dernier par droopyjm le ven. 4 nov. 2011 17:39, modifié 1 fois.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Viaduc de Passy - Ligne 6

Message par droopyjm »

Il suffit de quelques pas pour rejoindre la rive gauche de la Seine et se poster à l'entrée des berges sous le quai Branly :

Image
Viaduc de Passy 7
Nous sommes maintenant dans le XVème arrondissement d'où ce cliché a été pris dans les mois qui ont suivi la mise en service du viaduc. C'est le 12 Septembre 2008 que Dominique avait déjà présenté cette carte, ici : Nouveau viaduc du Métropolitain à PASSY. On y découvre au premier plan la seconde sculpture de Gustave Michel, les "Forgerons Riveteurs", le second personnage brandissant le marteau à riveter. Sur le viaduc circule une rame encore plus courte que celle vue précédemment, composée d'une motrice et ses deux remorques qui se dirige vers la station de Passy.

Image
Viaduc de Passy 8
Sur ce cliché contemporain pris le 30 Août 2011 l'angle de prise de vue n'est pas totalement respecté en raison de la présence d'un arbre et d'un poteau. Néanmoins il a été possible, en étant patient, de "poser" sur le viaduc une rame de matériel MP 73, d'une longueur plus importante cela va de soi. On notera la masse imposante de l'ouvrage en maçonnerie situé en amont du viaduc qui héberge une sculpture en bronze "La France Renaissante" réalisée par Holger Wederkinch en 1930 et offerte à la ville de Paris par la communauté danoise.
Modifié en dernier par droopyjm le ven. 4 nov. 2011 22:33, modifié 1 fois.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Bir Hakeim - Ligne 6

Message par droopyjm »

Ici va commencer la première partie de la voie aérienne qui mènera la ligne de la station de Bir Hakeim à celle de Pasteur :

Image
Grenelle 1
Ce cliché a été présenté par François (Carpostale) le 13 Février 2011 dans le sujet Paris XVème arrondissement. La station s'est nommée Grenelle dès la mise en service jusqu'au 18 Juin 1949 où elle changea de nom pour s'appeler Bir Hakeim Grenelle puis Bir Hakeim tout court. Le cliché présenté offre une perspective particulièrement dégagée du Boulevard de Grenelle jusqu'au virage menant à la station suivante Dupleix. Pas de circulation et des arbres fraichement plantés après cette longue période de travaux. A gauche du cliché on remarquera la fin de la travée spéciale qui permit à la ligne de rejoindre le viaduc en traversant simultanément le quai Branly et les voies du chemin de fer des Invalides.

Image
Bir Hakeim 1
De nos jour l'environnement urbain a beaucoup changé, des immeubles modernes se situant tout le long du boulevard. Un bel arbre cache une partie de l'entrée de la station. Le changement de nom vient du fait d'armes engagé par l'armée britannique du général Montgomery le 23 Octobre 1942 avec le recul de l'AfrikaKorps du maréchal Rommel sur le territoire Libyen, alors colonie italienne. Ce cliché contemporain a été pris le 30 Août 2011.
Modifié en dernier par droopyjm le dim. 6 nov. 2011 15:57, modifié 1 fois.
Classement : 15.79%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Bir Hakeim - Ligne 6

Message par droopyjm »

C'est maintenant le moment de gravir les escaliers pour se poster sur les quais et de se rendre compte de l'activité des rames et des voyageurs :

Image
Grenelle 2
Voici vue par l'arrière une rame des débuts de l'exploitation se dirigeant vers la station de Passy avant d'entamer la traversée du viaduc. A cette époque les rames devaient parcourir une boucle de retournement, ce qui a toujours été la cas à la station terminus d'Etoile, pour repartir vers la Place d'Italie, l'autre terminus jusqu'au 15 Octobre 1907. Outre le groupe d'immeubles à clochetons on ne peut rater la vue sur la droite du Palais du Trocadéro dont l'imposante silhouette se détache aisément du front de Seine, les immeubles d'habitation n'ayant pas encore été construits de part et d'autre. Rappelons que ce cliché original a été présenté par Dominique le 12 Septembre 2008, ici : PARIS - Viaduc du Métropolitain - Le tablier.

Image
Bir Hakeim 2
Le déclenchement de l'obturateur des appareils photo numériques n'est pas toujours instantané, si bien qu'il est assez difficile de positionner une rame de Métro en mouvement. En revanche on distingue un peu mieux le Palais de Chaillot dont la partie supérieure émerge des immeubles. Sur le tablier on peut voir successivement les deux files de rails encadrées par les pistes de roulement des roues sur pneu, la prise de courant s'effectuant latéralement, comme le montre le support à droite recouvert d'une peinture jaune et qui sert également aux roues horizontales de guidage. Ce cliché contemporain a été pris le 30 Août 2011.
Modifié en dernier par droopyjm le dim. 6 nov. 2011 16:00, modifié 1 fois.
Classement : 15.79%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Bir Hakeim - Ligne 6

Message par droopyjm »

En remontant le même quai sur plusieurs mètres on peut maintenant découvrir la perspective de la station avec en prime une superbe rame immobilisée à hauteur du panneau règlementaire :

Image
Grenelle 3
A cette époque de l'exploitation le panneau directionnel indique qu'il s'agit de la ligne "2 Sud" en direction d'Italie. Selon l'angle de ce cliché il est difficile de préciser le nombre de voitures attelées à la motrice 107. C'est pourquoi il est bon de préciser qu'à l'ouverture la ligne 2 fut desservie par 19 trains de 3 voitures comprenant une seule motrice à bogies Thomson double fonctionnant seule. De nouvelles motrices M 245 à 280 furent commandées mais dont la mise en service n'eut lieu qu'au début de 1907. (texte extrait du livre de Jean Robert "Notre Métro"). C'est avec nostalgie qu'on aperçoit le bureau du chef de station à droite du cliché. Merci à Dominique pour cette carte présentée en avant-première le 11 Avril 2011, ici : Métropolitain - Métro Paris - Station Grenelle.

Image
Bir Hakeim 3
De nos jours les rames modernes de la ligne 6 s'arrêtent automatiquement en tête du quai pour en occuper la presque totalité. Au fronton de chacune des motrices s'affichent les n° de la rame dont le premier chiffre 6 rappelle le n° de la ligne. Chacun des panneaux directionnels affichent désormais le temps d'attente des 2 prochains trains et confirmé par une message vocal : à la RATP on le nomme le "SIEL" (Système d'Information En Ligne). On notera que la verrière couvrant intégralement la station n'a pas pris une ride. Ce cliché contemporain a été pris le 30 Août 2011.
Modifié en dernier par droopyjm le dim. 6 nov. 2011 16:03, modifié 1 fois.
Classement : 15.79%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Bir Hakeim - Ligne 6

Message par droopyjm »

Après avoir laissé repartir cette rame vers la station Dupleix on peut quitter le quai et se poster au pied de la station au tout début du Bld de Grenelle :

Image
Bir Hakeim 5
Cette carte acquise récemment sur un site bien connu était répertoriée dans le XIIIème arrondissement. Ce cliché pris probablement vers la fin des années 1940, comme en témoigne ce véhicule militaire, met en scène les bâtiments du Vel. d'Hiv qui formaient l'angle du Bld de Grenelle et de la rue Nélaton, en haut à gauche de l'immeuble d'habitation. Inauguré le 20 Décembre 1903 peu de temps avant la mise en service de la ligne 2 Sud, le nouveau vélodrome apportait un lieu propice aux compétitions cyclistes très prisées par les populations ouvrières. La compétition la plus populaire fut la "Course des 6 jours" durant laquelle on y célébrait en marge l'élection de la "Reine des 6 jours" parmi lesquelles figurèrent Edith Piaf et Yvette Horner. Le vélodrome fut détruit en 1959 non sans avoir participé aux heures les plus sombres de l'occupation.

Image
Bir Hakeim 6
Le Vel. d'Hiv a laissé la place à des immeubles d'habitation et surtout à une annexe du Ministère de l'Intérieur dont l'entrée donne sur la rue Nélaton. Un espace arboré a été aménagé (vu ici à gauche du cliché) pour commémorer le martyr de la population juive communément désignée "Rafle du Vel. d'Hiv." les 16 et 17 Juillet 1942, commanditée par l'armée allemande d'occupation et organisée par la police parisienne. 13152 hommes, femmes et enfants y furent enfermés et déportés au camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau. Un grand panneau photographique est d'ailleurs apposé à l'entrée du quai en direction de Nation. (A voir dans la rubrique "Petits Plus du Métropolitain" ici : Station Bir Hakeim). Le cliché ci-dessus a été pris le 7 Septembre 2011.
Modifié en dernier par droopyjm le dim. 6 nov. 2011 16:06, modifié 1 fois.
Classement : 10.53%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Avatar du membre
droopyjm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 11:35
Localisation : Thiais (94)
Contact :

Station Dupleix - Ligne 6

Message par droopyjm »

En prenant la rame suivante on arrive à la station Dupleix après que la ligne ait obliqué sur la gauche sur le Bld de Grenelle :

Image
Dupleix 1
Sur ce cliché que Dominique nous a déjà présenté le 21 Septembre 2010 ici : Métropolitain - Métro Paris - Station Dupleix la rame s'inscrit dans la courbe avant d'entrer dans la station. On notera sur le quai opposé le poinçonneur qui, assis, s'accorde une pose avant de contrôler le prochain voyageur. A cette époque les communications entre stations s'opéraient par des fils téléphoniques, dont on aperçoit les mâts du côté de chaque quai. Ce cliché, ne comportant pas de timbre, ne nous permet pas de dater la période d'exploitation.

Image
Dupleix 2
De nos jours, à part l'éclairage et les nappes de câbles électriques le long des travées, l'entrée de la station et sa verrière conservent les attributs imaginés par les ingénieurs lors de la construction. On notera que la queue de la rame n'a pas fini d'entamer la courbe contrairement à celle du cliché précédent. On n'apercevra pas le panneau de la station puisque la totalité d'entre eux sont maintenant apposés sur les murs de la station. Et on notera que des tageurs continuent de jouer les acrobates pour inscrire leurs signatures partout où cela est possible par défit. Ce cliché contemporain a été pris le 24 Septembre 2011.
Modifié en dernier par droopyjm le dim. 6 nov. 2011 16:17, modifié 1 fois.
Classement : 21.05%
 
Une fois rien, c'est rien. Deux fois rien, ce n'est pas beaucoup. Mais trois fois rien ! Pour trois fois rien, on peut acheter quelque chose. (Raymond Devos)

La Creuse Ferroviaire

Répondre

Retourner vers « Paris - Hier/aujourd'hui »